Législatives 2017 : “Mélenchon et Le Pen n’ont pas voulu entendre leur électorat”

Législatives 2017 : “Mélenchon et Le Pen n’ont pas voulu entendre leur électorat”

Les leaders du Front national et de La France insoumise ont de grandes chances d’être élus députés le 18 juin. Mais leur succès personnel cache mal leur échec politique :

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Chevalier- de Moncaire , 16 juin 2017 @ 21 h 13 min

    Qu’attendiez-vous de ces deux extrêmes? Disons que Mélanchon est un extrême. Son discour vibrant apologiste de 1789 est un extrême. J’en suis convaincu totalment. Marine Le Pen est l’autre extrême? J’ai mes doutes. Disons que oui face au discours ultra gauchiste populiste de Mélanchon, le discours patriotique,nationaliste, plus ou moins jeannedarquien de Marine Le Pen est en effet l’autre extrême. Vue la chose de cette façon on ne devrait pas s’etonner de rien car les extrêmes n’écoutent personne.Seuls ils s’écoutent eux mêmes. Et rien que eux mêmes

  • Boutté , 17 juin 2017 @ 14 h 24 min

    Il est évident que les choix de Marine l’ont diluée dans une opposition multiforme qui ne ressemble plus à la droite que par des détails. Au moins son père était clair, lui!

Les commentaires sont clôturés.