La résurgence de l’extrémisme religieux

Je pense exactement comme les frères du Grand Orient : il faut s’alarmer de la résurgence des extrémismes religieux dans ce pays (1). Nous ne pouvons pas laisser des prosélytes religieux souiller les fondements inébranlables et sacrés du bien commun. Aujourd’hui, une religion, plus que tout autre, en manipulant certaines de ses concurrentes et en « déconstruisant » les autres, s’impose peu à peu comme religion officielle de la République.

Cette religion qui impose à tous sa conception du mariage et de la famille ; on en a connu la violence en 2012 avec la loi qui porte le nom d’une indépendantiste guyanaise (2).

Cette religion qui impose à tous sa conception de la « mort bonne », de la naissance, et qui veut même, aujourd’hui, mettre la main sur le tout dernier carré : en offrant des « enterrements laïcs ». Vous verrez qu’à terme, il se passera exactement la même chose que pour le mariage à l’église : il sera obligatoire de se faire enterrer « laïquement » avant d’être enterré religieusement (3)…

Cette religion qui met en place de grandes célébrations nationales, obligatoires et surfinancées, afin d’idolatrer en commun des « grandes figures » et les « grands moments » de sa propre histoire : la loi Veil, Mai 68, l’abolition de la peine de mort, le mariage des homosexuels, la prise de la Bastille (4)…

Cette religion qui finance grassement des associations dites LGBT, qui vont faire du prosélytisme dans les écoles ; ainsi que le dernier scandale de l’archi-financé kiosque Info Sida, qui distribue massivement des tracts pornographiques et complètement débauchés dans les universités parisiennes (5).

“Résister à la dérive théocratique de la République constitue peut-être le plus grand défi à relever pour les derniers hommes libres.”

Cette religion qui laisse des femmes à moitié nues avorter, uriner et dégrader des églises, tout en réussissant le tour de force de condamner ces mêmes églises, ou de les terroriser (6) !

Cette religion qui organise d’immenses processions dans les rues, avec des chars qui envoient de la musique techno à une foule complètement hystérique, se tortillant parmi des confétis et drapeaux multicolores, en transe religieuse, dans une vision de ce à quoi pourrait bien ressembler l’enfer même (7).

Cette religion qui érige des œuvres géantes à la gloire de ses perversions, dans les rues, tel le jouet sexuel géant posé en face du ministère de la justice – tiens, tiens,… – et sans que cela ne contrevienne au sacro-sain principe de neutralité, puisque la « neutralité » ne s’applique qu’aux religions concurrentes (8).

Cette religion qui impose ses chartes de la laïcité sur les écoles, pour rappeler tous les jours aux parents comment avoir un comportement autorisé par cette même religion (9).

Cette religion qui impose sa « morale laïque » à l’école, afin de contrecarrer l’influence néfaste ou perverse que pourrait avoir les parents à la maison, en leur inculquant des valeurs issues d’une autre religion – horreur et intolérance (10) !

Cette religion qui place le principe d’égalité à toutes les religions, sauf, évidemment pour elle. Quand on met côte à côte une rupture géante du ramadan dans la mairie de Paris, et l’interdiction d’une simple crèche. Il en est ainsi quand on apprend, tenez-vous bien, que les « libres-penseurs » – ces soldats de la religion laïque – ont demandé au maire de Beaucaire, je cite, d’« égorger un mouton par équité, parce qu’il a mis une crèche dans sa mairie » (11).

Bref, cette religion qui réuni ses mini-conciles dans les loges, qui a la main sur l’organisation de ces grotesques conclaves démocratiques que sont des éléctions présidentielles, qui a son inquisition médiatique, ses grand-prêtres comme Caroline Fourest ou Pierre Bergé, ses idiots utiles, ses soumis, et même ses dhimmis…

Depuis les propos tenus par Praxagora dans l’Assemblée des femmes d’Aristophane, écrit en 392 avant J.-C., la religion socialiste est en concurrence avec les religions révélées. Sous diverses formes, elle conserve un avariant : le contenu chialistique de son dogme, qu’un auteur comme Igor Chafarévitch a pu suivre tout au long de l’histoire, dans un livre génial, mais quasiment introuvable en France (comme par hasard…) (12). Le chiliasme, c’est cette doctrine religieuse qui veut imposer le royaume de Dieu dès ici-bas. Remplacez « royaume de Dieu » par « grand soir » ou par « justice sociale », et considérez les moyens d’y parvenir : « progrès sociétal », « marche de l’histoire ». Nous y sommes. Résister à la dérive théocratique de la République constitue peut-être le plus grand défi à relever pour les derniers hommes libres.

1. http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/12/la-franc-maçonnerie-a-un-seul-ennemi-leglise-et-ses-principes-non-négociables.html
2. http://www.ndf.fr/nos-breves/06-02-2013/denaturation-du-mariage-avec-60-deputes-presents-la-gauche-arrive-a-obtenir-148-votes-favorables
3. http://www.funeraire-info.fr/coup-de-tabac-sur-les-obseques-des-deputes-socialistes-33552/
4. Un exemple parmi d’autres http://www.ecolodepute-e-s.fr/2014/11/26/célébrer-les-40-ans-de-la-loi-veil-regarder-devant-nous-pour-conquérir-de-nouveaux-droits/
5. https://www.contribuables.org/2014/12/kiosque-infos-sida-lassociation-qui-suce-vos-impots/
6. http://www.ndf.fr/nos-breves/10-09-2014/degradation-dune-cloche-de-notre-dame-les-femen-au-dessus-de-la-justice-francaise-ceux-qui-se-defendent-face-a-elles-condamnees
7. http://www.gaypride.fr
8. http://www.ndf.fr/nos-breves/18-10-2014/video-le-plug-anal-de-mccarthy-installe-place-vendome-vandalise-il-ne-sera-pas-regonfle
9. http://www.ndf.fr/poing-de-vue/10-09-2013/charte-laicite-outil-totalitaire-liberticide
10. http://www.ndf.fr/poing-de-vue/01-08-2013/morale-laique-les-dix-commandements-de-peillon#.VIwqw4fCndM
11. https://twitter.com/jsanchez_fn/status/541142365466284032
12. Igor Chafarévitch, Le phénomène socialiste, Seuil, Paris, 1977

Articles liés

15Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • hermeneias , 15 décembre 2014 @ 9 h 28 min

    Excellent ! Encore !

