Petit message à Valérie Trierweiler, première cocue de France

Ah, Valérie, toi qui incarnes cette bien-pensance en tailleur dont le prix tient en quatre-cinq chiffres, toi qui es toujours prête à défendre les pauvres opprimés du lobby LGBT et à ne pas t’attarder sur le sort des chrétiens d’Orient, qui l’ont bien mérité. Toi, Valérie, qui as été témoin d’un « mariage pour tous » et qui refuses le mariage traditionnel car, justement, cela renvoie à cet engagement de vie réactionnaire et pétainiste que tu abhorres. Toi qui côtoies ces grandes cautions morales que sont Pierre Bergé, BHL, Audrey Pulvar et Laurence Ferrari pour dénoncer cette France pourrie, traditionnelle et réactionnaire qui ose défiler dans les rues de Paris revêtue de chemises brunes avec des poussettes arborant des svastikas (au moins).

Voilà, Valérie, tu comprendras que je ne te porte absolument pas dans mon cœur car tu représentes toute cette arrogance de la bobocratie argentée, nouvelle caste prétendument éclairée mais adoratrice du culte hédoniste dont je rejette le diktat.

Oui mais voilà, je ne peux me dérober à mon devoir de charité chrétienne. Valérie, je peux comprendre ta colère et ta tristesse d’avoir été ainsi trahie. Et oui, toi pour qui la fidélité conjugale n’était sans doute que l’un des derniers feux ringards et réactionnaires de cette France moisie catholique, tu fais l’apprentissage douloureux de l’infidélité. Sans conteste, c’est très difficile pour toi, d’autant plus que celle qui a pris ton homme dans ses rets vient de ton propre camp ; le camp du spectacle, du cinéma de gauche (pléonasme), de ce cinéma français qui n’est produit et réalisé que pour ta caste !

Alors Valérie, pardonne-moi si je n’arrive pas à compatir à ta douleur mais je peux comprendre ta colère. Allez, sers-toi un verre de vin pour oublier la mijaurée qui t’a enlevé l’homme auquel tu étais attachée (je n’ose pas dire celui que tu as pu aimer), car le vin, lui, ne sait trahir !

Articles liés

39Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • FIFRE Jean-Jacques , 16 janvier 2014 @ 12 h 26 min

    « Telle est prise, celle qui croyait prendre », « l’arroseuse arrosée », ou bien encore « ne fait pas aux autres ce que tu pourrais regretter que l’on te fasse un jour ».
    Le roi s’amuse et les « ex », vengeresses ou revanchardes se gaussent et rigolent sous cape.
    Ségolène détrônée par Valérie qui use de Julie comme d’une justicière en la glissant dans les pattes de la toupie concupiscente.
    Voilà qui serait drôle si la scène était de théâtre. Mais non il s’agit de la France et tout cela est pitoyable.

  • Jo , 16 janvier 2014 @ 12 h 42 min

    Bravo ! Très bien dit je n’aurais pas mieux fait !
    Sauf que la religion n’implique pas qu’il faille systématiquement se laisser marcher sur les pieds et se laisser insulter ! Il faut aussi se défendre lorsque c’est nécessaire !

    Maintenant n’oublions pas que la VT est assignée en appel dans une affaire de détournements de fonds publics par monsieur Kemlin donc monsieur H a bien fait savoir lors de sa conférence de presse qu’il n’y a pas de première dame mais que des fonds seraient affectés pas trop élevés pour la dame favorite et j’ose espérer que les frais médicaux pour VT n’incomberont pas à la France !!!!!

    Monsieur Kemlin a déposé plainte contre JG ! Voilà une phrase destinée à prendre les Français pour des vaches à lait et continuons à payer puisque FH a utilisé deux motards pour envoyer des chocolats à la grand-mère de JG pour les fêtes ! Aux frais de la France bien sûr !
    Deschanel bis doit être démis de cette fonction qu’il a sali et qu’il a déshonoré ! Tous les deux sont des minables ! Vive le jour de colère le 26 janvier !

  • Jo , 16 janvier 2014 @ 12 h 44 min

    Pardon pour les fautes !
    “Deschanel bis doit être démis de cette fonction qu’il a salie et qu’il a déshonorée !
    Je suis en colère !

  • axelax , 16 janvier 2014 @ 12 h 50 min

    Bien fiat pour elle , et encore je trouve que ses pas payer assez chère.

