Dans Le JDD, Gérard Depardieu répond à Jean-Marc Ayrault

“Je pars (de France pour la Belgique, ndlr) parce que vous considérez que le succès, la création, le talent, en fait, la différence, doivent être sanctionnés” rétorque Gérard Depardieu à Jean-Marc Ayrault qui avait jugé son attitude “minable”. Voici la lettre ouverte d’Obélix au fantôme de Nantes :

Une vidéo de BFM TV résume la lettre ouverte de Gérard Depardieu :

Sur Europe 1, l’auteur compositeur Didier Barbelivien a commenté la réponse de l’acteur, lui apportant son soutien :

Autres articles

38 Commentaires

  • diego , 16 Déc 2012 à 14:33 @ 14 h 33 min

    ” il a fait l’objet d’un lynchage médiatique assez impressionnant ” Si il avait pris position comme Noha pour Normal 1er, je pense que les “merdias’ auraient mis un bémol. Mais voilà il a pris position pour Sarko, et ça pour la presse c’est impardonnable. J’ajoute que Depardieu est un immense acteur connu mondialement, alors que la réputation du tristounet Ayrault ne dépasse pas Nantes.

  • domremy , 16 Déc 2012 à 14:38 @ 14 h 38 min

    A ETIENNE, avant l harmonisation fiscale, il faudrait en urgence harmoniser le nombre de députés,sénateurs,et politiques de tous bords
    elles sont là les dépenses françaises avant tous les autres pays européens;,qui ont tellement moins de dépenses de leur gouvernement
    je lisais tout à l heure le coût prevu pour la commissions JOSPIN, c est dingue;;
    même BACHELOT,et l épouse de JOSPIN en font parti, et les salaires sont bons

  • Etienne , 16 Déc 2012 à 14:47 @ 14 h 47 min

    C’est clair que quand on voit l’opacité des finances publics ça fait peur. C’est au Royaume-Uni qu’avait éclaté un scandale autour des finances des représentants des chambres avec des têtes qui étaient tombées. Un chance pour les hommes politiques français la presse n’a jamais reçu à percer au jour l’opacité de leurs finance. Si c’était le cas, on perdrait probablement la moitié de l’hémicycle.

  • gaudet , 16 Déc 2012 à 15:04 @ 15 h 04 min

    La lettre de Gerard Pardieu, est notable par son esprit d’humour et même son humilité,

    En effet , il s’agit d’un artiste populaire , ayant connu une enfance et une jeunesse très modeste et très difficile, et qui a réussi à se constituer une carrière artistique brillante servie par une personnalité forte et chaleureuse.

    En qualité de n’importe quel contribuable , le taux de 85 pour cent de prélèvement , ne doit pas être considéré comme de l’imposition légale, mais comme de la simple spoliation et confiscation de revenus! et dans ce cas on peut comprendre que des personnes préfèrent domicilier à l’étranger, non pas pour cesser totalement de payer d’impôts, mais simplement refuser de se soumettre à des mesures fiscales absolument exorbitantes, au point même de perdre toute légitimité légale!

    Plutôt que d’insulter stupidement des particuliers cherchant d’échapper à un système fiscale pratiquement unique au monde, et surtout méprisant de la dignité des contribuables, notre premier ministre , serait mieux inspiré de réaliser des économies dans le fonctionnement même de l’état , ou les abus , gabegies , et dépenses scandaleuses , ne se comptent plus et sont régulièrement dénoncées de manière vigoureuse , tant par la presse même de gauche , que par la cour des comptes , dont les rapports pertinents et de grandes qualités, sont hélas ignorés fautivement par le pouvoir politique en particulier socialiste

    Avant même de souffrir de “l’évasion fiscale” , la France est surtout victime du gâchis financier épouvantable engendré depuis prés de 40 ans tant par la gauche que la par la “la fausse droite RPR puis devenus UMP”

    Les premières institutions de la république à devoir réaliser des économies sont bien sur les corps politiques et à ce sujet nous pourrions dés à présent

    1- dissoudre purement le sénat, servant simplement de voie de garage dorée à des parlementaires
    en mal de recyclage
    2- dissoudre le conseil économique et social national , dont les rapports et avis ne servent strictement à rien

    3- réduire considérablement le nombre des députés , encore plus nombreux en France qu’aux USA dont la population est infiniment plus importante

    4- réduire le revenu des parlementaires qui est plus élevé que celui de beaucoup de chefs d’entreprises PME en France!

