DOCUMENT | Le courriel envoyée par une député italienne aux députés français maltraités par les forces de l’ordre mardi soir

Cher collègue,

Je suis Eugenia Roccella, députée italienne PDL. Je tenais à vous faire part de mon indignation quant au traitement dont vous avez fait l’objet par les forces de l’ordre hier soir, en tentant d’entrer dans l’Assemblée nationale pour y mener votre travail de représentant du peuple français. A cet égard, j’ai publié un communiqué (en italien) que vous trouverez dans ce courriel.

Nous sommes très préoccupés, en Italie et ailleurs en Europe, par la situation que traverse la France en ce moment, et par la tension que le gouvernement socialiste alimente, en empêchant notamment des manifestants de s’exprimer librement et pacifiquement.

Hier soir, en vous empêchant de pénétrer dans l’Assemblée, une nouvelle étape a été franchie.

C’est pourquoi, j’ai décidé d’envoyer aujourd’hui une lettre à l’Ambassadeur de France à Rome, pour exprimer la préoccupation des italiens au sujet des événements de ces derniers jours.

Sachez que nous vous soutenons et que nous continuerons d’alerter l’opinion publique italienne, qui est profondément choquée par le recul des libertés publiques dans le pays des Droits de l’Homme.

Eugenia Roccella

Lire aussi :
> L’attitude des forces de l’ordre en France étonne jusqu’en Italie

Autres articles

34 Commentaires

  • monhugo , 17 Avr 2013 à 14:02 @ 14 h 02 min

    Le courriel “envoyée”, franchement ?

  • DAISY , 17 Avr 2013 à 14:03 @ 14 h 03 min

    Merci Madame pour votre soutien.

  • monhugo , 17 Avr 2013 à 14:03 @ 14 h 03 min

    Une “député”, vraiment ?

  • Goupille , 17 Avr 2013 à 14:04 @ 14 h 04 min

    France, terre des idéologies.
    De toutes les idéologies, pourvu qu’elles détruisent la France…

    Valls et Taubira, petits VRP du chaos.

    http://www.youtube.com/embed/oT1JZFzmyi4

  • alain , 17 Avr 2013 à 14:13 @ 14 h 13 min

    en Europe ce sont le sfemmes qui nous sauveront !

  • Charles , 17 Avr 2013 à 14:15 @ 14 h 15 min

    Il faut effectivement mobiliser,tant les élus des nations voisines
    que ceux de l’union europetiste pour qu ils fassent suivre chez eux.

    Il est sidérant de constater le silence des correspondants europeens à Paris.

    Exemple,le correspondant du daily telegraph etant lui meme homosexuel,
    très bien implanté dans le Marais (voire plus)
    on constate le blocage total sur le sujet dans ses colonnes.

  • Litou , 17 Avr 2013 à 14:30 @ 14 h 30 min

    C’est sûr que si l’on réussissait à faire savoir en quelques pays (d’Amérique et d’Europe) la façon dont Manuel Gaz traite les femmes, les enfants et les manifestants pacifiques, cela pourrait peut-être l’intimider un peu.

    Si vous connaissez des journalistes ou des hommes politiques à l’étranger, faites passer les infos et demandez leur d’écrire à l’ambassade de France dans leur pays.

    (Malheureusement, moi, je ne connais pas grand monde, à l’étranger…)

Les commentaires sont fermés.