Il ne s’appelle pas Clément Méric

Nouvelles de France vous propose ce témoignage d’un jeune militant frontière angevin qui montre le deux poids deux mesures médiatique qui sévit en France.

Tandis que nous sortions de chez une amie vendredi vers 18h30, nous avons croisé 4 personnes se revendiquant “antifas” qui nous ont insultés : nous leur avons demandé qui ils étaient, ils ont refusé de nous répondre, l’échange en est resté là.

Moins de 2 minutes après, dans la même rue, une vingtaine de personnes nous sont tombées dessus, armées de planches à clous, de battes de baseball, ainsi que de poings américains et de couteaux. Un militant a été blessé ; ayant pris un coup de planche à clous à l’arrière du crâne, sa tête a percuté une voiture, cassant le pare-brise arrière de celle-ci. Il a repris plusieurs coups de batte dans la tête au sol.

En deux semaines, les agressions contre des militants sont devenues monnaie courante à Angers. Il y a quinze jours, un jeune responsable politique engagé contre le mariage, qui avait vu son hall d’immeuble dégradé à plusieurs reprises par des autocollants “SCALP” et “NPA”, a été menacé chez lui par un homme se revendiquant “responsable de la CGT” ; dans le même après-midi, il a été agressé par trois individus pour ses opinions politiques. Heureusement, ceux-ci ont autant de courage physique que de cohérence dans leurs idées politiques… L’un d’eux cependant était présent aujourd’hui lors de l’agression, semblant être l’un des meneurs de la bande d’extrême-gauche.

Un autre militant pour la famille a également eu le plaisir de trouver des menaces de mort gravées sur sa porte.

À Angers, les bandes d’extrême-gauche se montrent de plus en plus belliqueuses à l’égard de leurs opposants politiques, les veilleurs en ont fait les frais ces deux dernières semaines ; à l’appel du NPA et du Front de Gauche, ceux-ci ont pu voir leurs veillées perturbées par des gauchistes (certains d’entre eux étant armés de casques ou de tiges en bois), lesquels sont allés jusqu’à crever les pneus d’un veilleur responsable des enceintes et du micro…

Ce climat montre que François Hollande, loin de rassembler les Français comme il l’avait prétendu, mène une politique faisant monter les violences dans toutes les villes de France.

Vendredi un jeune homme aurait pu mourir également, et c’était peut-être dans les intentions des agresseurs ; mais il ne s’appelle pas Clément Méric, n’est pas le fils de bourgeois de gauche, n’étudie pas à science-po. Silence des médias.

Autres articles

59 Commentaires

  • Christiane , 16 Juin 2013 à 17:45 @ 17 h 45 min

    Il faut porter plainte et exiger de Valls-Gaz la dissolution immédiate de ces groupes
    extrémistes de gauche qui sont constamment armés de barres de fer, de poings américains et, profitant de la clémence du pouvoir à leur égard, deviennent de plus en plus menaçants. Les Français doivent le savoir et ne pas hésiter à contacter les journalistes comme Bourdin de RMC pour les mettre au pied du mur. ou ce gaucho de
    Nicolas Domenech puant de parti-pris et de mauvaise foi.

  • Trucker , 16 Juin 2013 à 17:52 @ 17 h 52 min

    Béatrice Bourges avait prévenue lors de son intervention à Paris début juin : nous allons vers des temps qui seront durs.
    Mais n’est-ce pas là le destin de ceux qui se veulent des résistants ?

    En tout cas, cela démontre que la gauche est le contraire de ce qu’elle veut faire croire.

    Bonne chance et courage à tous et à toutes ONLR !

  • Stephan_toulousain , 16 Juin 2013 à 18:23 @ 18 h 23 min

    Je pense qu’il faut envoyer ce compte-rendu aux députés pour qu’ils demandent des explications au gouvernement de rendre des comptes vu qu’il semble protèger ces fascistes

  • JSG , 16 Juin 2013 à 18:28 @ 18 h 28 min

    Il faut dire que du côté du Maine et Loire, le vin est bon, alors, à force de tremper dans le rouge ; quand ils ont un coup dans le nez, ils pratiquent le bourre-pif facilement.
    Ces abrutis, pour parler avec retenue, ne se rendent même pas compte du mal qu’ils se font, et leurs meneurs ne voient pas plus loin que leur esprit ne leur permet.
    Ce gouvernement nous prépare une guerre civile en laissant faire Mélenchon le Bon et ses idées extremistes trop bien exprimées et trop peu contenues.

  • Fleur , 16 Juin 2013 à 18:57 @ 18 h 57 min

    Frigide avait prévenu que si le gouvernement continuait à prendre déloyalement le parti des violents (les gauchos et le lobby LBGT, acoquinés) contre les pacifiques (la “Manifpourtous”), le sang coulerait.
    Etant issue de la gauche, elle la connaît. Et donc elle devait savoir qu’ils feraient tout pour que le sang coule.
    Et comme d’habitude, ce ne sont pas les agresseurs haineux et violents, à savoir les antifas et les policiers de gauche en civile (la “milice” parisienne de Delanöe), qui sont montrés du doigt et désignés à la vindicte populaire par médias serviles interposés et traduits devant la Justice (aux ordres du gouvernement), mais les victimes (ceux qui prennent les coups) et les témoins (ceux qui osent rompre l’omerta en désignant les coupables protégés par la police).
    C’est toujours ainsi dans les régimes totalitaires et corrompus.
    On peut malheureusement craindre que cela ne fasse que commencer. Maintenant que l’apostasie est idéologie d’Etat, l’iniquité n’aura plus de limite.
    La France va tomber très bas et “mordre la poussière” (Marthe Robin). Mais ne lâchons rien : elle se relèvera plus belle (c’est à dire plus chrétienne) que jamais !

  • hermeneias , 16 Juin 2013 à 18:58 @ 18 h 58 min

    J’espère que mhollande et les perroquets des medias mainstream ont une bonne planque….loin de France pour quand ça partira en vrille

  • hermeneias , 16 Juin 2013 à 19:07 @ 19 h 07 min

    Euh Fleur merci

    Pourquoi ramenez vous”frigide” sur le tapis ?
    C’est bien elle qui a amené régulièrement de l’eau au moulin du sinistre Valls en parlant d’extrémistes , de “fachos” , qui auraient été dans les rangs des manifestants pour la vraie famille “justifiant” ainsi les répressions….

    Bref on ne sait pas quand se réaliseront les prophéties de Marthe Robin …En attendant “ora et labora” menant le bon combat….

Les commentaires sont fermés.