Circulation alternée : stop à la propagande socialo-écolo ubuesque !

Le gouvernement a imposé la circulation alternée le lundi 17 mars 2014 à Paris. La raison invoquée était un dépassement du seuil de pollution. Les Franciliens ont été avertis la veille que seuls les véhicules avec des numéros impairs seraient autorisés à rouler dans Paris. En effet, la pollution a été provoquée par des particules fines, notamment émises par les véhicules diesel.

Mais qui a favorisé l’utilisation du moteur diesel ? L’État a contribué depuis des années à l’augmentation du diesel par une taxation favorable au gazole. Logiquement, il aurait dû prendre ses responsabilités et réfléchir à une convergence des taxations des carburants. Mais il a préféré désigné un bouc émissaire : les conducteurs d’un véhicule diesel. Ceux-ci sont accusés de la pollution même si les émissions de particules fines dues aux véhicules ne représentent qu’un tiers du total.

“On a l’impression de vivre dans un univers ubuesque depuis qu’une clique socialo-écolo-bobo dirige la France !”

Toutefois, un problème surgit au moment de punir les « coupables » de la pollution. Il est difficile de distinguer facilement les véhicules diesel et essence. La solution consiste à s’intéresser aux numéros des plaques. Il suffit d’interdire les véhicules en fonction du numéro d’immatriculation : ceux qui n’ont pas tirés les bons numéros sont interdits de circulation. Des centaines de fonctionnaires de police ont été réquisitionnés pour traquer les contrevenants plutôt que de s’occuper des délinquants et des criminels. On peut se demander si la vraie raison de cette opération policière n’était pas de renflouer les caisses de l’État en distribuant généreusement des amendes.

Cette action était grotesque car elle ne ciblait pas les pollueurs identifiés par la propagande officielle : de nombreux automobilistes roulant à l’essence ont été empêchés de circuler et d’autres avec un diesel pouvaient polluer ! Au nom de l’écologie, les automobiles sont de plus en plus chassées des centres villes. La propagande socialo-écolo promeut la ville sans voiture : les zones piétonnes doivent se multiplier dans les agglomérations et les transports en commun se développer. Si l’on ajoute la volonté d’augmenter la proportion des logements HLM, on obtient des villes transformées en cités HLM sans voitures. Bienvenue en Union soviétique !

Ces idées nauséabondes sont relayées par la propagande officielle : désignation de boucs émissaires et punition arbitraire en fonction d’un numéro d’immatriculation. On a l’impression de vivre dans un univers ubuesque depuis qu’une clique socialo-écolo-bobo dirige la France !

Autres articles

17 Commentaires

  • ranguin , 18 Mar 2014 à 17:53 @ 17 h 53 min

    Une question : A la télé on nous serine que les particules nocives sont émises par le diesel. OK.
    Le chauffage au bois est responsable d’autre particules; OK
    Et le chauffage au fuel ?
    Répondez-moi SVP. Je ne veux pas mourir idiot.
    Les gauchos bobos et les écolos me rendre fou.

  • xrayzoulou , 18 Mar 2014 à 18:19 @ 18 h 19 min

    Ranguin vous avez parfaitement raison. Les socilopathes, cherchent comment gagner de l’argent. Toutes les raisons sont bonnes. Autrefois, il n’y avait que le chauffage au bois, puis il y a eu le charbon et personne ne disait rien ! Les véritables responsables sont nos gouvernements irresponsables et le nôtre en particulier !

  • alain , 18 Mar 2014 à 18:20 @ 18 h 20 min

    moi j’adore ces socialos-bobos-écolos qui font chier un maximum de gens qui ne demandaient rien à personne.

    ce qu’il y a de bien avec eux c’est que tu ne peux pas ignorer il faut prendre parti !

    la logique administrative veut que l’affaire se complexifiée chaque année un plus.

    en 1997 chez des amis allemands près d’Augsburg en Bavière ils avaient 13 ou 14 petites poubelles à la maison pour le tri des déchets.

    je leur avis dit c’est de l’écologie pour “riches”

    pour le reste il est évident qu’un camion de 30 Tonnes ou une camionette de 5 T pollue plus qu’une Smart ou une Twingo

    Quoiqu’il en soit le but est exclusivement politique

    – culpabilisation
    et contrôle

  • Phildorm , 18 Mar 2014 à 22:22 @ 22 h 22 min

    Il faut bien sûr punir les pollueurs, mais lesquels? ce qui est drôle c’est que depuis que le vent a tourné de l’est vers l’ouest, il n’y a plus de pollution. On est même en dessous du seuil, c’est du rarement vu Mais comme poltron 1° ne veut pas faire de misère à Angela, on se garde bien de dire que la pollution vient d’Allemagne qui utilise des centrales à charbon. Encore une fois, ces gogos nous prennent pour des cons.

  • Gisèle , 18 Mar 2014 à 23:22 @ 23 h 22 min

    et contrôle , pour enfin trouver une excuse plausible pour faire payer le gasoil au prix de l’essence ….
    Bonnes vacances d’été !!!!!!
    Mais avant , vous allez avoir droit à un méga fait divers qui va vous préparer à accepter la prochaine loi sur l’euthanasie …
    Combien vous pariez ?

  • Gisèle , 18 Mar 2014 à 23:23 @ 23 h 23 min

    Il me semble qu’il y a peu , il a été question de taxer les cheminées à bois …

  • Gisèle , 18 Mar 2014 à 23:24 @ 23 h 24 min

    Bientôt , les cultivateurs seront taxés sur un forfait de pets bovins .

Les commentaires sont fermés.