Éric Zemmour : face à Poutine, Obama n’est pas prêt à la confrontation en Ukraine

Le Zemmour du mardi. « Obama n’est pas un lointain descendant d’immigrant européen du XIXe siècle, il est l’enfant du monde multiculturel du XXIe siècle. Il ne s’intéresse à l’Europe que dans le cadre du seul conflit qui l’intéresse, de la seule bataille qui l’obsède, celle contre la Chine pour la domination mondiale du siècle qui vient. L’Europe est tout juste bonne à servir d’arrière-cour commerciale d’une industrie américaine en reconstruction et à manger du boeuf aux hormones made in USA grâce au traité transatlantique de libre-échange. (…) Depuis son recul dans l’affaire syrienne, le monde entier a compris, et Poutine le premier, qu’il n’est pas prêt à la confrontation. On ne mange pas gratuitement au restaurant de la dissuasion, selon la formule imagée d’un expert américain. Obama se moque de l’Ukraine comme de son dernier hamburger, tandis qu’elle revêt une importance existentielle aux yeux de Poutine. C’est pour lui l’ultime trace de l’antique puissance russe, oh non pas de Staline, mais de Catherine II. Personne, en revanche, à Washington, n’a envie de mourir pour Kiev. Un article récent du Washington Post indiquait qu’un Américain seulement sur six savait situer l’Ukraine sur une carte. Et Obama n’a pas envie de jouer au prof d’histoire-géo ! »

Articles liés

20Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Patrick Canonges , 16 avril 2014 @ 20 h 44 min

    Zemmour parle d’or. Toutes les théories sur le complot américain visant à élargir l’OTAN jusqu’à l’Ukraine tombe en quenouille. Obama se contrefout de l’Ukraine et de l’Europe.
    Evidemment que le complot est celui de Poutine dont on voit ces jours-ci (après la Crimée) les stay behind du Gladio soviétique à l’oeuvre dans l’est de l’Ukraine, s’appuyant sur les pieds-noirs russes implantés pour l’essentiel après la grande famine qui élimina environ 4 millions d’ukrainiens de souche (oh pardon, je viens d’utiliser un mot tabou: de souche).
    Il avait déjà agi de même en Géorgie, il y a à peine 6 ans. Il a remarqué que tout le monde s’en foutait. Eh bien il recommence.

  • Daniel , 16 avril 2014 @ 22 h 45 min

    Il faudrait une importation massive de pied noir russe dans le 9-3, avec plein d’aides sociales pour qu’ils fassent plein d’enfants comme le font les bronzés et les pneus, et demander dans 10 ans à Vladimir Poutine d’intervenir si besoin est.

  • Stephan_Toulousain , 17 avril 2014 @ 6 h 22 min

    Toujours aussi bon.
    Merci Eric Zemmour.

  • V_Parlier , 17 avril 2014 @ 9 h 37 min

    « Toutes les théories sur le complot américain visant à élargir l’OTAN jusqu’à l’Ukraine tombe en quenouille »

    Bien sûr, c’est Poutine qui a utilisé son arme de contrôle mental (très efficace) sur Mac Cain, Nulland, Ashton, Fabius (et autres français illuminés) pour qu’ils aillent appeler à la révolution à Kiev et que la Crimée lui demande ainsi de venir. Cette arme high-tech est d’autant plus efficace qu’elle maintient sous contrôle les leaders de la junte putschiste de Kiev afin qu’ils parlent et agissent presque tous comme des psychopathes pour créer la panique et répandre le sang. D’ailleurs, l’armée ne leur obéit même plus, (ce qui est probablement un signe d’espoir, ceci dit sérieusement). Les troupes ont donc trahi la cause du héros de l’Ukraine, j’ai nommé le Grand Stepan Bandera (je précise: c’est toujours de l’humour). Quel scandale, il sera probablement décidé de les passer tous par les armes! Comment cela a-t-il pu arriver?

    Ah, j’y suis! Sans base russe sur place et sans franchissement de frontière, Poutine a réussi a transformer en masse des troupes ukrainiennes en troupes russes, au moyen probablement d’une nouvelle arme (que Smarties vous décrira) basée sur une technologie inégalée. Cette même technologie qui permet de découpler en apparence, aux yeux de l’ennemi, l’étendue des troupes russes massées à la frontière. Bigre!

