Dans Le JDD, Gérard Depardieu répond à Jean-Marc Ayrault

“Je pars (de France pour la Belgique, ndlr) parce que vous considérez que le succès, la création, le talent, en fait, la différence, doivent être sanctionnés” rétorque Gérard Depardieu à Jean-Marc Ayrault qui avait jugé son attitude “minable”. Voici la lettre ouverte d’Obélix au fantôme de Nantes :

Une vidéo de BFM TV résume la lettre ouverte de Gérard Depardieu :

Sur Europe 1, l’auteur compositeur Didier Barbelivien a commenté la réponse de l’acteur, lui apportant son soutien :

Autres articles

38 Commentaires

  • Pierre Lesincère , 16 Déc 2012 à 16:23 @ 16 h 23 min

    1. Libre circulation des biens et des personnes. C’est la loi, au sein de l’EU. Que les démagogues au gouvernement ferment leur clapet, car leur propos vont à l’encontre des règles qu’ils ont eux même voulues.

    2. Notre bon Gérard à raison ! Pourquoi devrait-il se laisser plumer pour assister une bande de parasites que le gouvernement lui-même chéri, protège et nourris en parasitant l’effort de tous les Français ?

    3. Pourquoi notre Bon Gégé, est-il parti INTELLIGEMMENT en Belgique ? Pour fuir une loi crapuleuse qui permet à l’Etat de bouffer ses meilleurs citoyens jusqu’au trognon.

    4. Si vous voulez “tenir” les riches en France, supprimez cette loi inique qui discrimine les meilleurs au profit des plus nuls.

  • Pierre Lesincère , 16 Déc 2012 à 16:47 @ 16 h 47 min

    Cher Gérard (l’autre),

    C’est avec un grand plaisir que je vous fais part de mon accord le plus parfait avec vos excellents et intelligents propos.

    A plus !

  • FIFRE Jean-Jacques , 16 Déc 2012 à 17:05 @ 17 h 05 min

    Voilà qui est bien répondu. Voilà une réponse à la fois digne et juste à un propos de “vaut rien” fut-il celui d’un premier ministre.
    Je me souviens qu’un récent Président de la République a été vilipendé tant et plus pour une réplique bien moins offensante adressée à une provocation avérée et directe.
    Ceux qui reprochent à Gérard DEPARDIEU (comme à d’autres) de dire stop à l’excès d’impôts sont des tartuffes. Je ne connais personne qui ne chercherait à protéger son revenu, son patrimoine, son niveau de vie. Les Niçois (ou les Mentonnais) vont acheter leurs cigarettes et leur essence en Italie car on y paie moins de taxe. Les frontaliers de l’Espagne ou d’Andorre font la même chose. Les artisants et les professions libérale qui parfois sont payées en espèces dissimulent une partie de leurs revenus au fisc. Le ministre du budget lui même dispose (ou a disposé) d’un compte en Suisse. La République elle même est truffée de situation de privilèges.
    Bref, chacun, je dis bien chacun essaie toujours de se préserver des prélèvement publics ou privés. C’est on ne peut plus naturel.
    Ceux qui ne le font pas sont en situation de ne pas pouvoir le faire…Ce qui ne veut pas dire qu’ils ne le feraient pas s’ils le pouvaient…Dès lors en condamnant ceux qui peuvent se protéger ils font preuve de la plus grande des hypocrisie.
    Traiter Gérad DEPARDIEU de minable est un acte hypocrite et méprisant beaucoup plus condamnable qu’un certain “casse tou pauvre con” adressé à un véritable individu pitoyable.

  • Goupille , 16 Déc 2012 à 17:21 @ 17 h 21 min

    Tout-Mou 1er nous a donné pour Premier ministre un Jean-Marc Ayrault, condamné en 1997 pour favoritisme et qui a porté l’endettement de Nantes et agglomération à 2 400€/habitant.
    Le reste est à l’avenant.

    Preuve que l’ardoise magique fonctionne “chez ces gens-là”, à moins que de menus services de gardiennage extra-conjugal pendant escapades extra-conjugales finissent, un jour, par trouver récompense.

    Mais : “minables”, eux ? Ah non !

  • Goupille , 16 Déc 2012 à 17:39 @ 17 h 39 min

    Pour les non-initiés :
    “Commission de rénovation et de déontologie de la vie publique”

    Jospin, président (lot de consolation, on est président de ce que l’on peut) : 122 000€
    Roselyne Bachelot (la sexy-girl folle-de-son-corps de la 8) : 92 000 €
    Autres membres (12, non anciens ministres) : 80 000€ par tête de verni
    Consultants (34 nommés) : 35 000€ par tête de petit malin, dont : Sylviane Agacinsky (épouse Jospin), Pierre (fils Bachelot)…

    Coût total : 2 440 000 €
    plus frais annexes (transports, photocopies, crayons, taille-crayons, mâchons, pousse-mâchons, cigares ?)

    “… DEONTOLOGIE DE LA VIE PUBLIQUE”
    (on est prié de ne pas ricaner !)

  • MICH.17 , 16 Déc 2012 à 18:21 @ 18 h 21 min

    Bravo Mr DEPARDIEU les minables sont l’ensemble des membres du parti politique en place – Ces gens là mis à part de jouer les ” beaux ” devant les caméras devraient se consacrer à la gestion de la France ce qu’ils sont incapables de faire

  • Eric , 16 Déc 2012 à 18:32 @ 18 h 32 min

    Bravo Gérard, je suis comme toi, un Berrichon…et ras le bol de ce pays qui ne reconnaît plus les siens, le tout avec des socialistes que je haie du plus profond de mon âme , tout comme toi, je suis sur le point d’abandonner ma nationalité , pourtant moi qui fus militaire et fier de l’avoir été, désolé , ces horribles personnages incompétents et dangereux qui sont par l’opération du diable à la tête d’un des plus beaux pays du monde…ADIEU FRANCE.

Les commentaires sont fermés.