“L’heure est grave ; mon appel solennel…”

“L’heure est grave ; mon appel solennel…”

Jean-Frédéric Poisson

Madame, Monsieur, chers Amis,

La gravité de la situation m’amène à vous lancer cet appel, grave et solennel.

NOTRE PAYS EST EN DANGER.

Alors que toute démocratie appelle un débat public permettant la confrontation respectueuse des convictions…

Qui portera demain la contradiction nécessaire dans une Assemblée Nationale ultra-majoritairement « macroniste » ou « macro-compatible » ?

Qui s’opposera à la toute puissance d’un président de la République concentrant tous les pouvoirs ?

Qui se mobilisera pour défendre les fragiles et les faibles exclus de la société de la compétition, de la performance et de l’utilité qui se profile ?

Qui sera là pour crier le caractère inaliénable des libertés individuelles qu’ils sont déjà en train de restreindre ?

Qui saura interpeller Emmanuel Macron dans cette « tyrannie douce » que l’on voit arriver et s’installer ?

NOTRE COMBAT EST INDISPENSABLE ET DOIT CONTINUER.

Nos convictions sont en passe d’être réduites au silence, d’être exclues du lieu où le débat public s’exprime par excellence, de disparaître avec le mandat national dont le parti Chrétien-Démocrate disposait et qui permettait à notre parti de promouvoir et défendre nos idées dans l’espace public.

Oui, cette déferlante touche la 10ème circonscription des Yvelines dont je suis le député, pour y placer une jeune femme sans implantation locale, sans constance dans ses alliances, dont on connaît l’inspiration libérale-libertaire.

Et par dessus tout, le Parti Chrétien-Démocrate n’a pas obtenu les suffrages nécessaires pour obtenir le financement public.

DEVANT L’URGENCE, JE VOUS LANCE CET APPEL SOLENNEL. VOTEZ POISSON. FAITES VOTER POISSON.

DEMAIN, IL SERA TROP TARD.

Merci à tous pour votre confiance.

Jean-Frédéric POISSON
Député des Yvelines
Président du Parti Chrétien-Démocrate

Autres articles

4 Commentaires

  • panny , 16 Juin 2017 à 9:37 @ 9 h 37 min

    A sa place, j’aurais dit : En Marche essaie de noyer le Poisson

  • François2 , 16 Juin 2017 à 11:24 @ 11 h 24 min

    “NOTRE PAYS EST EN DANGER”, oui, mais depuis 50 ans par l’immigration-invasion, et ça Poisson n’en parle pas. La proposition n°1 qu’il aurait du faire est IMMIGRATION ZERO (d’autant plus qu’elle est parfaitement politiquement correcte avec “remplacer les immigrés pare des expatriés” (> tapez).

  • Papy , 16 Juin 2017 à 12:03 @ 12 h 03 min

    Il y a fort longtemps que certains partis politiques réclament la proportionnelle intégrale !!! Mais la voter et l’inscrire dans la Constitution allait à l’encontre des intérêts privés de ceux qui détiennent les clefs du pouvoir depuis de longues années, à tours de rôles … Nous assistons maintenant au retour de balancier et cela est dans la nature des choses. Pleurez, lamentez-vous, cela vous soulagera . Quant à moi, je rejoins le Parti des abstentionnistes, grand vainqueur du premier tour qui me semble la meilleure solution pour lutter contre ce système de vote dont les dés sont ”pipés”. ABSTENTION.

  • SD-Vintage , 22 Juin 2017 à 16:53 @ 16 h 53 min

    Il y a aussi le très grave problème pour la France du “sionisme”… Le “sionisme” a couté à M. Poisson les quelques points pour être réélu, ses électeurs ne voulant pas d’un disciple d’A. Soral.
    L’échec du PCD, c’est d’abord l’échec de J.-F. Poisson. Une passation de pouvoir, par exemple à X. Lemoine plus en phase avec l’électorat de droite, me semble la bonne solution.

Les commentaires sont fermés.