Le « mariage » homosexuel menace les fondements de la société australienne

Une chroniqueuse conservatrice nord-américaine est annoncée à un rassemblement organisé mardi à Camberra, la capitale, pour expliquer que le “mariage” homosexuel menace les fondements de la société australienne. Rebecca Hagelin (photo) devrait notamment citer l’exemple de la Grèce antique. Elle anime dans le quotidien conservateur The Washington Times une chronique hebdomadaire intitulée “Comment sauvegarder votre famille” et doit intervenir aujourd’hui sur le thème : “Un homme, une femme : l’avenir de la société civile”. Sa venue a été financée par l’Australian Family Association, co-organisateur du rassemblement de ce mardi au Parlement. 

Lundi soir, Rebecca Hagelin a donné le ton de son intervention du lendemain : “Toute autre forme d’union que le mariage entre un homme et une femme engagés pour la vie est dangereuse pour la stabilité de la nation”. “La famille est l’unité de base de la société, c’est l’institution où les enfants sont élevés de la façon la plus saine et la plus heureuse” a-t-elle continué.

« Les mariages solides sont la colle qui a permis aux sociétés de subsister à travers l’histoire. Si vous changez l’ADN, pour ainsi dire, de la société, elle devient alors quelque chose de différent. Si vous modifiez l’élément de base de la société et si vous affaiblissez l’unité familiale, alors vous affaiblissez toutes les structures sur lesquelles la société est fondée. Tout est touché par cet affaiblissement, tout est mis en danger” a expliqué Rebecca Hagelin.

Le rassemblement organisé ce mardi a pour slogan “Touche pas au mariage”. Plusieurs hommes politiques australiens d’envergure ont prévu d’y participer dont Kevin Andrews, ancien ministre, élu à la Chambre des représentants et membre du Liberal Party of Australia connu pour ses opinions “pro-vie”.

“J’expliquerai que redéfinir le mariage va au-delà du rôle qui doit être celui de l’Etat, que l’institution du mariage est une institution pré-politique et que l’Etat n’a pas à interférer avec ce qui est la compréhension normale du mariage” a-t-il expliqué la nuit dernière.

La plupart des fédérations territoriales de l’Australian Labor Party se sont prononcées pour le “mariage” homosexuel. Elles souhaitent qu’il figure dans le programme travailliste malgré l’opposition du Premier ministre.

> Nouvelles de France lance un mensuel papier à la rentrée : abonnez-vous !

Autres articles

2 Commentaires

  • Millet Denis , 18 Août 2011 à 11:23 @ 11 h 23 min

    Bonjour,
    En quoi cela vous gène que les couples entre 2 personnes qui s’aiment, aient le même papier administratif que les autres couples.
    Car ces couples existent, c’est un fait.
    Faut-il les enfermer ?
    Faut il leur enlever leurs enfants ?

  • Eric Martin , 18 Août 2011 à 15:17 @ 15 h 17 min

    Donc, pour vous, c’est ou on légalise le “mariage” homosexuel, ou on enferme les homosexuels ? Vous avez le sens de la nuance…

Les commentaires sont fermés.