    Enfin, et çà c’est le comble, la Russie a réussi depuis des années, sans s’agrandir, à rapprocher ses frontières des bases de l’OTAN. Quelle insolence! Et là on ignore à quel point cette technologie est en avance sur le reste du monde…

    Il est clair que nous avons besoin du Grand Prix Nobel de la Paix Obama pour remettre tout çà en ordre et nous faire profiter des merveilles du mondialisme, donner une légitimité aux saboteurs du pays qui nous gouvernent et le servent à genoux, répandre la paix à coup de révolutions et de bombes s’il le faut. Ah, gloire aux USA, gloire aux héros, les USA au dessus de tout! (c’est encore et toujours de l’humour, je précise encore).

  • Pierre , 17 avril 2014 @ 10 h 14 min

    Vous avez mille fois raison au vu de l’histoire des Etats Unis, l’Ukraine fait partie de cette histoire millénaire de l’Amérique, comme le Koweit, l’Arabie Saoudite ou le Kosovo. Je pense qu’il ne reste plus à Poutine que de venir à Cuba pour narguer la Floride qui fait partie intégrante de l’Histoire de la Russie.
    Quand aux « Pieds Noirs » de sinistre mémoire en France que des gens comme vous ont reçu avec bienveillance et amitié, il en faudrait peut être un peu plus pour dynamiser le pays et mettre au placard les subventionnés de tout poil.

  • Gerlep , 17 avril 2014 @ 11 h 35 min

    Patrick Canonges : Allez vous informer sur ce lien puis faites un commentaire si vous le désirez encore.

    http://www.toupie.org/Textes/Zinoviev_2.htm

    Bonne lecture !

  • pas dupe , 17 avril 2014 @ 14 h 02 min

    Le prix nobel de la paix Obama vient sans doute de réaliser dans quel m… er il vient de se placer ! Sans doute pensait-il que la Chine s’éloignerait de la Russie. Erreur d’évaluation, il semblerait. A force de jouer avec la vie des peuples, l’Amérique est à deux doigts de la destruction du monde !
    Est-ce que les 50 milliards que Hollande veut pomper sur la France sont destinés à sauver l’amérique, pour un moment ???

    « L’économiste John Williams – Effondrement financier : Si la Russie vend effectivement ses avoirs en U.S. Dollar , ce serait la fin du monde tel que nous le connaissons !

    Exclusivité – Énorme ! Le conseiller de Poutine menace les américains de dumper les T Bonds , ET d’abandonner le Dollar US Si il y a des sanctions !!!

    Si pour les pseudos économistes et médias occidentaux c’est du vent ou du bluff, pas pour john williams :

    “ils ont le potentiel pour le faire, et d’autres pays suivront” dit Williams !

    ” de toutes façon, plus personne ne veut du dollar : les Chinois ont commencé à s’en débarrasser, les Russes aussi, ce qui peut vite déclencher un sell off (vente panique) , ce qui serait désastreux pour nous”

    “si la Russie vend ses avoirs en U.S. Dollar, cela provoquerait un Effondrement financier, et la fin du dollar comme devise de réserve” dit Williams

    “Et cela bénéficierait à l’or et créerait un rush encore plus grand, car le dollar ne serait plus perçu comme un refuge : un dollar faible = l’or fort”

    La Russie à environs 200 milliards de $ d’avoirs , une somme “décente” comme disaient hier les Russes ;

    Et pour rappel, la Chine vient de vendre pour 49 milliards d’us treasuries rien que en décembre : c’est CO-LO-SSAL !

    Chine + Russie (+ contagion) = fin potentielle du dollar , je vois rien de compliqué ici …

    Ils n’auraient même pas le temps de prendre un coup car (ils “dédollarisent” déja leur économie et) cela obligerait les étasuniens à s’asseoir autour de la table pour refondre le système monétaire international … sauf qu’eux, ils s’assoiront… avec des lingots en tungstène !
    http://resistanceauthentique.com/leconomiste-john-williams-effondrement-financier-si-la-russie-vend-ses-avoirs-en-u-s-dollar/

Les commentaires sont clôturés.