La démocratie selon Sainte Gôche

Non seulement la gauche, le Parti socialiste en tête, est depuis longtemps déjà et de plus en plus dans le déni des réalités, mais elle devient aussi de moins en moins démocratique. Et cela s’accélère, au point d’en devenir intolérable.

Vu la situation, on a envie de dire : « C’est grave, docteur ? ». Bien sûr que c’est grave, c’est même dangereux. La nomination de Valls comme Premier ministre pour diriger le pays n’est pas rassurante. Même dans son camp, on s’inquiète. On ne peut s’empêcher de se souvenir, pour ne citer que quelques exemples récents que c’est le même qui, alors ministre de l’Intérieur empêcha par un arrêté de justice un spectacle d’un comique qui n’avait pas l’air de lui plaire ; avec une extrême promptitude, en même pas deux heures pour être précis. On aurait souhaité que le premier flic de France fasse toujours preuve du même zèle à l’égard des voyous et des délinquants. N’est-ce pas lui, toujours ministre de l’Intérieur, qui fit arrêter « préventivement » là aussi avec une extrême célérité, des candidats FN aux élections municipales de Paris venus en toute tranquillité assister au défilé du 14 juillet ? S’il avait pu avoir la même prévention et le même empressement sur l’esplanade du Trocadéro à Paris lors des manifestations de soutien à la victoire du PSG en mai dernier où plus d’un millier de voyous descendus de leurs banlieues saccagèrent tout avec une extrême violence, les commerçants de la place auraient certainement apprécié. Tout comme les emprisonnés des manifestations anti-mariage gay dont le jeune Nicolas B. qui passa 19 jours en prison pour « rébellion à la force publique », pendant que les gauchos de la mouvance antifa brisaient des vitrines de l’avenue de l’Opéra en toute impunité…

Que dire de son refus d’accepter et de respecter le verdict des urnes ? Encore quelques exemples récents : l’élection de Stéphane Ravier au poste de maire de secteur à Marseille s’est déroulée dans la violence et les provocations de militants et élus du Front de Gauche, pareillement pour Cyril Nauth, nouveau maire de Mantes-la-Ville assailli par des manifestants CGT devant la mairie ou à Fréjus : le soir même de sa victoire aux municipales, David Rachline a dû faire face à quelques dizaines de militants de gauche et d’extrême gauche déchaînés, pleins de haine. Et que dire des conférences de Marine Le Pen empêchées par des nervis d’extrême gauche, comme à l’université Dauphine de Paris à l’appel de SOS-Racisme, de l’Union des étudiants juifs de France et autres associations étudiantes de gauche.

Et que dire encore quand Marion Maréchal-Le Pen se fait traiter de « conne et salope » par Jean Bourdeau, attaché parlementaire d’un sénateur socialiste et de surcroît, lui-même militant socialiste très connu rue Solferino, siège du PS. Que dire ? Toutes ces personnalités, contestées ou insultées, sont toutes militantes au Front National… Comme par hasard !

Ce parti, le FN, se présente à toutes les élections démocratiques depuis sa fondation il y a quarante ans. Son programme est-il incompatible avec nos valeurs républicaines ? Le Front National est-il interdit ? Non ! Respecte-t-il les lois de la République ? Oui ! Alors ? Cherchez l’erreur…

Décidément, la gauche n’est pas rassurante ; elle devient inquiétante. Parce qu’elle a perdu la bataille des idées ? Son idéologie funeste inspirée par les gauchos bobos endimanchés, « les bien-pensants », est dorénavant ressentie par la majorité du peuple comme une provocation et une atteinte à son identité. Sa propension à considérer les délinquants mieux que les honnêtes citoyens exaspère. L’amateurisme et les embrouilles du gouvernement socialiste ne font plus sourire.

Restant dans le déni permanent des réalités, cette gauche commence tout de même à flairer que le peuple de France est au bord de la crise de nerf et que, peut-être, elle s’est fourvoyée effroyablement dans des réformes aventureuses et cyniques. Mais incapable de reconnaître ses erreurs parce que trop compromise, il est à craindre qu’elle devienne, de plus, en plus exécrable, insupportable et, je le répète : dangereuse !

