Attentat de Nice : Estrosi ne peut pas se défausser sur l’Etat

Attentat de Nice : Estrosi ne peut pas se défausser sur l’Etat

Attentat de Nice : Estrosi ne peut pas se défausser sur l'Etat

Il ne faut pas que condamner avec fermeté la barbarie et penser aux familles et proches des victimes, il faut aussi demander des explications suite à cet énième attentat qui a frappé la France en plein cœur le jour de sa fête nationale, qui a frappé la principale ville de la Côte d’Azur et des Alpes Maritimes où au moins 84 personnes au bilan provisoire ont été assassinées de sang froid par un terroriste au volant de son camion bélier, répandant la mort au hasard des rencontres durant 1,8 kilomètres sur les 7 de la Promenade des Anglais, une promenade désormais ensanglantée à tout jamais.

Des familles ont été prises pour cibles, des piétons ont été dégommés, des enfants ont été renversés, parmi les victimes, des corps encastrés sous le camion, une femme s’est carrément faite rouler dessus par le 19 tonnes de l’auteur islamiste de cet attentat, dont des complices potentiels peuvent être dans la nature à l’heure actuelle.

Cette demande d’explications à Bernard Cazeneuve : il aura donc fallu ce nouvel attentat pour maintenir l’Etat d’Urgence et renforcer les effectifs avec la réserve opérationnelle ?

À Christian Estrosi :

Comment, alors que les gens se trouvaient à pied sur la Promenade normalement bouclée, un camion de ce volume a pu autant s’approcher d’une zone de festivité (il a pu partir de l’hôpital Lenval) ? L’ancien Maire de Nice, qui n’a pas beaucoup laissé s’exprimer sur BFM le nouveau dont il n’est plus officiellement que le premier adjoint, s’est pourtant toujours vanté de son arsenal de surveillance et de sécurité.

Après un tel décompte macabre, ne doit-il pas s’excuser devant la France et les familles des victimes et démissionner de la municipalité niçoise pour son tweet de fanfaronade de la campagne des Régionales 2015 où il provoquait le principal ennemi de la France en disant le « fucker » et qui n’a fait que mettre un peu plus en danger sa ville et ses compatriotes ?

Igor KUREK, gaulliste

Autres articles

16 Commentaires

  • Desmoulins Marie-Claire , 15 Juil 2016 à 15:50 @ 15 h 50 min

    …. c’est cela le “grand remplacement” ….qui a commencé en 1974 avec VGE et le regroupement familial… MIEUX HELAS AVEC CHIRAC MINISTRE DE L INTERIEUR (….) lieutenant en Algérie , ministre délégué de Pompidou en 1964 …!!!! Vous savez celui qui fait celui d’avoir des trous de mémoire et qui en réalité n’en n’a pas !!!! DONT ROGER FREY ETAIT MINISTRE DE POMPIDOU … en Algérie…Des voyoux….tout comme JEAN MARCEL JEANNENEY (industrie, affaires sociales) avec MICHEL DEBRE … !!! Pour comprendre notre situation actuelle , et l’assassinat de Robert Boulin il ne faut pas oublier ces “or…. dures” !!! ( Robert Boulin je lui ai écris en septembre 1979 pour qu’il me vienne en aide face à nos criminels politiques que j’avais étant mineure , sous la protection de l’état (trafics d’êtres humains avec la finance, (SCHUMAN) la défense, (MESSMER) l’intérieur avec ROGER FREY, les affaires sociales (JEANNENEY/CHIRAC/ALLIOT MARIE MICHELLE en 1968(….) tous complices…. ( Cette mafia politique que j’ai hélas toujours sur le dos) Ces voyoux politiques depuis le gouvernement provisoire de GEORGES BIDAULT EN 1946…. Remplacer les chrétiens…. LES USURPATIONS DE NOS IDENTITES DANS LE CENTRE DE SANTE MEDICAL EUROPE RUE D AMSTERDAM PARIS 9 CONCERNANT LES VOLS PAR LE PERSONNEL DE NOS CARTES VITALES POUR SOIGNER LES SANS PAPIERS… CETTE IMMIGRATION qui en réalité paie pour venir en FRANCE …Mais “chut” parce que çà finance les partis politiques (Boulin en a fait les frais, le dossier sécurité sociale et financement des partis politiques l’état s’en tape !Tout est fait pour classer le dossier BOULIN et les autres (…) “secret défense” mais comme çà me concerne de près, et qu’il y a dans ma famille des hommes politiques crasseux, des criminels, protégés au plus haut niveau de l’état: (POMPIDOU/VGE/MITTERRAND/CHIRAC/SARKOZY ET HOLLANDE ) je laisse ces messages , étant muselée et sur la paille , sans aucun droits ouverts à la CPAM , sans ma RETRAITE …. Je promets…le retour de manivelle et à mon tour de traquer ces puissants corrompus jusqu’à la moelle, qui sont les ennemis de leur propre peuple …. Pour détruire LA FRANCE et nous remplacer. Nous ne nous laisserons pas faire …

  • Marino , 16 Juil 2016 à 7:06 @ 7 h 06 min

    Christien Estrosi a remis en cause le dispositif de sécurité local :

    «Pourquoi et comment cet homme a-t-il pu pénétrer sur la promenade des Anglais qui était pourtant piétonnisée ? Combien de policiers nationaux protégeaient cet événement, là où nous réclamons des renforts depuis des mois et des mois parce que nous jugeons que leur présence est insuffisante ?»

