Samedi, « On va se coucher » a décidé Ruquier

La blague. Laurent Ruquier aurait finalement choisi Audrey Pulvar et Jean-Jacques Bourdin pour remplacer Eric Zemmour et Eric Naulleau. Pas sûr qu’une icône du politiquement correct à la sauce antiraciste et un faux impertinent réussissent à faire oublier aux téléspectateurs les deux chroniqueurs “réacs” d’“On n’est pas couché”. Un choix qui valide l’analyse d’Andrea Massari, chercheur à la Fondation Polémia selon laquelle 1) “le politiquement correct ne peut survivre que dans le déni de débat”, 2) “le Système repose sur la scénarisation d’affrontements fictifs”, 3) “paradoxalement, Sarkozy et l’UMP ont besoin de journalistes politiquement corrects”. L’élection présidentielle approche ? Dormez braves gens, le marchand de sable Laurent Ruquier va passer !

Autres articles

Memoires Jean-Marie Le Pen