Il ne s’appelle pas Clément Méric

Nouvelles de France vous propose ce témoignage d’un jeune militant frontière angevin qui montre le deux poids deux mesures médiatique qui sévit en France.

Tandis que nous sortions de chez une amie vendredi vers 18h30, nous avons croisé 4 personnes se revendiquant “antifas” qui nous ont insultés : nous leur avons demandé qui ils étaient, ils ont refusé de nous répondre, l’échange en est resté là.

Moins de 2 minutes après, dans la même rue, une vingtaine de personnes nous sont tombées dessus, armées de planches à clous, de battes de baseball, ainsi que de poings américains et de couteaux. Un militant a été blessé ; ayant pris un coup de planche à clous à l’arrière du crâne, sa tête a percuté une voiture, cassant le pare-brise arrière de celle-ci. Il a repris plusieurs coups de batte dans la tête au sol.

En deux semaines, les agressions contre des militants sont devenues monnaie courante à Angers. Il y a quinze jours, un jeune responsable politique engagé contre le mariage, qui avait vu son hall d’immeuble dégradé à plusieurs reprises par des autocollants “SCALP” et “NPA”, a été menacé chez lui par un homme se revendiquant “responsable de la CGT” ; dans le même après-midi, il a été agressé par trois individus pour ses opinions politiques. Heureusement, ceux-ci ont autant de courage physique que de cohérence dans leurs idées politiques… L’un d’eux cependant était présent aujourd’hui lors de l’agression, semblant être l’un des meneurs de la bande d’extrême-gauche.

Un autre militant pour la famille a également eu le plaisir de trouver des menaces de mort gravées sur sa porte.

À Angers, les bandes d’extrême-gauche se montrent de plus en plus belliqueuses à l’égard de leurs opposants politiques, les veilleurs en ont fait les frais ces deux dernières semaines ; à l’appel du NPA et du Front de Gauche, ceux-ci ont pu voir leurs veillées perturbées par des gauchistes (certains d’entre eux étant armés de casques ou de tiges en bois), lesquels sont allés jusqu’à crever les pneus d’un veilleur responsable des enceintes et du micro…

Ce climat montre que François Hollande, loin de rassembler les Français comme il l’avait prétendu, mène une politique faisant monter les violences dans toutes les villes de France.

Vendredi un jeune homme aurait pu mourir également, et c’était peut-être dans les intentions des agresseurs ; mais il ne s’appelle pas Clément Méric, n’est pas le fils de bourgeois de gauche, n’étudie pas à science-po. Silence des médias.

Autres articles

59 Commentaires

  • diego , 16 Juin 2013 à 19:29 @ 19 h 29 min

    Comme ils disent tous l’extrême droite sème la haine. Ce que je ne savais pas par contre c’est que Bergé, Mélenchon et celui qui voulait faire tirer sur les manifestants contre le mariage homo, étaient d’extrême droite.

  • Gui , 16 Juin 2013 à 19:34 @ 19 h 34 min

    Les victimes avait plusieurs fois été voir la police pour tenter de porter plainte face aux menaces. La police avait répondu que sans actes concrets il ne pouvait recevoir la plainte…
    L’auteur des coups à été interpellé peu de temps après l’agression mais pas les autres, il passe en comparution immédiate demain en théorie, mais étant mineur il n’aura probablement rien..
    Etant donné la violence des coups, et leur localisation (UNIQUEMENT la tête et la nuque) la victime aurai pu y laisser sa peau…
    Etat des blessures : “deux impact de planches de 5cm de long. Un sur le crane et le deuxième sur la nuque a l’arrière de la tête (avec un trou de clou). et une vitre arrière de voiture brisée par sa tête au moment de l’impact.”
    Les médias font la sourde oreille !

  • Fleur , 16 Juin 2013 à 19:37 @ 19 h 37 min

    Vous avez raison hermeneias…
    Mais je voulais encore lui donner une chance, trouver une explication plausible à sa défection… et la remettre un peu de notre côté…
    Nostalgie, quand tu nous tiens !

  • marie , 16 Juin 2013 à 19:49 @ 19 h 49 min

    il faut porter plainte il faut appeller un avocat qui filme

  • jejomau , 16 Juin 2013 à 19:53 @ 19 h 53 min

    L’UMP verse une subvention de 100 000 euros pour les LGBT et leur Gaypride sur Marseille.

    Vous ne trouvez pas çà normal ?

    ALors agissez rapidement ici :

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/06/non-aux-100-000-accord%C3%A9s-par-jean-claude-gaudin-%C3%A0-leuropride-2013.html

  • LUC+ , 16 Juin 2013 à 20:38 @ 20 h 38 min

    Cela prouve bien que les JNR et 3ème voie sont innocents et victimes d’une malheureuse PROVOCATION !

  • Républicain non aliéné , 16 Juin 2013 à 20:59 @ 20 h 59 min

    Les milices rouges se reforment avec la complaisance du pouvoir en place. Si la police n’intervient pas, si les médias sont silencieux, si le citoyen est livré à lui même alors commence lentement mais sûrement l’aube d’une guerre civile.

    Les antifas sont des gueulards et des gesticulateurs qui attaquent toujours en bande et uniquement s’ils sont en supériorité numérique. Si ces faits se multiplient alors il faudra que les militants s’organisent entre eux pour la “riposte graduée”.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen