Attentats, et après ?

Tout a été dit et bien dit par la plupart des observateurs, médias et élus, sur les derniers attentats de ce vendredi 13 novembre, qui ont coûté la vie, ce jour, à 129 personnes innocentes, faits 352 blessés, dont 99 entre la vie et la mort. Passons sur les habituels candides irresponsables, qui continuent à marcher sur des œufs pour ne pas appeler un chat, un chat. Mais on ne répétera jamais assez que les vrais responsables de cet état de guerre qui s’installe en France, sont les politiques laxistes pratiquées envers l’islamisme radical à cause du déni de réalité de la majorité de nos élus.

Les premiers responsables sont les incapables qui nous gouvernent, parce qu’ils ont le pouvoir d’agir et qu’ils n’agissent pas. Depuis trop longtemps, ils n’ont fait que minimiser le danger islamiste qui s’est implanté en toute impunité sur notre sol. D’abord à travers les nombreuses mosquées dirigées par des imams radicaux, qui diffusent la haine contre nos libertés. Dans nos quartiers, abandonnés à de petits malfrats, trafiquants en tous genres, qui fournissent aux terroristes des armes et de l’argent frais. À cause d’une immigration incontrôlée, qui laisse passer des clandestins qui ne sont pas tous, tant s’en faut, des réfugiés économiques ou politiques, mais des terroristes bien aguerris. Quant aux djihadistes français, fichés “S” ou de retour de Syrie, ne devraient-ils pas être en prison ? Ils sont à peine surveillés (quand ils le sont), surtout par manque de moyens donnés à la police et à la justice qui, elle, est plus que tolérante… Depuis des décennies, les gouvernements successifs ont fait des coupes sombres dans le budget et les effectifs des forces de sécurité, alors que la demande à plus de sécurité est prégnante dans la population… Avec raison : la délinquance est devenue de plus en plus violente et le terrorisme se banalise !

On ne rappellera jamais assez la responsabilité de ces politiciens impuissants, incapables d’évaluer les menaces et les dangers d’un terrorisme “religieux” ; par infirmation, par lâcheté, par laxisme ? Seuls le savent ceux qui pratiquent, avec inconscience, le détournement de la réflexion et la perversion des valeurs. Et qui ont conditionné les esprits avec leur repentance permanente en lobotomisant les Français sur l’histoire de la colonisation, pourtant très utile pour comprendre la culture et la mentalité de ces fous d’Allah… Pour les combattre !

Il y a déjà des lâches qui disent qu’il faut s’extirper de la guerre en Syrie, ne plus aller faire des frappes sur l’État islamique, alors que justement, il faut éradiquer ce cancer. Définitivement. D’autres lâches, qui n’ont qu’un mot à la bouche, comme à leur habitude : “pas d’amalgame !”. Qui parle d’amalgame ? Personne, à part quelques idiots utiles. Tous les citoyens, un peu éduqués, sont capables de faire le distinguo entre terroriste et musulman lambda. Pas besoin de leur rappeler.

L’après attentat, va nous donner des migraines politiques. D’autant que les élections régionales approchent à grands pas et promettent à certains des lendemains qui vont les faire déchanter. Cela ne va pas alléger l’atmosphère et risque de polluer encore un peu plus les discours des uns et des autres. Et connaissant, par expérience, la psychologie de la gauche au pouvoir, on peut douter de sa capacité à mesurer la gravité de la situation et à résoudre nos problèmes à venir.

En attendant, il ne nous reste plus qu’à bien voter !

Articles liés

21Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • rovigo , 16 novembre 2015 @ 8 h 12 min

    Après les attentats de Madrid, le gouvernement favori des sondages fut battu à plate couture. Que se passera-t-il donc en France?
    Réponse déja aux régionales

  • ras le bol , 16 novembre 2015 @ 8 h 23 min

    Si vous lisez “The Times of Israël” vous apprenez de l’Israëlien Jonathan-Simon Sellem que dès vendredi matin d’une possible attaque terroriste !!!!

    “Just Friday morning, security officials in France’s Jewish community were informed of the very real possibility of an impending large terrorist attack in the country, according to Jonathan-Simon Sellem, a freelance journalist and a representative of French citizens in Israel.

    The Jewish community, already on high alert ahead of several planned high-profile events Sunday, had been told that after several minor attacks in France this month, a large terrorist event was thought to be on the horizon.
    http://www.timesofisrael.com/in-france-defense-experts-see-parallels-to-israel/

  • ras le bol , 16 novembre 2015 @ 8 h 25 min

    TRACY R. TWYMAN s’interroge sur la superstition du vendredi 13 et fait le rapprochement suivant :

    “Paris, the Illuminati, and Friday the 13th: Is the President announcing a Masonic “special relationship” with France?”

  • ras le bol , 16 novembre 2015 @ 8 h 31 min

    Maintenant il y a ce rapprochement à faire malheureusement :

    – en janvier le parlement français et l’ONU devaient s’exprimer sur le cas de la Palestine. Attentat.

    – un mouvement BDS et la décision de l’Europe de faire étiqueter les produits venant des colonies occupées ; le ministre de l’énergie israélien Yuval Steinitz a appelé l’étiquetage comme étant une mesure de “l’antisémitisme déguisé”.

    Et bien sûr un gouvernement en chute libre qui réclame à corps et à cris pour conserver le pouvoir : “le pacte républicain” pour les prochaines élections ! Mesure qui va faire monter le FN, entend-on en réponses !!!!

  • HuGo , 16 novembre 2015 @ 8 h 39 min

    “Quant aux djihadistes français, fichés « S » ou de retour de Syrie, ne devraient-ils pas être en prison ?” c’est une évidence !
    Pourtant Sarkozy ose parler de les laisser en liberté surveillée avec bracelet électronique …ainsi, ils pourront encore agir s’ils le veulent !

  • ras le bol , 16 novembre 2015 @ 11 h 17 min

    “Une opération des forces spéciales est actuellement en cours à Molenbeek. Notre journaliste Simon François est présent sur place. Il expliquait dans notre édition spéciale de 11 heures: “On a entendu des détonations, suivies d’injonctions de la police fédérales faites grâce à un parlophone. Ces injonctions se répètent: un homme est appelé à se montrer à la fenêtre les mains levées”.”
    http://www.rtl.be/info/regions/bruxelles/nouvelle-operation-de-police-a-molenbeek-fusillade-en-cours-771224.aspx

Les commentaires sont clôturés.