Pérez Esquivel, Argentin défenseur des droits de l’homme, Prix Nobel de la Paix: «Le pape François n’a pas eu de liens avec la dictature.»

À l’instar de ce qui s’était passé avec Benoît XVI, il fallait bien s’attendre à ce que certains médias qui cachent mal leur hostilité vis-à-vis des catholiques se lancent dans une campagne de calomnies à l’égard du nouveau pape François. Un phénomène qui affecte plus nos confrères occidentaux qu’argentins, d’ailleurs. Dans cette situation, il n’est pas inutile de signaler les déclarations du Prix Nobel de la Paix Pérez Esquivel, pour le service en langue espagnole de la BBC, BBC Mundo. Le militant argentin pour les droits de l’homme nie que son compatriote le cardinal Jorge Bergoglio ait eu des liens quelconques avec le régime militaire qui a gouverné l’Argentine de 1976 à 1983 :

« Certains évêques se sont rendus complices de la dictature, mais pas Bergoglio. »

« On met en cause Bergoglio parce que certains disent qu’il n’a pas fait ce qu’il aurait dû pour sortir deux prêtres de prison alors qu’il était le supérieur de l’ordre des Jésuites. Mais je sais personnellement que de nombreux évêques ont demandé la libération de prisonniers et de prêtres à la justice militaire sans rien obtenir. »

« Il n’y a aucun lien entre [Bergoglio] et la dictature militaire », a assuré pour finir le Prix Nobel de la Paix.

Autres articles

12 Commentaires

  • Fr. Michel , 18 Mar 2013 à 12:56 @ 12 h 56 min

    Ce qui montre que le torchon GOLIAS est une revue de merde et qui crache sa haine des catholiques qui aiment le Saint Père……Longue au Saint Père François

  • Goupille , 18 Mar 2013 à 13:49 @ 13 h 49 min

    Et Golias.
    Et la presse française.
    Et la mediasphère française.
    Ils sont tous descendus au niveau de la gutterpress anglaise.

    Pitotables clowns.

  • diego , 18 Mar 2013 à 14:30 @ 14 h 30 min

    Ils me font bien rire tous ces vertueux, ces donneurs de leçon. J’aurais aimé voir leur comportement sous la terrible dictature argentine.C’est facile de son fauteuil de donner des leçons de courage. Ça me fait penser à toutes ces bonnes âmes qui auraient elles, été résistante pendant la guerre de 40, s’il elles avaient vécues à cette époque. De toute façons dès qu’un pape est élu, la première chose que font les journaleux c’est fouiller les poubelles pour voir si on ne trouve rien à charge contre lui.

  • Eric Martin , 18 Mar 2013 à 14:35 @ 14 h 35 min

    La gutterpresse anglaise est libre, elle. Elle ne demande pas son avis à la Reine ou au Gouvernement avant de publier des infos ou des photos et n’est pas gavée de subventions comme en France…

  • degabesatataouine , 18 Mar 2013 à 19:25 @ 19 h 25 min

    la presse anglaise est libre,les voyous aussi et sans subventions non plus.

    http://edition.cnn.com/2011/11/28/world/europe/uk-phone-hacking-scandal

  • PDB- 18_O6 -1971 , 19 Mar 2013 à 8:47 @ 8 h 47 min

    Tricotage de fausses pistes et chausse-trappes ..
    Le Juste rassemble ,crée l’intimité et la confidence .Le pape François n’ignore rien en contemplant le gouffre vertigineux vers lequel on l’a poussé .
    Humble parmi les humbles pétri de lucidité tout en cotoyant le desespoir .TOUS POUR UN ,UN POUR TOUS avec lui sur les chemins de Canaans ,tel que le Dieu unique promet à Abraham ,lorqu’il n’était qu’Abram.
    Cet homme sait dire des phrases simples qui saisissent à pleines mains les complexités de l’âme.
    Nous avons l’espèrance qu’il brise la loi du silence qu’il en finisse une fois pour toutes avec l’inpunité que les petits subissent de la part des tout-puissants manipulateurs d’âmes , politicailleurs et autres gourous ,charlatans ect , ect ..
    Si on a bien humé l’air du temps il faut s’attendre à de grands bouleversements ….

  • degabesatataouine , 19 Mar 2013 à 12:51 @ 12 h 51 min

    En tout cas Cristina Kichner lui a offert un service à mate et il lui a fait une bise sur la joue.
    http://www.elpais.com.uy/13/03/19/pinter_703522.asp?utm_source=news-elpais&utm_medium=email&utm_term=text-link&utm_content=Cristina%20le%20pide%20al%20Papa%20por%20Malvinas&utm_campaign=Resumen%20Matutino

    Et le président de la Cour suprême argentine a déclaré :
    “hay que respetar el principio de inocencia” del papa Francisco y sostuvo que “es un hombre que no tiene absolutamente ninguna condena” por su actuación durante la última dictadura militar.
    “Más allá de que haya personas o alguien que esté disconforme o diga que podría haber hecho esto o lo otro, lo cierto es que no hay absolutamente ninguna imputación concreta” contra Jorge Bergoglio, agregó desde Roma, donde integra la comitiva oficial que encabeza la presidenta Cristina Fernández para la asunción del Sumo Pontífice. El Pais. Montevideo 19.03.12

    Tout est dit et la paix est signée pour le bien de l’Argentine.
    Espérons que le Pape la soutiendra dans sa démarche envers les Malvines

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France