    Mais il faut noter que les “grands mamamouchis” complexés de la religion non révélée sans messie , sans écrits , sans doctrine autre que celle du “non serviam” pour petits bourgeois médiocres et arrivistes planqués en loge , se contorsionnent et s’enflent pour paraitre exister .

    A NOEL ils doivent avoir des crises de foi

  • jejomau , 15 décembre 2014 @ 10 h 31 min

    Résister à la dérive théocratique, c’est expliquer à tous les Français, encore et toujours, que toutes les lois sociétales sont le fruit des cerveaux déréglés des Francs-Maçons.

    C’est parler sans cesse et encore de la Franc-Maçonnerie et de sa condamnation par tous les papes.

    il faut que, peu à peu, le peuple soit formé, et informé sur tous les mécanismes occultes qui font qu’une Loi arrive un jour au Parlement.

    Trop longtemps, les catholiques se sont tus sur cet ennemi , serviteur de Satan qui doit continuer ad vitam aeternam à “gémir” dans les Loges… Sous le talon de Notre-Dame , patronne de la France !

  • victor , 15 décembre 2014 @ 10 h 31 min

    PREMIER DISCOURS AU PEUPLE RÉUNI POUR LA FÊTE DE L’ÊTRE SUPRÊME.
    8 juin 1794.(20 prairial an II de la république française.)

    Français républicains, il est enfin arrivé ce jour à jamais fortuné que le peuple français consacre à l’Être-Suprême ! Jamais le monde qu’il a créé ne lui offrit un spectacle aussi digne de ses regards. Il a vu régner sur la terre la tyrannie, le crime et l’imposture : il voit dans ce moment une nation entière aux prises avec tous les oppresseurs du genre humain, suspendre le cours de ses travaux héroïques pour élever sa pensée et ses vœux vers le grand Être qui lui donna la mission de les entreprendre et la force de les exécuter !

    N’est-ce pas lui dont la main immortelle, en gravant dans le cœur de l’homme le code de la justice et de l’égalité, y traça la sentence de mort des tyrans ? N’est-ce pas lui qui, dès le commencement des temps, décréta la république,
    (…)
    http://fr.wikisource.org/wiki/%C5%92uvres_de_Robespierre/Premier_discours_pour_la_f%C3%AAte_de_l%E2%80%99%C3%8Atre_Supr%C3%AAme

  • Catholique & Français , 15 décembre 2014 @ 11 h 03 min

    “… Auparavant doit venir l’Apostasie et se révéler l’Homme impie, l’Etre perdu, l’Adversaire, Celui qui s’élève au-dessus de tout ce qui porte le Nom de Dieu ou reçoit un culte, allant jusqu’à s’asseoir en personne dans le Sanctuaire de Dieu, se produisant Lui-même comme Dieu…” : c’est du Saint-Paul, alias Rabbi Shaoul ! L’Homme “LIBRE” des “Droits de l’Homme” est un ABSOLU, un MAITRE ABSOLU, un ROI (depuis 1789) et même, de nos jours, un DIEU SOUVERAIN, ayant le pouvoir de modifier dans la société ou la nature tout ce que bon lui semble, y compris les lois les plus sacrées. Lorsque les français, et tout particulièrement les Catholiques de notre temps, auront compris le sens précis et exact de ces paroles immortelles prononcées il y a 2000 ans, on aura fait un très grand pas vers le salut !

  • jsg , 15 décembre 2014 @ 11 h 19 min

    Les GOF sont quand-même un peu gonflés !
    Il me semble que depuis des lustres ils regardent avec une fausse neutralité et un vrai sourire l’Eglise Catholique de France se déliter.
    Bref, leur position actuelle, les rend crédibles, mais que de temps perdu en humanisme bienveillant à l’égard des porteurs du virus en question. Ils haissaient les discours de JML dont le parti dénonçait les mefaits, que ceux-ci découvrent un peu tard !
    Serait-ce que certains posent leur tablier au profit de la GLF ?
    Je n’ose y croire.
    En attendant, prions mes frères pour qu’un vent salutaire chasse ces virus de notre beau pays,
    Amen

  • hermeneias , 15 décembre 2014 @ 14 h 07 min

    Jejomau

    d’accord mais c’est plus large que les francs et pas francs-maçons .
    Il y a des cercles concentriques , des “périphéries” , comme dirait l’actuel pape , et des frontières flous et poreuses.
    Le maçonnisme est une pathologie contagieuse avec des sous-marins et des véhicules banalisés ( grand véhicule , petit véhicule ) , développement personnel , boudhisme ( j’en connais personnellement qui sont les 2 et donnent dans l’écologisme gauche caviard show-biz et le communautarisme juif ) , “spiritualité” pour bobo à la Atali ou Fred Lenoir , multiculturalisme , “religion” cosmique écololâtre , chamano-druidisme .

    Bref c’est protéiforme et métastatique comme une tumeur maligne envahissante

Les commentaires sont clôturés.