  • Pirouette , 16 janvier 2014 @ 12 h 50 min

    Ce qui excite notre Président normal c’est la clandestinité, l’interdit, la dissimulation, le mensonge. Il est un peu comme ces gamins qui ont des fruits dans leur jardin mais prennent plaisir à voler ceux du jardin voisin.
    Notre Président normal n’est plus intéressé par ce qui est devenu la routine mais au delà de cette inconstance qu’il révèle il est loisible de se demander s’il a vraiment la capacité à s’intéresser aux problèmes des Français. Dès son élection ce qui le tracassait c’était de savoir comment il allait pouvoir s’échapper de l’Elysée sans se faire prendre.
    Le respect de la vie privée est une chose mais la vie privée d’un Président de la République doit être exemplaire.

  • Jo , 16 janvier 2014 @ 13 h 15 min

    La tradition républicaine est le mariage ; ils ont tout sali : France, institution, lois, morale, moeurs….
    Français ils veulent supprimer les régions pour être à la merci des donneurs d’ordres de Bruxelles ! Si vous laissez faire l’Etat n’existe plus, notre indépendance est morte et vous allez continuer, continuer, continuer à payer pour leurs turpitudes pendant qu’ils créent des impôts pour vous voler ! Et vos enfants, c’est écrit dans le Traité constitutionnel Sarkozy, seront les outils physiques de l’OTAN et l’Europe pour le profit des Etats-Unis ! Sarkozy a engagé la France et toutes les m…. du parlement pour assister les Etats-Unis non pas dans le cadre d’une agression mais dans le cadre du “terrorisme” ! Les USA vendent des armes aux terroristes et nos enfants doivent aller se battre pour les combattre !
    Voilà le traité constitutionnel européen !

    Voyez le Nord-Pas-de-Calais. Ils ont tout détruit l’industrie du charbon. Ils ont créé du chômage et aujourd’hui vous lisez les anglais vont extraire le gaz de couche issu du charbon ! Donc non seulement nous avons été volés mais les anglais vont avoir le bénéfice de ce qui nous appartient ! Réveillez-vous !
    http://lesbrindherbes.org/2014/01/13/le-nord-pas-de-calais-doit-il-retourner-a-la-mine/

  • Jo , 16 janvier 2014 @ 13 h 26 min

    Madame T a bénéficié de fonds sur lesquels elle n’avait aucun droit.
    Un juge a dit à monsieur Kemlin qu’elle avait le même statut que madame Obama ! Pour justifier son refus de juger ! Et ne pas demander à H d’entretenir sa maîtresse, donc de rembourser la France !
    C’est faux. Madame T n’est pas mariée. Elle n’a donc pas les mêmes droits.

    Au nom de quel droit un magistrat juge t-il une plainte déposée en France en prenant pour exemple l’Amérique ???? On rêve là !!!
    Alors que ce magistrat écrive : “la France étant sous la domination américaine, c’est le droit américain qui s’applique !”

    Il va être grand temps de faire du nettoyage dans la profession des magistrats qui ont violé le serment qu’ils ont “normalement” fait à la République !

    Maintenant voilà à quoi nous sommes liés !
    Le Traité constitutionnel et la Guerre !

    “Quand on considère que l’article I-41 lie l’Union, via l’Otan, à la politique de sécurité et de défense des États-Unis, il devient clair que ce projet de Traité constitutionnel souscrit à la paranoïa internationale de Washington qui militarise « le terrorisme » comme prétexte pour l’intervention tous azimuts. Les auteurs de ce texte semblent vouloir faire de l’Union Européenne le « bon flic » à côté du « méchant flic » états-unien dans la croisade militaire pour une mondialisation néolibérale.

    Cette mondialisation néolibérale est impliquée dans l’Article III-292, qui promet une action visant à « promouvoir dans le reste du monde » ses valeurs, entre autres, et « encourager l’intégration de tous les pays dans l’économie mondiale, y compris par la suppression progressive des obstacles au commerce international ». En pratique, cela veut dire priver les pays pauvres des mesures de protection des jeunes industries et des services publics sans lesquels aucun développement indépendant n’est possible.

    Notons qu’il n’y a aucune procédure pour une déclaration de guerre. Ainsi cette Europe suit la pratique des États-Unis dont l’exécutif ne demande plus au Sénat, comme il est stipulé dans leur Constitution, de déclarer la guerre, mais se permet de faire la guerre un peu partout sous prétexte de « valeurs » ou de « lutte contre le terrorisme ».”
    http://www.voltairenet.org/article16812.html

Les commentaires sont clôturés.