Vive la Révolution quenellienne !

Vic Survivaliste

La Révolution quenellienne qui se répand actuellement en France réjouit le cœur d’un survivaliste comme moi, au fond de mon Québec.

Je suis bien entendu admiratif du travail de Dieudonné M’Bala M’Bala, l’inventeur du geste de la Quenelle et d’Alain Soral qui, l’un par ses intelligentes pitreries qui visent juste et l’autre par un argumentaire solide et d’abondantes démonstrations, dénoncent une République qui n’en est pas ou plus une, la vanité d’une démocratie représentative qui ne représente pas le peuple mais des lobbies très influents, la puissance cachée des frères la truelle et le pillage des richesses matérielles et culturelles de la France par des politiques traîtresses qui la livrent en pâture aux banques et aux oligarques.

Cette quenelle est un geste vulgaire qui dénonce une plus grande vulgarité : il faut bien combattre le feu par le feu… Néanmoins, elle dénote le ras-le-bol d’une partie grandissante du peuple français, les « de souche » comme les « beurs » et les « blacks ».

Ce ras-le-bol cache la frustration d’être administrés par des roi-nègres pour le compte et les bénéfices de leurs Maîtres, des puissances financières privées étrangères.

Les Français ne dirigent plus la France : elle est gérée en fonction de plans tracés de longue date à l’étranger comme le démontre Pierre Hillard dans ses travaux.

Une faible part des Français le sait, beaucoup commencent à soupçonner quelque chose. Cela doit continuer.

Tout ça, c’est le contexte global. À l’échelle familiale ou individuelle cependant, ça n’augure rien de bon.

Si la France, la vraie France, se reprenait en main, il ne fait aucun doute que la situation sécuritaire, les approvisionnements, les services publics seront temporairement mis à mal. Il ne fait non plus aucun doute que les larbins au pouvoir s’enfuiront vers New York, Londres, Tel Aviv ou vers des destinations plus exotiques pour les déviants en place.

Le peuple, lui, souffrira. Il souffrira puisqu’il est épuisé, n’a pas de réserves et peut difficilement s’en constituer à cause de la cherté, des salaires qui baissent, du chômage. Néanmoins, le citoyen qui possède des conserves ou des aliments à longue conservation, qui a accès à de l’eau potable en toutes circonstances ou qui a les moyens de la rendre potable, pourra envisager des périodes de troubles avec non pas de la sérénité, mais au moins avec un peu moins d’angoisse.

Pour être en contact étroit avec beaucoup de survivalistes français, je peux affirmer qu’ils sont tous politisés, qu’ils sont tous en contestation silencieuse ou active du système et pas seulement dans une contestation conjoncturelle et que tous se préparent davantage.

Leur jugement de la situation n’est pas parole d’évangile. Il repose sur des facteurs subjectifs, leurs propres situations, leurs propres observations et des sources d’information alternatives aux grands lobotomiseurs que sont les journaux télévisés ou les quotidiens qui sont la propriété des banques ou des marchands d’armes. Toutefois, quand un survivaliste sent l’imminence d’une dégradation, il faut en tenir compte. Ce n’est pas une garantie qu’elle se produira mais c’en est une qu’il faut relever son niveau d’alerte.

Je parlais récemment avec un survivaliste très respecté qui me disait : « 2014, je ne le sens pas trop ». J’allais lui dire la même chose. Oh, ça n’en fait pas une prophétie mais pour des observateurs sérieux comme lui et comme moi, c’est significatif. Après tout, l’économiste en chef de l’UBS Larry Hatheway, disait en entrevue fin 2011 de stocker des métaux : de l’or, des conserves et des armes de petit calibre. Il était en avance mais je crois qu’il voyait clair.

Alors si j’ai une chose à dire à mes cousins français, c’est de garder leur sang-froid, de se préparer à des pénuries, d’augmenter au maximum leur niveau d’autonomie en nourriture et en eau et de porter fièrement le bonnet rouge, devenu le symbole de la résistance face aux pilleurs et à leurs larbins qui dirigent non seulement la France mais la majorité des États de la civilisation occidentale. L’autonomie, c’est aussi d’avoir réellement son mot à dire sur les politiques qui nous affectent et sur les décisions qui sont prises.

