Najat Vallaud-Belkacem reconnaît enfin que le niveau à l’école ne cesse de baisser

“En lecture, en écriture, les résultats des petits Français ne sont pas bons et n’ont cessé de se dégrader ces dernières années”, explique Najat Vallaud-Belkacem à Jean-Michel Aphatie ce lundi sur RTL. La sinistre de l’Education nationale va donc lancer un QCM en français et en mathématique et rassure le journaliste (qui n’a pas son bac) : le questionnaire ne sera pas noté et les résultats ne remonteront pas au ministère… Un peu après, Najat Vallaud-Belkacem refuse de condamner le dérapage du joueur de football au PSG Zlatan Ibrahimovic qui a traité la France de “pays de merde” ce dimanche avant de présenter ses excuses. Enfin, elle affirme que “le Front national est le parti de la haine” et qu’il n’est, selon lui, pas républicain, car la République, explique cette ardente défenseuse de la dénaturation du mariage, ce sont des valeurs…

Décidément, comme l’expliquait Charles Consigny ce 29 août 2014 sur RMC, « Najat Vallaud-Belkacem à l’éducation c’est comme Nabilla à la tête de la Nasa ! » :

Autres articles

30 Commentaires

  • SD-Vintage , 16 Mar 2015 à 16:05 @ 16 h 05 min

    Au moins elle est mignonne contrairement à Morano et Bachelot qui n’avaient même pas ça…
    Après c’est vrai qu’elle a un profil “cinéma muet” : le Parlant ruine son talent.

  • Marino , 16 Mar 2015 à 16:40 @ 16 h 40 min

    Une nouvelle vision de la laïcité à l’Éducation nationale?

    Alors que la question des accompagnateurs de sorties scolaires reste suspendue depuis plusieurs mois, Najat Vallaud-Belkacem envoie un signal en faveur des mères voilées
    «À partir du moment où les parents encadrent une sortie scolaire, ils s’apparentent à des agents du service public. Ils incarnent des valeurs et se doivent de respecter la laïcité», estime Catherine Petitot, secrétaire générale adjointe du syndicat des personnels de direction (Unsa),

    La réponse de Malika Sorel à Najat Vallaud-Belkacem :
    Malika Sorel: Pour que les Français comprennent bien les défis dans lesquels ils ont été entraînés malgré eux, je souhaite rappeler que le voile, comme l’avait longuement développé l’islamologue Abdelwahab Meddeb dans une tribune publiée en décembre 2009 dans le Monde, n’est pas un simple bout de tissu. Il constitue, pour citer ses mots, «une atteinte au principe de l’égalité et de la dignité partagées entre les sexes (…) et qu’il convient de situer la prescription du voile dans une société phallocratique, misogyne, construite sur la séparation des sexes, sur une hiérarchie des genres.»
    Les Français, et leurs combats en témoignent, ont su faire évoluer leurs pratiques depuis déjà fort longtemps. De surcroît, la société française a toujours été mixte, y compris dans les campagnes reculées, et la féminité objet d’éloge et non de rejet, comme en témoignent la peinture et la sculpture.

    Si l’on souhaite restreindre la discussion à la seule laïcité, et en particulier à la loi de 2004 puisque c’est elle qui est concernée par les accompagnements scolaires, je dirai que ces sorties sont partie intégrante du projet pédagogique et qu’elles sont placées sous le sceau de l’école de la République. Il n’y a strictement aucune ambiguïté sur ce point
    “La vérité, c’est que nos élites politiques, pour beaucoup, et pour ce qu’il m’a été donné d’observer, ne défendent plus l’intérêt général.”
    “Une femme qui se voile devient pour les autres musulmanes une leçon de morale ambulante”
    Maintenant, cela fait malheureusement bien longtemps que notre classe politique ose tout et risque tout, y compris la déstabilisation des fondations de la maison France, sans vraiment prendre garde aux conséquences: il y a fort à parier que le peuple français n’est pas mort, ne s’est pas suicidé et qu’il est en train de sortir, peu à peu, de sa longue anesthésie.

    le port du voile, avec un air de « femme soumise » sied parfaitement à la Ministre, malgré son engagement dans le « combat pour la libération de la femme »….

    Mais faut-il préciser qu’une photo a été prise lors d’un voyage officiel au Maroc : Nadjat voilée….Ce qui incite à penser que cette femme tel « Janus » a deux visages: Najat Vallaud, en France, redevient vite Najat Belkacem quand elle est au Maroc…

  • Marino , 16 Mar 2015 à 17:11 @ 17 h 11 min

    Pour en revenir à l’Education nationale “française”

    “L’immigration est une chance, une opportunité pour notre pays” sic

    Ne vous étonnez pas , chère Madame, que le niveau des élèves tirent vers le bas et pour cause….

    Aussi, les Français mettent leurs enfants dans des écoles privées et catholiques (oui, ça coûte), mais le résultat est plus que satisfaisant:
    Ils savent lire, écrire, disserter

    Le réseau d’écoles catholiques, frôlent les 90 % de réussite au bac,

  • C.B. , 16 Mar 2015 à 17:41 @ 17 h 41 min

    Pour mémoire, de 1989 à 2007 il y avait des évaluations annuelles en début de CE2 (français et maths) et en début de 6ème.
    À partir de 2008, ces évaluations sont passées en mi-CE1 et mi-CM2.
    On rajoute une nouvelle “évaluation” en début de CE2, à l’aide d’un “outil de diagnostic” conçu au min istère.
    Mais quand est-ce que les enseignants enseignent?
    NVB veut former les enseignants à “détecter le plus précocement possible les signes du décrochage”: et s’ils étaient formés à enseigner des contenus d’apprentissage? Les candidats à l’enseignement savent de moins en moins l’orthographe, la grammaire et les rudiments du calcul ou de la géométrie, parce que pendant des années on a toléré des copies quasi-illisibles tant le français écrit y est massacré, et parce qu’au lieu de raisonner pour construire une réponse, on a accepté de se contenter qu’ils appliquent une formule (encore faut-il qu’ils “choisissent” la bonne … les réponses à de simples questions de “règle de trois” sont édifiantes!).

  • Nif , 16 Mar 2015 à 17:56 @ 17 h 56 min

    Hé ben… Vous n’avez donc pas dû passer par l’école catholique alors.

  • charles-de , 16 Mar 2015 à 18:00 @ 18 h 00 min

    DEUX VISAGES, MAIS AUSSI DEUX JOLIES CUISSES !

  • charles-de , 16 Mar 2015 à 18:03 @ 18 h 03 min

    ET UN MINISTRE, IL Y A TROIS OU QUATRE ANS, NE SAVAIT MÊME PAS FAIRE UNE RèGLE DE TROIS !!!! (programme de CE1 ou 2)

Les commentaires sont fermés.