Béatrice Bourges : «Nous ne nous laisserons pas faire et nous manifesterons tous sur les Champs-Élysées le 24 mars»

Alors que le Gouvernement continue à être sourd face aux arguments des défenseurs du mariage, Nouvelles de France a rencontré Béatrice Bourges, porte-parole du Collectif pour l’enfant et de la Manif pour Tous.

Comment réagissez-vous au communiqué de la Préfecture de police qui prétend qu’une manifestation sur les Champs n’est pas possible en raison du risque de troubles à l’ordre public ?

Je suis choquée qu’une fois de plus, le Gouvernement bafoue le peuple qui souhaite s’exprimer contre un projet de loi discriminant et injuste, qui va bouleverser la société en profondeur. Depuis des mois, notre voix est méprisée. Nous sommes dans un déni de démocratie. Ce qui c’est passé avec le Conseil économique, social et environnemental est stupéfiant : 700 000 voix sont tout simplement passées à la trappe !

Les arguments avancés par la PP sont risibles. Nous avons prouvé combien nous savons être pacifiques : pas un incident lors de la dernière manifestation, c’est exceptionnel. Je travaille à Paris, dans un lieu visité par de nombreux touristes, sur un trajet propice aux manifestations, proche de ministères, qui se déroulent toujours pendant la semaine, lorsque les magasins sont ouverts. Cela n’a jamais eu l’air de poser de problème à la Préfecture de police. Oui, vraiment, nous sommes victimes d’un déni de démocratie. Mais nous ne nous laisserons pas faire et nous manifesterons tous sur les Champs Elysées le 24 mars.

Vous étiez ces derniers jours en Corse, à Dijon, à Auch. Vous serez demain à Antibes, dans deux jours à Nantes : sur le terrain, que constatez-vous ?

À la fois de l’amertume d’être si peu reconnus et une grande détermination. La mobilisation est plus grande que jamais. Ils ne comptent d’ailleurs pas s’arrêter à la prochaine manifestation du 24 mars. Ils sont bien décidés à continuer au-delà. Je trouve cela très encourageant. Le peuple s’est levé et la résistance s’organise. J’en suis personnellement très heureuse. Lorsque j’ai commencé ce combat, en fondant le Collectif pour l’enfant, il y a maintenant plus de 7 ans, je me sentais beaucoup plus seule !

“Protéger la famille, c’est protéger l’ensemble de la société. La fragiliser est une absurdité.”

Ce que je trouve intéressant dans ce mouvement, c’est qu’il est très décentralisé. Les régions prennent des initiatives et nous ne pouvons que nous en réjouir. Cela augure bien de la pérennité de l’action.

Aux Nouvelles de France, notre conception de la liberté est très large. Au-delà de du mariage, il nous semble que certaines libertés sont actuellement menacées par le projet Taubira (objection de conscience, liberté religieuse avec la revendication du mariage homo religieux ensuite, etc.) Qu’en pensez-vous ?

Je pense en effet que le projet de loi Taubira va bien au-delà d’un projet qui ne concernerait que quelques personnes, contrairement à ce qui nous est dit. Mais au-delà du fond, la façon de vouloir l’imposer par la force, au mépris de la liberté de conscience de ceux qui sont concernés en premier lieu, comme les maires, montre le peu de respect du gouvernement pour les élus qui ne sont pas de son avis ! Est ce cela la démocratie ? Je ne le crois pas. L’humiliation répétée entraîne forcément des réactions. Le gouvernement ferait mieux d’écouter le peuple et de tenter d’abord de résoudre les problèmes économiques et sociaux de la France. S’attaquer au socle de la société qu’est la famille comporte beaucoup de risques, surtout dans cette période si troublée. La famille est un repère et un refuge, lieu de solidarité par excellence. La protéger, c’est protéger l’ensemble de la société. La fragiliser est une absurdité. J’espère que le gouvernement va revenir à la raison et retirer ce projet de loi.

Articles liés

95Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Charles , 18 mars 2013 @ 15 h 24 min

    Question a Madame Bourges;

    Pourquoi ne pas se déplacer a Rome cette semaine (mardi ou mercredi)
    avec une petite délégation pour demander une audience au saint père ?

    Il n’est pas nécessaire de faire une demande par télephone
    ou par mail ou par lettre (trop court).

    Il faut simplement prendre l’avion et se retrouver place saint pierre
    et informer la secretairie qu’une délégation française est sur place
    et demande a voir le Pape concernant la plus grande manifestation mondiale
    pour la protection des enfants orphelins destinés aux “couples” homosexuels.

    Merci a NDF de bien vouloir faire suivre (Eric Martin)
    Le fait de passer par les cardinaux et eveques de France
    ne servant a rien et le temps etant trop court.

  • Becard , 18 mars 2013 @ 15 h 33 min

    Bonjour Mme Bourges,

    Qui êtes vous ? Oui je vous demande qui êtes vous pour avoir ce genre de discours, pour pouvoir enlever le droits a deux personnes qui s’aiment de pouvoir s’unir au même titre qu’un couple hétérosexuel, ne sommes nous pas égaux en droits ???? C’est a cause de gens comme vous probablement “coincé” que le monde homosexuel est si peu reconnu en France. Est ce que nous nous occupons Mme de votre vie privée de vos droits de vos désirs quelles qu ils soient NON car nous avons tous droits au bonheur de faire ce que bon nous semble, de nous marier ou d’avoir des enfants.

