Éric Zemmour : « Quand Nicolas Sarkozy découvre le référendum ! »

“Immigration, chômage, assistanat, école… Sarkozy, comme en 2007, tente de surfer sur cette vague conservatrice, voire réactionnaire, qui travaille en profondeur l’électorat populaire. Mais voilà, Nicolas Sarkozy a été président. Il fêta sa victoire au Fouquet’s avec les grands patrons du CAC 40 et l’une de ses premières décisions fut de faire ratifier par le Parlement le Traité de Lisbonne qui avait été rejeté par référendum sous le nom de ‘constitution européenne’. Avant de donner la parole au peuple, il a commencé par la confisquer. Le candidat qui veut un référendum partout est aussi le président qui l’a foulé au pied. Nicolas Sarkozy n’a plus jamais organisé de référendum sur l’Europe, assuré qu’il était de la réponse négative des Français” pointe vendredi matin sur RTL Éric Zemmour. “Les amis du président disent qu’il a changé, qu’il a appris, qu’il ne commettra plus les mêmes erreurs. C’est tout l’enjeu de cette campagne : l’affrontement de Dr Président et de Mr Candidat. L’un des deux tuera l’autre, mais on ne sait pas encore qui”.

Articles liés

5Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Gédéon , 18 février 2012 @ 14 h 33 min

    Comment croire un seul instant, que le président sortant va faire le contraire de ce qu’il a fait, et qui est le contraire de ce qu’il avait promis..
    Moins par moins égale plus. Moins par plus égale moins.
    Que croire dans ce qui semble être des élucubrations qui sont loin d’être mathématiques.
    Citation : La parole d’un homme vaut ce que vaut l’homme. L’homme vaut ce que vaut sa parole.
    Que vaut Sarkosi ? Et que vaut sa parole ?

  • Tintin , 18 février 2012 @ 16 h 26 min

    Zemmour, marxiste revendiqué en privé, qui ouvertement vomit les référendums d’initiative populaire ( comme la souveraineté des provinces ou le confédéralisme) sur tous les plateaux TV, veut que l’on respecte les référendums sur l’Europe ?

    Zemmour veut donc que l’on organise des référendums du seul moment qu’ils sont conforme à son opinion communiste et du seul moment qu’ils constituent un plébiscite pour la république socialiste.

    Mais les référendums d’initiative populaire et le confédéralisme, qui engendreraient l’abolition du fonctionnariat, du SMIC, des 35 heures, de la plupart des impôts et qui privatiseraient les écoles et les hôpitaux… dans la majorité des provinces, cela, que diable, Zemmour s’étrangle en hurlant la Marseillaise glaive à la main pour mieux tuer ceux qui n’adhèrent pas à ses délirent républicain, fiers, d’avoir, comme il l’explique lui-même, exterminé les vendéens lors des génocides républicains…

    Zemmour est un outil du régime, c’est un REPUBLICAIN de l’UMPSFN.

    Pourrait-on cesser d’octroyer sur internet des tribunes à cet apparatchik qui plus encore que les autres est nuisible, car sans être rigoureux ni forcément très cultivé, il est intelligent ?

  • Robert , 18 février 2012 @ 20 h 43 min

    Tintin,
    On vous as reconnu, Jérome Bourbon!

  • Tintin , 19 février 2012 @ 3 h 43 min

    @Robert :

    Qui ?

  • Robert , 19 février 2012 @ 22 h 20 min

    Tintin,
    Quelqu’un qui parle comme vous le faites!
    Je suis heureux pour vous si vous n’êtes pas Jérome Bourbon.

Les commentaires sont clôturés.