Ségolène Royal sur les feux de cheminée : “J’ai rétabli la liberté”

La ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, était intervenue au début du mois de décembre pour revenir sur un arrêté préfectoral interdisant les feux de cheminées en Île-de-France. Elle a commenté sa décision mardi matin, chez Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, avec l’instruction envoyée au préfet de région qui lui demande de modifier son arrêté. “J’ai rétabli la liberté”, a-t-elle déclaré en expliquant que l’interdiction était en contradiction avec son intention de développer les énergies renouvelables et donc le bois.

Autres articles

13 Commentaires

  • arlette marée , 16 Déc 2014 à 17:46 @ 17 h 46 min

    Qui a une cheminée? les pauvres ou ceux qui habitent en H.L.M?Quelle bonne blague!

  • Goupille , 16 Déc 2014 à 20:40 @ 20 h 40 min

    Souvenirs, souvenirs…
    C’est vrai que, vus le prix du mètre carré et celui des loyers en région parisienne, la cheminée est devenue une luxe. Les appartements haussmaniens et les maisons cosy sont hors d’atteinte des purotins.

  • hectorgalb , 16 Déc 2014 à 20:40 @ 20 h 40 min

    Tout ceux qui veulent en avoir une. Dans l’appartement de mon immeuble moderne, j’ai un conduit inutilisé mais prévu pour installer une cheminée si je le souhaitais. Et puis qu’est-ce que c’est que votre commentaire ?

  • Goupille , 16 Déc 2014 à 20:49 @ 20 h 49 min

    C’est choquant d’entendre le bois, matériau noble s’il en fut, étiqueté “biomasse”. La biomasse, ce sont les déchets organiques, les sous-produits de l’agriculture et, dans les Dingodossiers, les carburants d’origine végétale.
    Le bois, c’est la filière bois et la valorisation de nos forêts. Il faudrait que Ségolène Royal se forme en écologie et affine ses notions.

    Information en ce qui concerne les chaudières au bois : privilégier les chaudières à bûches et buchettes. Les granulés sont entre les mains de Total qui achète peu à peu les forêts françaises.
    Preuve que, en dépit de leurs discours, les pétrolâtres croient aux énergies renouvelables.

  • Guy Marquais , 17 Déc 2014 à 8:04 @ 8 h 04 min

    Arrête, toi ! j’ai des Total dans mon portif…. j’ai même fait le plein !

    Hein ? Et vous vous êtes demandé comment le Père Noël viendrait… sans cheminées ???

  • HIBISCUS , 17 Déc 2014 à 14:01 @ 14 h 01 min

    Et comme ça, bécassine fait le pluie et le beau temps, un coup je veux, un coup je veux plus.
    C’est lamentable, de plus cette “loi” qu’elle nous a pondue, entraîne du chômage
    auprès des vendeurs de cheminées, des constructeurs, des ramoneurs, des vendeurs
    de bûches.Je me suis mise au diésèl,elle n’en veux plus. j’ai fait ramoner ma cheminée et entretenue ma chaudière rentrer du bois,elle n’en veut plus. Heureusement qu’elle a changé
    d’avis, car nous, on n’en peut plus.

  • Gerlep , 17 Déc 2014 à 15:58 @ 15 h 58 min

    Et rétabli, aussi, la liberté de continuer à enfumer les français !

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen