Le débat sur avortement relancé ce vendredi dans “Le Grand Journal” : Jean-Marie Le Méné VS Roselyne Bachelot et tout le plateau

Jean-Marie Le Méné, le Président de la Fondation Jérôme Lejeune, est très efficace face à un affligeant plateau d’incultes ou de militants “pro-choix” de mauvaise foi, tous dans un déni très inquiétant, qui ânonnent slogans et contre-vérités :

Autres articles

59 Commentaires

  • FR , 19 janvier 2014 @ 8 h 41 min

    Oui, et bientôt l’euthanasie des grands malades… Tout se tient !

  • Cap2006 , 19 janvier 2014 @ 9 h 50 min

    Pourquoi trouve t on sur un site libéral, des tribunes acharnées sur une volonté d’imposer ce qui est bien ou ce qui est mal de son point de vue, au reste de la population ?

    L’avortement est un échec à l’intelligence… à l’humanité… Il n’y a personne que le conteste chez les pro-choix.

    Le anti avortement font ils la promotion de la contraception…. de la pilule du lendemain ?

    Les antis avortements proposent ils de payer plus ( TVA ou CSG pour que cela concerne tout le monde) pour créer des structure d’accompagnement pour ces futures mères, qui doivent terminer leurs formations, trouver un boulot, trouver un compagnon… trouver un logement… avoir du temps pour devenir parent ?

    Les antis avortements acceptent ils des enfants handicapés dans la classe de leurs propres enfants ?

    Les antis avortements sont ils prêts à abandonner leurs allocations familiales pour les donner aux familles face aux handicaps parfois lourd ?

    Les antis avortements sont ils prêts à favoriser l’adoption pleinière, quasi impossible en France. Officialisant une forme de GPA, et sans pour autant rendre impossible à l’adopté la rencontre avec ses géniteurs biologiques ?

    Les antis-avortements sont ils prêts à imposer aux geniteurs males et mariés, aussi présente que la femme lors de la conception, l’obligation de reconnaitre l’enfant, de financer son éducation ? La question concerne aussi les épouses, nombreuses, qui devront donc partager les revenus du foyer avec cet enfant …

    Le fond du problème n’est pas de savoir si c’est un meutre ou pas à 4 semaines ou à 12 …

    Moi, je ne sais pas répondre à ces questions… si cela me concernait surement et dans la douleur… et pour les autres.. je m’y refuse…

    PS : c’est la même chose pour le droit de mourir dans la dignité…. cela ne peut qu’être un choix individuel, dans le respect des philosophies ou croyances de chacun.

  • labelledere , 19 janvier 2014 @ 10 h 43 min

    un ramassis de gauchistes sur le plateau. Avec en tête cet épouvantail de Bachelot. Ce gens là n’ont plus de valeurs. Tuer un bébé est normal.

  • labelledere , 19 janvier 2014 @ 10 h 51 min

    Je suis outré par cette émission. Outré par ces propos et cet acharnement contre le président de la fondation Lejeune. L’avortement, tuer son bébé, devient un acte naturel, un acte médical. Le site du Planning Familial pas militant?? Ah ah ah! Scandaleux tout ca, avec ces hou hou téléguidés d’un plateau d’hystériques..

  • labelledere , 19 janvier 2014 @ 10 h 55 min

    Karim l’anti catho, ce n’est pas une nouveauté! Ca les em… que les catholiques se réveillent enfin! Tous dans la rue le 26 janvier et le 2 février! Ensemble !

  • claus44 , 19 janvier 2014 @ 11 h 18 min

    Donc vous mettez sur le même plan un enfant innocent à naitre et un criminel ? Vous êtes drôle vous !

  • Sully , 19 janvier 2014 @ 11 h 19 min

    En effet , à vomir .L’impolitesse et la malhonnêteté de tous ces journaleux , est stupéfiante . Ils n’ont même pas le savoir-vivre élémentaire de laisser parler son interlocuteur et le laisser développer son argumentation . Cela étant , si ces journaleux sont des ignares et des gens de mauvaise foi ,qui ont déjà amplement mérité mille fois les douze balles ds la peau qui les attendent lors de la Libération , le sieur Le Méné est également de mauvaise foi . On sentait chez lui la haine de la sexualité en général , chose typique des ktos ultras . La sexualité est bonne en soi , à condition d’être bien ordonnée , càd ordonnée à l’amour conjugal (ds la Génèse , il est écrit “Et Dieu vit que cela était bon” ( “tov” en hébreu , qui signifie plutôt “bel et bon” , le “kalos kagathos” des grecs) . Et pas forcément à la seule reproduction . Si les opposants à l’avortement étaient honnêtes , ils seraient partisans de la contraception . Or la plupart sont aussi opposés à la contraception . Parce que , en réalité , ils ne voient dans la sexualité qu’une seule raison d’être , la reproduction . Ce qui est extrêmement réducteur . Cela ramène la sexualité humaine à celle des animaux .

    P.S. (pour les cons , comme disait Delfeil de Ton ) : je suis , moi aussi , opposé à l’avortement en général , mais je suis pour le maintien d’un avortement légal , afin de réduire la mortalité dûe aux avortements clandestins . MAIS, retour à l’esprit initial de la loi Veil : la dérogation en cas de “détresse” . Mais à condition que l’Etat fasse tout pour éviter les demandes d’avortement , ce qui suppose la facilitation de l’accès à une contraception, efficace et sûre , la protection des futures mères afin de les dissuader d’avorter , et la protection du mariage et de la famille

Les commentaires sont fermés.