    5- procéder à une réorganisation complète de l’administration territoriale, en vue de réaliser des économies importantes sur le fonctionnement de la vie locale beaucoup trop coûteuse

    6- réduire considérablement le train de vie du ministère des affaires étrangères , dont le nombres d’ambassades est trop élevé et donc trop coûteux

    7- arrêter le financement , et ceci de manière immédiate, de nombreuses associations ne servant à rien ( essos racisme, le MRAP…….)

    La liste des mesures à prendre très vite n’est pas exhaustive, mais permettrait à J M Eyrault d’arrêter d’insulter injustement G Depardieu, même si ces mesure vont mécontenter ses propres “copains politiques” mais en cette matière , on ne peut contenter tout le monde

  • Dominique , 16 Déc 2012 à 15:18 @ 15 h 18 min

    Bravo, François !

    Du temps de nos Rois, on disait :”en l’an de grâce…”, supprimé par la république, car la disgrâce est associée à ce régime haineux. Si les républicains avaient conservé une formule, il eut fallu dire :”En temps de disgrâce…”

    En l’an de disgrâce 2012, Gérard Depardieu aura fui la république pour une Monarchie, car en Monarchie, on y vit mieux.

    Il reviendra, avec toutes les grandes fortunes, lorsque la France sera redevenue Royaume de France.

    C’est pour bientôt !

  • Gérard (l'autre) , 16 Déc 2012 à 15:42 @ 15 h 42 min

    La réponse, ce matin, de Filippetti à la lettre de Depardieu est une insulte encore plus énorme que l’expression “minable” et presque timide du Premier Ministre !

    Si l’Etat a besoin des 85% d’impots de Depardieu, qu’il commence par se demander pourquoi !
    N’importe quel débile connait la réponse.

    C’est la politique sociale de tous ces gouvernements successifs qui ruine le pays et qui exige de faire payer tant d’impôts.

    Il faudrait commencer par fermer le robinet pour les immigrés et les sans papiers, dans tous les domaines. Et cesser de subventionner les milliers d’associations qui les soutiennent.

    Et prendre les mesures proposées ici par Gaudet.

    Il est évident que l’on sera obligés d’y arriver.

    Mieux vaut aujourd’hui que demain, avant que toutes les fortunes foutent le camp et avant de subir le sort de la Grèce.

    Sinon … à ce moment là … qui paiera les impôts ?

  • lapotre , 16 Déc 2012 à 16:22 @ 16 h 22 min

    François, Dominique, je souscris à tout ce que vous dîtes . La république n’a jamais été animée de sentiments français ni envers le pays ni envers le peuple. SI les gouvernements précédents ont précipité la France dans l’état actuel de désintégration ou elle se trouve, le gouvernement présent va la précipiter plus vite au fond du gouffre. Le plus vite on sera débarrassé de tous ces parasites inutiles et prédateurs, mieux ce sera.
    La seule affirmation que je ne partage pas avec Depardieu c’est qu’il dise qu’il est citoyen du monde. Je suis allergique à cette assertion de la politique mondialiste. Je suis Française et j’aime le monde qui m’entoure, voilà. Pour le reste, je lui donne entièrement raison. Le peuple n’a pas à régler les dettes que l’incompétence des politiques et leur soumission de serpillère à l’Europe dictatoriale ont contractées.

Les commentaires sont fermés.