Valls nous donne un bac à sable et des pelles en plastique pour manifester

par Éric Martin*

Victoire, La Manif pour Tous a réussi à négocier, en dernière minute, une distribution de capotes gratuites roses fluos estampillées “ministère de l’Intérieur” pour chaque rassemblement pacifique.

Je rigole. En fait, non, je ne rigole pas : le Gouvernement co-organise, avec la Manif pour Tous, les rassemblements chaque soir de semaine devant l’Assemblée nationale. C’est Frigide Barjot qui l’a déclaré mardi soir à la sortie du ministère de l’Intérieur où elle a rencontré Manuel Valls (“Nous sommes très contents” que le gouvernement ait décidé “d’entrer dans le dialogue” et, “après avoir pris la mesure du mouvement, ait décidé de l’organiser” avec nous). En échange, avons-nous le droit à une petite reculade, même symbolique, de François Hollande sur la dénaturation du mariage ? Non. En échange, les prochains rassemblements seront autorisés par le ministère de l’Intérieur. Comme si nous vivions dans un régime d’autorisation et pas de déclaration ! Et il faudrait que nous nous réjouissions d’un tel “accord” ?

Je ne prône pas l’insurrection, seulement parce que je constate que nous n’en sommes pas capables. Les dernières semaines l’ont malheureusement montré. Car l’insurrection est légitimée par la Déclaration de 1793, notamment son article 35 : “Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.” Vous l’avez compris, l’insurrection est par essence “républicaine” ! Peut-être, à ce propos, le 24 mars, avons-nous (encore) raté une occasion historique.

“Ce n’est pas avec des manifestations coorganisées avec l’ennemi que… l’ennemi va reculer.”

Mais peu importe. Je constate comme vous que les catholiques ou les conservateurs (puisque ceux-ci forment l’immense majorité des militants anti-dénaturation donc pro-mariage les plus actifs) sont, en France, de véritables sous-citoyens, les seuls à être ignorés par le pouvoir lorsqu’ils sont plusieurs centaines de milliers dans la rue. C’est humiliant, vous ne trouvez pas ? Malgré cela, peu d’entre eux se posent vraiment des questions sur ce que nous vivons. Nous allons résumer pour eux : le Gouvernement, et avec lui, l’État, agresse, attaque, poignarde au cœur notre civilisation et nous spolie. Si, cela, ce n’est pas de la violence, je me demande bien ce que c’est ! Tenter d’empêcher cette agression, cette spoliation, c’est résister. Nous n’avons pas entamé les hostilités, ne laissons pas l’État inverser les rôles !

Alors, cessons de rêver, ce n’est pas avec des manifestations coorganisées avec l’ennemi que… l’ennemi va reculer. Il est encore possible de le mettre sur les dents et de le décourager en intervenant régulièrement, simultanément, pacifiquement, dans différents endroits de Paris (partout sauf près de l’Assemblée nationale, en fait !). Ou en lui faisant croire que nous intervenons. Outre les huées de sinistres à chacun de leur déplacements. Les CRS étant massés sur Paris, pendant ce temps, la délinquance s’installe en banlieues et la patience des habitants des quartiers difficiles montre ses limites. Si les opposants à la dénaturation du mariage et au droit à l’enfant ne cessent pas la mobilisation underground (l’autre ne servant à peu près à rien, il faut commencer à ouvrir les yeux) après le vote de la loi comme l’espère Valls, la situation va véritablement devenir intenable.

*Éric Martin est le rédacteur en chef des Nouvelles de France.

Autres articles

62 Commentaires

  • Gisèle , 17 Avr 2013 à 12:12 @ 12 h 12 min

    Gagner … perdre …. des mots qui vont bien avec le bac à sable et les pelles en plastique !!!!
    Les quelques gays vu dans les ruelles , le jour du vote du Sénat , avaient écrit les mêmes mots sur leurs ardoises de potaches …manquaient plus que les bonnets d’ ânes !

  • Charles , 17 Avr 2013 à 12:15 @ 12 h 15 min

    301 vues a 12 H 09.
    Revérifier le compteur Youtube dans 1 heure.
    la video dure moins de 30 secondes.
    On entend des cris et des appels a arreter.
    On entend les jets de gaz lacrymo cancérigenes.

    N’oubliez pas que valls de gaz est espagnol jusque l’age de 20 ans
    (né en Espagne et ayant vécu en Espagne jusque l’adolescence)
    issu d’une famille bourgeoise pro stalinienne en 1936.
    Son grand pere ,journaliste républicain regrettait
    que les socialistes n’aillent pas aussi loin que les communistes .
    Il doit etre tres fier de son petit fils.

  • Gisèle , 17 Avr 2013 à 12:19 @ 12 h 19 min

    Vous savez comme moi que ces ” mariages ” ne seront QUE des parodies …
    Personne n a oublié cette mascarade avec Le Luron et Coluche …
    Personne ne pourra ne pas y penser …
    Ces simulacres cachent une énorme saloperie que les Français découvriront petit à petit .
    Les statuts de : l ‘ ENFANT , LE PERE ; LA MERE ; LES GRANDS PARENTS , LES BEAUX PARENTS , vont être complètement changés .
    Leurs DROITS AUSSI !
    NDF devrait publier ces nouveaux articles de lois et ce qu ils vont chambouler !

  • Faivre , 17 Avr 2013 à 12:23 @ 12 h 23 min

    C est au contraire ouvrir une brèche. Je trouve cela même carrément subversif ! Lutter contre le pouvoir avec les armes du pouvoir ! Excellent, vraiment !

  • monhugo , 17 Avr 2013 à 12:24 @ 12 h 24 min

    Dhimmitude inqualifiable, ou habileté (pour éviter que toute manif ne soit interdite au nom de “l’ordre public” – bien mis à mal déjà grâce aux provocs répétées de flics en civil déguisés en identitaires, justifiant les ripostes des uniformes) ?

  • Eric Martin , 17 Avr 2013 à 12:29 @ 12 h 29 min

    Mais le pouvoir s’en fiche, des manifs bisounours à 10 000 chaque soir devant l’AN !

  • léopold joseph , 17 Avr 2013 à 12:31 @ 12 h 31 min

    Beaucoup soutiennent encore une telle trahison, invoquer de méchants groupuscules qui mettent en danger le régime.Quel mensonge grossier.

    Cette fille est lâche et collabore avec la tyrannie, elle rejette les catholiques conséquents et les patriotes pour une poignée de main avec Valls et l’illusion d’être entendue.

    Les moutons vont-ils longtemps se laisser emmener par cette opportuniste médiatisée

Les commentaires sont fermés.