« Mariage » gay : Éric Zemmour VS Nicolas Domenach

Dans “Ça se dispute” (I>télé) le 15 septembre, Éric Zemmour juge que Proust, Gide, Oscar Wilde se tordraient de rire” à l’idée du “mariage” gay. “Eux, ils avaient compris que la transgression n’est rien si elle est banalisée, eux ils avaient compris que, justement, le mariage, c’est le lien social, c’est pour éduquer les enfants, ce n’est en rien la consécration d’une histoire d’amour. D’ailleurs, le Code civil ne parle pas d’amour. Il parle de protection, de fidélité…” Et le chroniqueur réac’ de dénoncer “un mythe moderne, ridicule, qui veut romancer tout et qui détruit tout par la romance”. Éric Zemmour rappelle aussi que “l’égalité, c’est pour les individus, ce n’est pas pour les couples” et que, comme tout le monde, “les homosexuels ont le droit de se marier” avec une personne du sexe opposé. Il craint que le “mariage” homosexuel soit la porte ouverte au mariage entre trois ou quatre personnes et entre personnes de la même famille :

Lire aussi :
> Robert Ménard : Après le « mariage » gay, la polygamie

Articles liés

14Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • VALIO , 17 septembre 2012 @ 12 h 03 min

    Merci M. Zemmour.

  • Corbeyran , 17 septembre 2012 @ 18 h 44 min

    Ah, enfin un sujet sur le mariage gay !

  • mateo , 17 septembre 2012 @ 18 h 49 min

    c’est vrai, ça manquait sur Nouvelles Gays de France ! 🙂

  • Goupille , 17 septembre 2012 @ 19 h 19 min

    La caméra est un objet assassin : il est mauvais, ce pauvre Domenach. Un pauvre clown triste qui fait un numéro bidon auquel il ne croit pas lui-même…

  • Plop , 17 septembre 2012 @ 19 h 30 min

    Que d’originalité dans son discours…

  • Corbeyran , 17 septembre 2012 @ 20 h 55 min

    Un tabou enfin levé !

  • C.B. , 17 septembre 2012 @ 21 h 42 min

    Le trio habituel semble s’épuiser: naguère leurs interventions dépassaient la ligne. Quel dommage!
    Ah, je rajoute un autre remerciement à leur adresse: développement de la lecture sélective, qui améliore sensiblement la lecture d’écrémage.

Les commentaires sont clôturés.