Attentat de Nice : Estrosi ne peut pas se défausser sur l’Etat

Attentat de Nice : Estrosi ne peut pas se défausser sur l’Etat

Attentat de Nice : Estrosi ne peut pas se défausser sur l'Etat

Il ne faut pas que condamner avec fermeté la barbarie et penser aux familles et proches des victimes, il faut aussi demander des explications suite à cet énième attentat qui a frappé la France en plein cœur le jour de sa fête nationale, qui a frappé la principale ville de la Côte d’Azur et des Alpes Maritimes où au moins 84 personnes au bilan provisoire ont été assassinées de sang froid par un terroriste au volant de son camion bélier, répandant la mort au hasard des rencontres durant 1,8 kilomètres sur les 7 de la Promenade des Anglais, une promenade désormais ensanglantée à tout jamais.

Des familles ont été prises pour cibles, des piétons ont été dégommés, des enfants ont été renversés, parmi les victimes, des corps encastrés sous le camion, une femme s’est carrément faite rouler dessus par le 19 tonnes de l’auteur islamiste de cet attentat, dont des complices potentiels peuvent être dans la nature à l’heure actuelle.

Cette demande d’explications à Bernard Cazeneuve : il aura donc fallu ce nouvel attentat pour maintenir l’Etat d’Urgence et renforcer les effectifs avec la réserve opérationnelle ?

À Christian Estrosi :

Comment, alors que les gens se trouvaient à pied sur la Promenade normalement bouclée, un camion de ce volume a pu autant s’approcher d’une zone de festivité (il a pu partir de l’hôpital Lenval) ? L’ancien Maire de Nice, qui n’a pas beaucoup laissé s’exprimer sur BFM le nouveau dont il n’est plus officiellement que le premier adjoint, s’est pourtant toujours vanté de son arsenal de surveillance et de sécurité.

Après un tel décompte macabre, ne doit-il pas s’excuser devant la France et les familles des victimes et démissionner de la municipalité niçoise pour son tweet de fanfaronade de la campagne des Régionales 2015 où il provoquait le principal ennemi de la France en disant le « fucker » et qui n’a fait que mettre un peu plus en danger sa ville et ses compatriotes ?

Igor KUREK, gaulliste

Autres articles

16 Commentaires

  • jsg , 17 Juil 2016 à 22:27 @ 22 h 27 min

    Igor, votre question est judicieuse, mais en principe, les rues sont barrées par des barrières de police en galva et non des plots de béton !
    La question à se poser, s’adresse aux musulmans dont certaines familles ont été touchées par les excès de leur frère de croyance.
    Ils sont dans la peine, je compatis, et surtout ils sont dans l’ignorance de ce qu’est leur coran et tout ce qu’il peut engendrer !
    Ceux qui dénient ma remarque sont les complices de tels agissements, car il est de notoriété publique que c’est le seul livre “saint” qui comporte des encouragements à la haine, au repli sur soi, au meurtre, et j’en passe et des meilleures.
    Alors, basta les pleurnicheries de ceux qui se font complices de ces écrits en ne voulant pas les renier !
    Je respecte les croyances de ceux qui “ignoraient” mais qu’ils relisent !

  • DJ , 25 Juil 2016 à 2:12 @ 2 h 12 min

    plus de place au doute!
    Pour moi c’est confirmé.
    DJ

Les commentaires sont fermés.