Le médecin qui refusait de prendre en consultation les feignasses de la SNCF

Le médecin qui refusait de prendre en consultation les feignasses de la SNCF

Autres articles

7 Commentaires

  • yves Tarantik , 18 Mai 2018 à 19:30 @ 19 h 30 min

    Merci et bravo Docteur !

  • Gérard Couvert , 18 Mai 2018 à 19:55 @ 19 h 55 min

    Comme quoi on peut être médecin et un sombre crétin.

  • yves Tarantik , 19 Mai 2018 à 9:59 @ 9 h 59 min

    Mon cher Gérard
    Comme quoi on peut être Couvert, encourager l’égoïsme, et les intérets catégoriels. (Vous rappelant que la SNCF est censée être un Service public, plutôt qu’un sévice.

  • Arthur , 19 Mai 2018 à 16:40 @ 16 h 40 min

    @Gérard Couvert: je ne vois pas où est la crétinerie à décaniller avec une pointe humour ces gugusses privilégiés de la SNCF qui emm*****dent tout le monde, spécialement les pauvres, pour garder leurs petits avantages qui datent de l’époque bien lointaine où leur métier était VRAIMENT pénible et dangereux. Anecdote : l’autre jour, j’ai dû prendre un Uber à 60€ pour rentrer chez moi (cause : 0 train). Il se fait que je suis un cadre expérimenté issu d’une Grande École. Ça entraîne que dépenser une telle somme ponctuellement pour me sortir du pétrin, ça me gratte un peu sans plus. Un chômeur ou un smicard, ça le saignerait. Mais ça ne l’empêcherait pas de cotiser pour ces petits marquis communistes.

  • AURORE ANGELIQUE , 19 Mai 2018 à 20:35 @ 20 h 35 min

    Oui y en a marre ….de ces andouilles

  • Melisenda , 20 Mai 2018 à 0:47 @ 0 h 47 min

    @ Arthur
    Totalement en accord avec votre commentaire.
    Au surplus, selon Contribuables Associés, les retraités du privé sont spoliés par l’État pour permettre aux privilégiés du public de garder leurs privilèges de retraités : en bref, on pique légalement (?) dans la caisse des retraites du privé pour alimenter celles du public.
    Donc, ces privilégiés peuvent faire grève, ils gagnent sur tous les tableaux, au détriment des vrais travailleurs à qui les patrons ne peuvent pas faire cadeau de tous les jours où les feignants ne veulent pas faire le boulot pour lequel ils sont bien payés avec les avantages que l’on sait.

  • Michadri , 20 Mai 2018 à 12:50 @ 12 h 50 min

    @Gérard Couvert: vous vous sentez visé par cette vérité émise par ce médecin ?

Les commentaires sont fermés.