Méfions-nous : ça va valser !

Articles liés

23Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Nortelmes , 17 avril 2014 @ 2 h 50 min

    Qui que l’on mette à sa tête, l’état est toujours la plus grande menace pour les citoyens: il a usage de la violence et l’utilise pour terroriser le peuple, le voler (taxer), lui imposer des décisions protégeant des intérêts minoritaires et enrichir personnellement ceux qui le servent, les favorisant au mépris des lois qu’il impose, avec violence, à la majorité.
    Ce n’est pas en changeant le chef d’un système totalitaire que le peuple se libérera, c’est en se débarrassant de ce système totalitaire et en prenant les choses en mains lui-mêmes, à savoir en prenant ses responsabilités au lieu de se satisfaire de les déléguer à des représentants qui jamais ne travaillent dans son intérêt.

  • Charles , 17 avril 2014 @ 7 h 46 min

    Enfin une chaîne américains CBN crache le morceau:
    Des séquences vidéos sidérantes et bien connues des blogueurs.

    La France occupée par des hordes de clandestins vers une libanisation
    du fait de l’inertie des gouvernements successifs et surtout des médias,
    bien au chaud dans leurs quartiers protégés,avec le soutien actif/passif
    des électeurs modérés et raisonnables qui votent UMPS

    https://www.youtube.com/watch?v=wO2j0nuE1yY

  • lor2003 , 17 avril 2014 @ 8 h 33 min

    tout à fait d’accord
    elle est devenue la 5ème colonne du pays! les anciens savent ce que cela signifie

  • Fred80 , 17 avril 2014 @ 8 h 48 min

    Bonjour à tous,

    Comprenons que nous n’avons plus affaire à des hommes politiques UMPS, mais à des ” boys” en service commandé.
    La preuve est le non remplacement des ministres qui ont préparé des lois liberticides (encore) & qui sont à l’imprimerie nationale. Mettre des nouveaux fera perdre du temps, car le temps est compté. Ils leur faut respecter le cahier des charges des mondialistes d’outre-atlantique via l’U.E. Avec le nouveau “quand même” on aura droit peut-être à la publication des décrets avant l’abrogation des dites lois.

    Pour les boy-scouts:

    Fafa ta mission prioritaire, avant de détruire la diplomatie & la signature du traité transatlantique pour terminer la pose du pipe-Line & mieux pomper la richesse européenne pour le pensent-ils sauver leur papier vert qui ne vaut que la valeur du papier & surtout de l’encre.
    La mission est de désorganiser les nations européennes, les appauvrir avec l’euro & détourner le bloc européen de la Russie ( voyeur la propagande de France info avec l’Ukraine).
    Pour les autres vous reporter aux ordres du commandement de l’état major de campagne sous les ordres de barosso.

    Certes il peut y avoir des dégâts collatéraux comme on dit pudiquement, mais temps que le marché est solvable avec leur règle à eux,il n’y a pas de problème.
    Au pire une petite guerre n’a jamais nui au business…du moment qu’on contrôle les armements.

    Que faire:
    Il ne nous reste plus que le dynamitage de truc U.E. & un rapprochement avec l’Eurasie en s’appuyant sur une autre monnaie en valeur or.

    Le système anglo-saxon se trompe à vouloir annexer la Russie, l’histoire l’a déjà montré, elle pratique en dernier recours la politique de la terre brûlé, elle ne se rend pas quelqu’en soit le prix. Dans ce XXI siècle, les moyens seront autres….

  • V_Parlier , 17 avril 2014 @ 10 h 06 min

    Cette chaîne risque d’avoir des ennuis, même aux USA. Trop indépendante.

  • feeloo , 17 avril 2014 @ 13 h 30 min

    Laissez-moi rire!
    Pure propagande des pompiers pyromanes!
    Il suffit de intéresser à l’identité des intervenants… et à leurs parcours.

Les commentaires sont clôturés.