Valls nous donne un bac à sable et des pelles en plastique pour manifester

par Éric Martin*

Victoire, La Manif pour Tous a réussi à négocier, en dernière minute, une distribution de capotes gratuites roses fluos estampillées “ministère de l’Intérieur” pour chaque rassemblement pacifique.

Je rigole. En fait, non, je ne rigole pas : le Gouvernement co-organise, avec la Manif pour Tous, les rassemblements chaque soir de semaine devant l’Assemblée nationale. C’est Frigide Barjot qui l’a déclaré mardi soir à la sortie du ministère de l’Intérieur où elle a rencontré Manuel Valls (“Nous sommes très contents” que le gouvernement ait décidé “d’entrer dans le dialogue” et, “après avoir pris la mesure du mouvement, ait décidé de l’organiser” avec nous). En échange, avons-nous le droit à une petite reculade, même symbolique, de François Hollande sur la dénaturation du mariage ? Non. En échange, les prochains rassemblements seront autorisés par le ministère de l’Intérieur. Comme si nous vivions dans un régime d’autorisation et pas de déclaration ! Et il faudrait que nous nous réjouissions d’un tel “accord” ?

Je ne prône pas l’insurrection, seulement parce que je constate que nous n’en sommes pas capables. Les dernières semaines l’ont malheureusement montré. Car l’insurrection est légitimée par la Déclaration de 1793, notamment son article 35 : “Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.” Vous l’avez compris, l’insurrection est par essence “républicaine” ! Peut-être, à ce propos, le 24 mars, avons-nous (encore) raté une occasion historique.

“Ce n’est pas avec des manifestations coorganisées avec l’ennemi que… l’ennemi va reculer.”

Mais peu importe. Je constate comme vous que les catholiques ou les conservateurs (puisque ceux-ci forment l’immense majorité des militants anti-dénaturation donc pro-mariage les plus actifs) sont, en France, de véritables sous-citoyens, les seuls à être ignorés par le pouvoir lorsqu’ils sont plusieurs centaines de milliers dans la rue. C’est humiliant, vous ne trouvez pas ? Malgré cela, peu d’entre eux se posent vraiment des questions sur ce que nous vivons. Nous allons résumer pour eux : le Gouvernement, et avec lui, l’État, agresse, attaque, poignarde au cœur notre civilisation et nous spolie. Si, cela, ce n’est pas de la violence, je me demande bien ce que c’est ! Tenter d’empêcher cette agression, cette spoliation, c’est résister. Nous n’avons pas entamé les hostilités, ne laissons pas l’État inverser les rôles !

Alors, cessons de rêver, ce n’est pas avec des manifestations coorganisées avec l’ennemi que… l’ennemi va reculer. Il est encore possible de le mettre sur les dents et de le décourager en intervenant régulièrement, simultanément, pacifiquement, dans différents endroits de Paris (partout sauf près de l’Assemblée nationale, en fait !). Ou en lui faisant croire que nous intervenons. Outre les huées de sinistres à chacun de leur déplacements. Les CRS étant massés sur Paris, pendant ce temps, la délinquance s’installe en banlieues et la patience des habitants des quartiers difficiles montre ses limites. Si les opposants à la dénaturation du mariage et au droit à l’enfant ne cessent pas la mobilisation underground (l’autre ne servant à peu près à rien, il faut commencer à ouvrir les yeux) après le vote de la loi comme l’espère Valls, la situation va véritablement devenir intenable.

*Éric Martin est le rédacteur en chef des Nouvelles de France.

Autres articles

62 Commentaires

  • Charles , 17 Avr 2013 à 11:53 @ 11 h 53 min

    http://www.youtube.com/watch?v=NlAN0SwiQ1o&feature=player_embedded

    La guerre civile vient de commencer declenhée par Valls de Gaz sur ordre de flanby 1er.
    faire une capture de video avant la censure youtube.

    Des CRS tapent gratuitement dans le dos des civils qui repartent pour prendre le metro.
    Vous ne verrez jamais cette video sur les chaines de la dictature molle

  • Fikmonskov , 17 Avr 2013 à 11:55 @ 11 h 55 min

    Encore une belle connerie de FB… Sérieusement, elle perd complètement le contrôle, c’est affligeant.

  • Claude , 17 Avr 2013 à 11:55 @ 11 h 55 min

    Je ne suis pas conservateur, mais républicain et donc opposé au relativisme des valeurs.
    Si je suis chrétien, cela n’en fait pas un engagement politique ni une étiquette, mais un chemin de dscernement personnel.

    Je félicité Frigide pour son habileté qui a permis de prendre le discours des médias à contre-pied et à ne pas tomber dans les classiques provocations policières et médiatiques. Heureusement, le pouvoir à Eric Martin pour remplir ce rôle.

    Ce scénario est hyper connu: on lâche rien!

  • Eric Martin , 17 Avr 2013 à 11:59 @ 11 h 59 min

    Claude Rochet croit encore que nous allons gagner…

  • alain , 17 Avr 2013 à 12:02 @ 12 h 02 min

    la barjot se décrédibilise toute seule comme une grande.

    elle ne sait pas comment gérer le mouvement qu’elle a déclenché et qui ne lui appartient plus.
    tout ce qui compte pour elle (comme pour Marine Le Pen d’ailleurs, mais à un degré moindre) c’est d’être bien vu des médias.

    C’est selon la définition donnée par Jean Yves Le Gallou dans son livre ” La Tyrannie Médiatique” une médiagogue.

    Pour être invité à la télé elle tient le discours qui plait aux médias ” on aime les zomos” “on est la france black-blanc-beur” “vous musulmans être notre espérance”.
    elle est sur ces sujets en contradiction avec l’immense majorité des gens qui manifestent contre le projet de loi et 99% des activistes.

    les signaux qu’elle envoie sont incohérents pour le pékin moyen
    le lundi elle dénonce comme “fachos” “extrémistes” etc des colleurs d’affiche issus de ses rangs qui ont commis le crime contre l’humanité LGBT d’avoir collé des affiches sur des affiches LGBT.

    Le mercredi elle pique un coup de sang dit que le président veut la guerre civile, et que s’il veut du sang il en aura.

    pour ensuite à nouveau dénoncer des groupuscules extrémistes non cités dont on ne connait d’ailleurs pas les méfaits (inventés, exagérés ou supposés)

    pour ma part je la considère au mieux comme manipulée mais plus probablement comme une AGENT du régime

    qui utilise par ces retournements constants une méthode d’AHURISSEMENT et de SIDERATION, le but de cette maneuvre étant de dégoûter les sympathisants et de fracturer les activistes entre pro et anti barjot.

    L’objectif de la maneuvre étant dans un premier temps de domestiquer le mouvement de protestation devenu dangereux pour le régime et l’oligarchie en possession d’état, et dans un deuxième temps de le casser en jouant sur les rivalités de personnes et d’idées.

  • Diex aie ! , 17 Avr 2013 à 12:03 @ 12 h 03 min

    Merci la grognasse hystéro barjot vient de légaliser le matraquage et le gazage de tous ce qui ne sera pas étiqueté LMPT.
    CIVITAS, PRINTEMPS FRANCAIS, Peuple de France on se REVEIL ! ! ! !
    Barjot la TRAÎTRESSE ! ! ! Au poteau les traîtres comme Barjot !

  • Gisèle , 17 Avr 2013 à 12:03 @ 12 h 03 min

    J’ai cliqué sur la vidéo et j ai sursauté …..
    Cette vidéo me peine et ne m étonne pas ……
    Tout un jour se paie !

Les commentaires sont fermés.