Loi ou pas loi, il n’y aura pas de «mariage» homosexuel à Montfermeil

Invité dimanche soir dans l’émission “Vous trouvez ça normal ?!” de France 2, Xavier Lemoine a réaffirmé son refus de célébrer le moindre “mariage” homosexuel à Montfermeil, la ville dont il est maire : “J’ai clairement indiqué qu’à titre personnel, je ne célébrerai aucun ‘mariage’ homosexuel”.

Puis il a rappelé que “les maires adjoints sont officiers d’état civil, non pas en vertu d’une délégation que le maire leur a donné mais en vertu de leur état de maire-adjoint, donc ils relèvent directement du procureur. Mais je peux vous dire que dans ma mairie, pour en avoir discuté avec l’ensemble de mes adjoints, aucun ne souhaite procéder au mariage [homosexuel]”.

“J’ai même des employés du service d’état civil qui sont venus me dire : ‘si la loi passe, M. le maire, on vous demandera un changement de service’, tout simplement. Et je n’ai jamais adressé la moindre parole à mes employés sur ce sujet-là. Donc, je dirais, c’est spontanément”, a-t-il continué.

Autres articles

8 Commentaires

  • Chantal de Thoury , 16 Oct 2012 à 17:45 @ 17 h 45 min

    je suis contente que le successeur et ami de Pierre Bernard comme maire de Montfermeil, prenne cette décision; Pierre Bernard est actuellement le Président du seul Parti Politique Royaliste de France et l’Alliance Royale a également pris position contre la légalisation civile des unions homosexuelles ni l’adoption par ces couples
    (en ce qui concerne les lesbiennes, le problème ne se pose pas tellement pour elles puisque étant femmes elles peuvent très bien se faire féconder par un hétérosexuel, il n’ya a pas là adoption mais filliation naturelle même si elle n’est pas particulièrement vertueuse, )

    Pour les homosexuels masculins, cette filiation naturelle est impossible à moins d’utiliser les “services” d’une mère porteuse “vendeuse” de son enfant ce qui rend ces pratiques particulièrement perverses, en plus l’expérience montre que ces mères quand elles accouchent reviennent souvent sur leur décision de se séparer de leur enfant (ce qui est disons normal)

    l’Etat n’a absolument pas à légiferer sur un sujet qui n’apporte pas d’équilibre social stable et vertueux et où l’intérêt de l’enfant est galvaudé et mis en danger.

  • Pesneau , 17 Oct 2012 à 10:21 @ 10 h 21 min

    Bravo Mr le Maire de Monfermeil, tenez bon. Pourvu qu’ une majorité écrasante de maires de France adoptent votre position. Ensemble, nous ferons reculer cette ineptie.
    Toutes mes félicitations et B O N C O U R A G E !

  • François2 , 17 Oct 2012 à 11:01 @ 11 h 01 min

    Loi ou pas loi, un faux mariage sera toujours un faux mariage, une parodie de mariage. Ce sont les journalistes qui veulent absolument appeler mariage une autre union qui est voulue par une minorité d’une minorité. C’est à cette minorité de minorité de trouver un autre nom. Sinon ce serait à l’immense majorité d’abandonner le nom mariage pour donner un autre nom qui qualifierait bien un “vrai mariage” qui est “l’union légale d’un homme et d’une femme” (Larousse).

  • Kef-Ahmem , 17 Oct 2012 à 11:18 @ 11 h 18 min

    N’as-t-il pas tout simplement peur que la mairie soit brûlée? ? ?

  • Yves Tarantik , 17 Oct 2012 à 13:52 @ 13 h 52 min

    Dans la mesure ou l’état tente de passer en force en refusant le débat par référendum, sur une question fondamentale pour l’avenir de TOUTE la Société il est parfaitement justifié de se révolter.

    L’état tolère, par exemple, et depuis des lustres les manifestations publiques des illégaux, il ne devra donc pas s’étonner de voir une fronde (ou ce qui serait mieux une bonne vieille jacquerie avec fourches à l’appui) se développer contre ses errements démagogiques.

  • BUREAU , 17 Oct 2012 à 17:21 @ 17 h 21 min

    Bonjour,
    Heureuse de voir enfin un maire affirmer ses idées. Dans certains cas, nous devons désobéir à la loi. Un référendum s’impose !!
    Courage Monsieur le Maire. Votre âme n’est pas à vendre non plus.

  • Québécois , 17 Oct 2012 à 22:58 @ 22 h 58 min

    Les français sont une honte,des homophobes méprisants et hypocrites…

    Dire que ce pays honteux se targue d’être à l’origine des droits de l’homme…..honte à vous,français……

Les commentaires sont fermés.