    C’est tellement facile de parler au nom des droits de l’enfance mais qu en savez vous ?? Un enfant n’a pas besoin d’un père et d’une mère pour réussir dans sa vie et être épanoui, ce ne sont que des clichés et des excuses trouvés pour exprimer le dégout de certains en imaginant 2 hommes ou 2 femmes ensemble. Mais et l amour dans tout ca, 2 personnes du même sexe ne peuvent elles pas aimer et donner autant qu un couple hétéro ???? On a peur des moqueries que l enfant pourrait subir mais a qui doit on ses mêmes moqueries , eh bien oui, a des gens comme vous, oui exactement c est a cause de gens comme vous que l enfant sera perturbé peut etre non a cause de ses parents homo qui feront tous pour le protéger mais a cause d’homophobe qui jugeront perpétuellement parce que ce n’ est pas “normal” mais qu’est ce que la normalité de nos jours, des personnes qui demandent juste a avoir les mêmes droits que tout le monde ou des personnes qui ne sont rien comme vous et qui se permettent de décider pour les autres.

    Des enfants vivent souvent sans père ou sans mère voir meme les 2, d’autres sont martyrisés, frappés, violés au sain d’une famille hétéro est ce normal ????

    Une supposition Mme je ne sais pas si vous avez des enfants et si oui l’age qu ils peuvent avoir mais si par malheur ils vous arrivent a vous et votre conjoint un accident et que vos enfants devait partir dans une famille voir même être adopté vous préfèreriez les savoir ou, chez un couple hétéro qui s’avérera les frapper plus tard ou chez un couple homo qui leur donnera tout l’amour que vous leur auriez donné ?????

    En tous cas si vous avez vous même des enfants et si un jour l un deux est homosexuelle, vous lui direz mon fils ou ma fille, tu ne pourras jamais te marier ni avoir d’enfants parce que nous l’avons décidé, mon fils, ma fille je te retire le bonheur que tout cela aurait pu te procurer.

    C’est une honte Mme, je ne vous salut pas

  • RaLeBolHenri , 18 mars 2013 @ 16 h 04 min

    Il faut pas se laisser faire et protéger la famille . La gauche depuis des années passe son temps a détruire la cellule familiale ,,, c’est simple le communisme est le plus grand assassin d’humains de tous les temps , comptez et vous verrez . Le nazisme à côté fait pale figure mais chut , personne en parle , où sont les procès que tout le monde attend du stalinisme ??? et bien d’autres . flamby et sa clique non rien a foutre du peuple !!!! Le mariage pour tous , c’est l’arbre qui cache la forêt,pendant se temps ces collabos pervers de flamby prennent des décisions et c’est pas l’opposition , l’ump-s , qui va hurler !!!!!! déjà,il faudrait qu’ils se mettent d’accord entre eux , en plus je les mets dans le même sac . Tous aux champs-Elysées le 24 mars . J’ai des pots homos , pas un m’a parlé de mariage ….. une minorité parisienne se servent de flamby ,,,, mais dans sa campagne il en a tellement dit !!!!!! Le changement ,,, c’est maintenant !!!! .L’arroseur ,,, arrosé, notre nase normal est pris au piège par son propre courant d’air . Ralebol de Nîmes .

  • Yaki , 18 mars 2013 @ 16 h 08 min

    Cette dame parle de parcours qui ne passent pas par les Champs Elysées.

    Les maires peuvent demander à ce que la loi ne soit pas votée, comme tout citoyen, mais ils ne peuvent demander une clause de conscience sur un mariage : ils sont agents de l’Etat quand ils exercent leur fonction d’agent de l’état civil. A ce titre, ils doivent être neutres et appliquer la loi, lorsqu’elle est votée, comme tout agent de l’Etat.

  • leopold , 18 mars 2013 @ 17 h 50 min

    @Yaki Excusez moi de vous contredire Yaki, mais les maires ne sont pas des agents de l’Etat : ce sont des élus. Dois je vous rappeler que ce sont les maires et leurs conseillers qui élisent les sénateurs ? Le maire, c’est la brique de base de la démocratie. Vous parlez d’agent de l’état civil… il s’agit d’ ” officier d’état civil”. L’officier se doit de dire à son supérieur ce qui lui semble le plus approprié sur le terrain : ce sont les maires qui marient les gens, les maires qui sont au contact de la population civile… pas madame T. Madame Taubira est tellement peu au contact de la populaction civile que TOUT LE MONDE MEME A GAUCHE est CONTRE cette loi indigne dans son propre pays la Guyanne…. Elle a vendu son âme aux bobos parisiens et renié son propre peuple

  • Philippe Thomas , 18 mars 2013 @ 17 h 59 min

    ce qui n a pas pour effet de contraindre leur conscience: les agents de l Etat demuerent des hommes et des hommes libres

  • Yaki , 18 mars 2013 @ 19 h 40 min

    Dans leurs fonctions, les agents de l’Etat doivent servir l’usager sans distinction, sans mettre en avant leurs opinions. Le principe d’égalité de traitement entre les citoyens est un des piliers de la fonction publique. Que l’usager soit handicapé, femme, vieux, noir ou catholique, l’agent de l’Etat se doit de le servir.

Les commentaires sont clôturés.