Informez-vous aussi à des sources fiables, qui ont l’amour de la vérité et non l’intérêt de garder le peuple calme et niais. De mon côté de la grande mare, vous avez tout mon soutien et je vous envoie tous mes espoirs.

> Vic Survivaliste anime un blog.

Autres articles

64 Commentaires

  • François Desvignes , 17 Nov 2013 à 3:06 @ 3 h 06 min

    Le hasard, qui n’est que la providence qui n’a pas dit son nom, fait parfois bien les choses :

    Sur le blog de BDC, (pour ceux qui ne le connaissent pas, excellent, indispensable) vient de paraitre un texte de Mgr Williamson que la bien pensance a trop longtemps et trop bruyamment voulu faire taire pour que les hommes libres que nous sommes n’en concluent pas que son seul tort est de dire la vérité.

    Je mets le lien qui est la réponse la plus complète et la plus claire que l’on puisse faire à notre ami survivaliste, d’ailleurs non pour le critiquer mais lui apporter l’éclairage d’un complément :

    http://bibliothequedecombat.wordpress.com/2013/11/16/on-recrute-des-chefs-pour-demain/

    Bien sûr, j’en tire le double enseignement, Français et donc Royaliste, que :

    – Seuls ceux qui ont l’Intelligence des Saintes Ecritures ont la compréhension exacte du monde

    – Et qu’aucuns plus que les catholiques ont l’Intelligence vraie des Saintes Ecritures et donc la connaissance exacte de ce monde.

    “Catholiques, c’est vous autres qui devrez fournir demain ces chefs que Roberts attend aujourd’hui. Il n’y a que vous autres qui ayez la vision complète des choses.Étudiez et priez.” (Mgr Wiliamson.)

    Etudions et prions.

  • Werder , 17 Nov 2013 à 3:16 @ 3 h 16 min

    C’est donc ça que vous soutenez: http://fr.novopress.info/140955/des-musulmans-profanent-le-site-de-la-bataille-de-poitiers/
    Comment-dirais-je, il faut le savoir!

  • Vic Survivaliste , 17 Nov 2013 à 4:32 @ 4 h 32 min

    Ce texte compte plus de 3000 mots, vous en retenez un et lui donnez le sens que vous voulez.

    À esprit étroit, interprétation étroite.

  • Vic Survivaliste , 17 Nov 2013 à 4:46 @ 4 h 46 min

    Hasard ou Providence? Peu importe, la simultanéité y est et le texte que vous avez mis en lien, très intéressant et tout à fait dans la même ligne que moi quant au diagnostic. Merci pour cette lecture qui m’a enrichi.

  • Charles , 17 Nov 2013 à 9:16 @ 9 h 16 min

    F Desvignes,
    Je ne doute pas de votre bonne foi ni de la pertinence
    d’un certain nombre de vos analyses.

    Pour autant,je ne fais aucune confiance Williamson
    que je considère comme un “infiltré” redoutablement intelligent e dangereux.
    Voir le lien ci dessous.

    http://www.virgo-maria.org/D-Mgr-Williamson-leurre/index_mgr_williamson_leurre.htm

  • ARCOLE 34 , 17 Nov 2013 à 9:45 @ 9 h 45 min

    A défaut d’être des survivalistes peut-être sont-ils des suprémacistes ?? . Et là c’est autre chose , il faut se référer aux suprémacistes américains pour se faire une idée de ce que cela peut être .

  • Bernard , 17 Nov 2013 à 9:49 @ 9 h 49 min

    Vous avez peut-être le sentiment que les salaires stagnent, voire baissent. Ce n’est pas qu’une impression, confirme l’Insee dans l’édition 2013 de son étude “France, portrait social”, publiée jeudi 14 novembre.

    Lire sur
    http://cequelesmediasnenousdisentpas.over-blog.com/article-les-salaires-des-fran-ais-n-ont-quasiment-pas-augmente-entre-1995-et-2011-121127608.html

Les commentaires sont fermés.