Le Conseil de Paris adopte un vœu communiste traitant les « indignés » catholiques de « hordes fascisantes »

Paris. Un vœu communiste dénonçant les rassemblements de jeunes chrétiens protestant contre la pièce “Sur le concept du visage du fils de Dieu” de Romeo Castellucci devant le Théâtre de la Ville et les qualifiant de “hordes fascisantes” a été adopté par le Conseil de Paris mardi après-midi. Les groupes “Communiste et élus du parti de gauche”, “Europe Écologie – Les Verts et apparentés”, “Socialiste, radical de gauche et apparentés” et “Union pour une Majorité de Progrès à Paris et apparentés” se sont prononcés pour. Les élus UMP se sont notamment déclarés solidaires des condamnations du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand. Le groupe “Centre et Indépendants” s’est quant à lui abstenu, certains de ses membres jugeant les termes employés par les communistes “disproportionnés”. Seule l’élue centriste du XVIe arrondissement Valérie Sachs a voté pour.

Articles liés

15Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Henri , 17 novembre 2011 @ 15 h 20 min

    Je vois que le parti communiste donne le ton au conseil municipal de Paris, devient l’arbitre des élégances, parti auquel vous ralliez.
    Traiter les catholiques protestants pacifiquement à 99 % contre la pièce de Castellucci devant le théâtre de la ville financé par les subventions publiques « d’hordes fascistes » me rappelle le bon vieux temps de mon enfance de la guerre froide. Pourquoi pas les traiter aussi, tant qu’on y est ces cathos de « Vipères lubriques » « comme le disait le ministre soviétique Vychinski en 1953 des capitalistes, c’était au moins drôle.
    Quant à la violence ,parlons en , j’ai observé de très près place du Châtelet des manifestants totalement pacifiques qui exprimaient leur douleur devant une pièce qui profanaient ce qu’ils tiennent de plus de sacré , le visage du Christ , et qui loin d’attaquaient les autres religions demandaient aussi le respect pour elles. Oui un œuf a été jeté, on peut le déplorer, mais enfin le privilège de l’intelligence, c’est de savoir distinguer, et « qui vole un œuf ne vole pas un bœuf » et quant à l’huile de vidange jeté, c’est du pareil au même. certains ont horresco referens, ont même dit à haute voix leur désapprobation au théâtre, et ont été arrêtés par la police ? Et alors on n’a plus le droit d’exprimer son opinion et cela arrive à d’autres. Les applaudissements vont-ils devenir obligatoire quel degré de la pensée zéro, . Bientôt va-t- on assimiler ces catholiques protesta ires à Al Quaïda, oui pourquoi s’arrêter en si bon chemin, de cette dérive totalitaire,
    Comme argument de leur ralliement sans gloire à cette incroyable motion « coco » ils arguent de leur solidarité à Fréderic Mitterrand.? Oui, en quoi le mérite ce ministre plus que tendancieux. Un des drames de la fin de la seconde guerre mondiale, c’est que des généraux allemands ont refusé é de rejoindre les conjurés du 20 juillet 1944 au nom d’un trop fameux serment de fidélité au Führer, qu’ils avaient du prêter et dont ils auraient du voir qu’ils en étaient déliés vu la politique catastrophique où il menait son pays, entre autre.
    Pensez que les ‘cathos ‘ ou les honnêtes gens ne comptent plus ou qu’ils rallieront de toutes façons l’UMP , face aux socialistes est une grave erreur. : on ne construit rien sur le déshonneur sur la non pensée, Certains hommes, dit de droite, sont comme ceux qui donnent par avance raison à leurs adversaires ‘ Ils seront balayés.

  • Gil de Rais , 17 novembre 2011 @ 17 h 36 min

    C’est pas bien grave d’être traités de hordes fascisantes.

    Les fascistes valaient mieux que cette république christianophobe.

Les commentaires sont clôturés.