  • Ice Agora , 16 Juil 2016 à 8:04 @ 8 h 04 min

    Marino : le problème c’est qu’Estrosi, qui joue toujours au Maire empêchant Pradal de prendre la parole dans les médias, sait que la sécurité locale dépend… de sa Mairie.

    Le Maire ou 1° Adjoint de la 5° Ville de France ne peut que se couvrir de ridicule en remettant en cause que cette sécurité incombe à la Municipalité et que l’Etat ne fait qu’accompagner cette dernière. De plus petites communes savent proportionnellement mieux s’organiser, le comble !

    Sa Police Municipale (une centaine d’hommes) est d’ailleurs armée.

    Son “magnifique” réseau de caméras de surveillance, à quoi servait-il ?

    Un 19 tonnes stationne à Lenval un jour férié, se rapproche de la Promenade des Anglais et tout le monde le laisse venir ?

  • jpm , 16 Juil 2016 à 11:01 @ 11 h 01 min

    incompétence à Nice : aucun barrage pour protéger la foule à l’entrée de la Promenade et presque rien sur le parcours !

  • JD , 16 Juil 2016 à 13:34 @ 13 h 34 min

    QUESTION AU MAIRE DE NICE
    premier magistrat de la ville et responsable SECURITE
    Pourquoi le camion a-t-il pu passer sur l’avenue un jour de Fête et de rassemblement du public ?

  • Marino , 16 Juil 2016 à 16:49 @ 16 h 49 min

    Attentat de Nice: comment le chauffeur a pu entrer dans une zone ultra-sécurisée?

    L’enquête devra notamment déterminer comment un camion de 19 tonnes a pu pénétrer sur la Promenade des Anglais, fermée à la circulation et ultrasécurisée pour la Fête nationale, le tout dans un contexte d’état d’urgence et alors que la ville est la plus télésurveillée de France (ce qui pourrait être utile pour retracer le parcours de l’auteur de l’attaque).

    Jeudi soir, la municipalité avait interdit la circulation le long de la Promenade des Anglais et des barrages avaient été installés. Comme l’explique Luc Poignant du syndicat Unité SGP FO, cité par Le Parisien, le dispositif de sécurité était “à peu de chose près le même dispositif que celui des fan-zones. Le véhicule a donc dû “franchir le barriérage” pour pouvoir entrer dans ce périmètre très sécurisé.

    Une faille de sécurité a-t-elle permis au terroriste d’entrer?

    Mais selon les informations de M6 et de médias anglais, le chauffeur aurait pu entrer dans le périmètre sécurisé en prétendant qu’il ” livrait des glaces”.

    D’après le Daily Express, l’homme identifié comme Mohamed Lahouaiej Bouhlel, qui a été abattu par la police, aurait passé – neuf heures garé avec son camion – en attendant que la foule ne revienne du feu d’artifice, pour finalement foncer sur la Promenade des Anglais et y commettre un carnage.

    En résumé, il est plus que facile de louer ce genre d’engin. Reste à savoir comment il a pu passer entre les mailles du filet jeudi soir.

    * Faut demander @ Estrosi et au gouv …

  • Marino , 16 Juil 2016 à 17:12 @ 17 h 12 min

    ARCHIVE – Nice, ville la plus sûre de France ?

    Chantre de la vidéosurveillance, l’ancien maire de Nice vante régulièrement les mérites du dispositif de caméras mis en place sa ville.

    Au lendemain des attentats de janvier 2015, Christian Estrosi en faisait encore l’éloge en plein conseil municipal en lançant dans une comparaison avec la capitale qui apparait aujourd’hui bien hasardeuse.

    “Avec 999 caméras, et une caméra pour 343 habitants [alors qu’] à Paris, il y en a 1 pour 1532, je suis à peu près convaincu que si Paris avait été équipée du même réseau que le nôtre, les frères Kouachi n’auraient passé 3 carrefours sans être neutralisés et interpellés” croyait savoir l’édile niçois. Le millier de caméras implantées sur la commune n’a malheureusement pas empêché, le 14 juillet 2016, le parcours meurtrier d’un camion sur la promenade des Anglais.

    Lors ce même conseil municipal, Christian Estrosi demandait aux élus du Front national de cesser, au moins pour un temps, les polémiques politiciennes sur les questions de sécurité car l’opinion publique attendait avant tout des signes d’unité nationale :
    il faut “être capable de nous retrouver au delà de nos divergences politiques”, plaidait-il en janvier 2015. Un vœu non-suivi d’effet en juillet 2016, Christian Estrosi polémiquant en plein deuil national sur les mesures de sécurité prises par l’exécutif.

    * Selon le quotidien britannique DailyMail, le tueur de l’attaque de Nice aurait attendu neuf heures sur place avant de passer à l’acte, après avoir parqué son camion près de la Promenade des Anglais. L’homme, contrôlé par la police, aurait prétendu qu’il était là pour “livrer des glaces”.

    Le DailyMail révèle que le terroriste ayant foncé dans la foule sur la Promenade des Anglais, à Nice, était parqué sur les lieux du drame – neuf heures avant l’attaque –
    Des policiers l’auraient questionné sur sa présence. “Je vends des crèmes glacées”, aurait répondu le tueur, justifiant ainsi la présence de son camion frigorifique.

Les commentaires sont fermés.