Céline Bara, l’ex-taularde au programme haineux qui amuse les médias…

Extrême-gauche. Son programme eugéniste (“Stérilisation à la naissance des handicapés mentaux et physiques”), pro-mort (“implant contraceptif gratuit et obligatoire pour les moins de 18 ans”, “légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté”, etc), économiquement délirant (“gratuité totale des logements”, “interdiction de toute forme de spéculation”, “instauration obligatoire de la semaine de trente heures”, etc), écologiste extrémiste (“réintroduction massive d’ours et de loups dans les Pyrénées ainsi que la création d’une compagnie militaire spécialisée en charge de leur protection”), jacobin radical (“interdiction des dialectes, patois et autres langues régionales”, “interdiction totale de tous les sports brutaux et violents comme la tauromachie”), utopiste (“interdiction absolue pour les forces de police d’utiliser des armes à feu”, “suppression absolue de toute les frontières des États européens”, etc) et haineux à l’égard des religions (“suppression du calendrier grégorien et création d’un calendrier athée”, “fermeture de tous les lieux de culte”, “suppression des jours fériés catholiques pour y substituer des fêtes républicaines et athées”, etc) n’empêche pas Céline Bara, candidate dans la 1ère circonscription d’Ariège (dont Nouvelles de France connaissait l’existence mais préférait la taire), d’être correctement traitée par les médias. “Législatives : une star du X candidate”, titre Le Figaro tandis que La Dépêche s’interroge : “Du X à la chambre des députés ?” Ces médias oublient de rappeler que cette femme au projet liberticide a été condamnée avec son mari, en 2000, à 4 ans de prison pour agression avec préméditation. De toute évidence, Céline Bara, candidate du “Mouvement antithéiste et libertin” n’est pas une candidate “républicaine”. Il n’y a qu’à visionner son clip de campagne ou nostalgie de l’URSS et vidéos de destruction de lieux de culte cohabitent. Il est même étonnant que personne ne pose la question de l’interdiction de sa candidature vu le trouble à l’ordre public qu’elle risque de provoquer ou ne serait-ce que pour la protéger de réactions citoyennes bien légitimes

Articles liés

30Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Komdab , 16 mai 2012 @ 17 h 14 min

    A vomir.

  • LECONTE DE PARIS , 17 mai 2012 @ 18 h 24 min

    Qu’elle se présente en Z.U.S.: elle ne fera pas long feu… ou plutôt si !

  • Tcheguegue , 18 mai 2012 @ 8 h 12 min

    C’est dégoutant! Où va la morale? Casier judiciaire vide!!! LOL.

  • Fikmonskov , 18 mai 2012 @ 9 h 43 min

    C’est quoi ce dernier lien ?????

    J’ose croire que je comprends de travers le sens de cette dernière phrase…

  • LECONTE DE PARIS , 18 mai 2012 @ 17 h 58 min

    Et voilà le retour du laxisme-léninisme !

  • Robert , 19 mai 2012 @ 17 h 01 min

    Son programme eugéniste est exactement celui de Margaret Sanger fondatrice du Planning Familial.
    C’est sûr qu’une star du porno est bien placée pour diriger la société puisqu’elle a déjà compris comment on mène les hommes en en faisant un métier.

  • Robert , 19 mai 2012 @ 17 h 07 min

    J’ajouterais que se présenter aux élections est un moyen sûr et gratuit de faire parler d’elle et de propager son vice auprès des électeurs.

Les commentaires sont clôturés.