J’accuse…

Ô Tempora ! Ô Mores !

Ne vois-tu pas Hollande que tu atteins aux limites de notre patience ?

Toi, qui livra des armes aux milices d’Allah en Syrie ?

Toi qui nomma des mahométanes aux plus hautes fonctions pour qu’elles détruisent ce qui reste de France sur l’ancien territoire des Gaules ?

Toi qui osa introduire les loups par millions et qui les vois dévorer tes brebis ?

Devrait-on dire tes moutons ?

Ne voyez-vous pas, socialistes, humanistes de tous poils, adorateurs du Vatican, que vous pavez la route au diable ?

Ne voyez-vous pas que vous livrez le peuple à l’holocauste et vouez la France aux gémonies ?

Ne voyez-vous pas, hommes de « droite » qui avez dérivé de l’amour de la patrie à celui de l’envahisseur, que vous êtes à la source du mal et de la destruction de ce que vos anciens ont mis au dessus de leur vie ?

Cela s’appelle une trahison, et chez les peuples bien nés, depuis que le monde est monde, la mort est son châtiment, en attendant celui de Dieu.

Et vous, pauvres Français d’origine européenne, ne comprenez-vous pas que vous êtes promis au génocide par le massacre, le viol, ou l’esclavage ? Que si vous ne faites pas sécession d’avec « la république » et ne vous portez pas aux créneaux toutes affaires cessantes, vous serez empalés, décapités et humiliés par les assassins au Coran.

Être ou ne pas Être reste la seule question qui vaille.

Il est temps de reconstruire un peuple, de se reconnaître les uns les autres comme frères, de bâtir des forteresses et de prendre la longue route vers la dignité perdue et la reconquête nécessaire.

Il faut un Conseil souverain des européens de France qui soit libéré des stipendiés de l’islam et des soumis à l’ordre mondial.

Il faut renoncer à la décadence et donc aux douceurs qui vous y ont mené et vous y maintiennent.

Il faut que la libération du peuple intervienne sans délai pour que celle du territoire puisse être envisagée.

Articles liés

11Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Catholique & Français , 16 novembre 2015 @ 8 h 36 min

    Le comportement actuel du Peuple de France est la conséquence directe de 50 ans de trahisons de la plupart des Papes et des Evêques, de matraquage de médias corrompus ou d’ ” intellectuels » auto-proclamés, d’une »Education Nationale » revisitant l’histoire, laïque et obligatoire et de boniments de politiciens démagogues et à courte vue. Faute de vouloir se réveiller rapidement, le Peuple de France doit s’attendre maintenant au pire du pire ! : voici un extrait de l’Homélie du Cardinal Pie, le 8 novembre 1859 (il y a 156 ans !!!), dans la cathédrale de Nantes : « À l’époque qui nous occupe (à la fin du VIIe siècle), il avait paru sur la terre, depuis bientôt deux siècles, un fils de Bélial, à qui il était réservé de tenir en haleine la Chrétienté tout entière durant une période de plus de mille ans. L’islamisme, « religion monstrueuse » dit Bossuet dans son beau panégyrique de Saint Pierre Nolasque, « religion qui se dément elle-même, qui a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes », et j’ajouterai, pour tout attrait ses excitations voluptueuses et ses promesses immorales, l’islamisme avait déjà envahi d’immenses contrées. Que le schisme, que l’hérésie tombassent sous ses coups, c’était un grand malheur sans doute : toutefois c’est la Loi de l’Histoire et c’est un Ordre accoutumé de la Providence que, pour punir les peuples pervers, Dieu se sert d’autres peuples plus pervers encore; et cette Mission, l’islamisme en était investi pour longtemps ! Mais voici que la Chrétienté n’est plus seulement atteinte dans ces races dégénérées qui ont décomposé en elles le principe de la vie par l’altération du principe de l’unité et de la vérité : c’est l’Europe dans ses parties les plus vitales, c’est le cœur même des races catholiques qui est menacé; c’est le Boulevard de l’Orthodoxie, c’est le Royaume très chrétien, c’est la France, et, derrière le rempart de la France, c’est la Métropole du Christianisme, c’est le monde entier qui aura tout à redouter de ces nouveaux et implacables barbares. » Tous les saints Catholiques, depuis l’apparition de l’Islam jusqu’au Père de Foucault compris, ont dit la même chose ! Réveillez-vous !!!

  • Youri K , 16 novembre 2015 @ 9 h 11 min

    O Tempora, o Mores.
    Bon article, mais le latin se perd.

  • Tonio , 16 novembre 2015 @ 10 h 45 min

    Hélas! oui, E. Renan l’avait déjà écrit:” Partout où l’islam est passé il n’y a plus ni peuples, ni nations, il n’y a plus que l’islam.”

    L’islam est un totalitarisme, coloré de religion, celle des faux prophètes de l’Apocalypse, qui dégrade tout ce qu’il touche, efface les caractères d’une nation pour mieux l’asservir; partout où règne l’islam, l’homme est abaissé, sa compagne avilie, l’intelligence emmurée dans le néant spirituel.

    On a beau chercher des artifices biographiques pour tenter d’exalter cette croyance et ses sectateurs, rien n’y fait, elle reste une tare de la race humaine à tout point de vue; sans l’Occident les pâtres de la péninsule arabique ne seraient jamais sortis de leur grossière civilisation.

  • Pascal , 16 novembre 2015 @ 12 h 37 min

    Concis, percutant et pas irénique pour un sou. On serait tenté d’ajouter juste s’il ne subsistait pas dans le texte une ambiguïté sur l’emploi de « république ». Si les guillemets sont là pour désigner le régime prétendument républicain qui œuvre à notre perte, alors je suis d’accord.

  • persée , 16 novembre 2015 @ 13 h 43 min

    A l’évidence l’islam n’est pas soluble dans la démocratie , parce que la démocratie c’est la souveraineté du peuple alors que pour un musulman toute souveraineté procède d’Allah.le peuple n’ a pas la possibilité d’être souverain et pour eux , Dieu n’est pas négociable ;même pour ceux qui se disent laïcs et républicain pour avoir la parole( la soupe est bonne) . Donc cet incessant va et vient entre ” l’homme normal puis le “FOU ” quand il agit ne permet plus la distinction entre le modéré et le radical. le résultat favorise toujours le parti pris musulman qui donne le gain quel que soit le numéro qui sort .

  • flammande , 16 novembre 2015 @ 19 h 07 min

    Le catholique décide… Le musulman se soumet ou essaie de soumettre !

  • Jeanne E , 16 novembre 2015 @ 19 h 16 min

    Le français aussi…
    Dommage, car il serait bon de ressusciter le passé simple.

Les commentaires sont clôturés.