Pitié ! Un homme, un vrai, pour la Manif pour Tous !

J’ai été le premier à reconnaître le travail de Frigide Barjot. Cependant elle a échoué. Elle a réussi à mobiliser des millions de personnes sans obtenir quoi que ce soit en matière législative en France. La situation pitoyable dans laquelle nous nous trouvons quant aux lois familiales a servi seule de repoussoir à tous les autres pays européens. Cela ne règle pas notre problème interne, un problème de législation, de mentalités, de médias.

Nous avons besoin de prendre une mâle direction. Or j’écris en apprenant que cette direction nous la cherchons toujours. Nous allons manifester le 2 février 2014, juste après la « journée de colère » du 26 janvier. Pourquoi pas ensemble ? Par peur de l’inconnu, par manque d’assurance, par calcul, par irresponsabilité.

D’autres mouvements beaucoup plus efficaces que nous, ont obtenu presque tout ce qu’ils désiraient en quelques jours, à quelques dizaines de milliers de personnes, je veux parler des bonnets rouges, parce qu’ils ont su montrer leur conviction à ce gouvernement de lâches. Nous avons regroupé plusieurs millions de manifestants, nous n’avons rien obtenu. Et cela ne devrait pas nous faire réfléchir quant aux moyens que nous employons ? Oui, je sais, la violence c’est pas bien, ça ne mène à rien… Cependant, il semble qu’a contrario, un peu de virilité ait une vertu thérapeutique contre le mal. Il semble que la force des convictions doivent, à un moment donné ou à un autre, s’inscrire dans des actes forts.

Comment être présent sans tomber dans l’anarchie ?

Gandhi, dans sa défense contre ses juges, parlait de l’appareil d’État anglais féminisé. La féminisation prend trois formes : le laisser-aller, l’empêchement d’agir puis le chaos. La France actuelle navigue entre ces trois pôles. Les Français se laissent aller depuis des décennies. L’État français bloque toute expression de virilité dans notre pays (refus de lois contre l’immigration, découragement des entrepreneurs, extension du système d’allocations familiales). Et au final, des tendances chaotiques sont apparues dans notre société. Face à cela, la Manif pour Tous, a décidé de respecter les lois, bien gentiment. Cependant face à l’échec, un homme s’adapte, il fait preuve d’efficacité, il ne continue pas à se rouler dans sa médiocrité. Or point de remise en question de notre bord… Nous subissons la féminisation dont nous dénonçons les effets par ailleurs.

Oui, il faut manifester avec d’autres mouvements, qui sont tentés par le chaos. Il faut prendre ce risque. C’est cela, une mâle décision. En nous moquant d’être assimilés à des casseurs, en n’ayant pas peur que notre message soit dévoyé (ne l’a-t-il pas été systématiquement depuis plus d’un an ?), nous montrerions ainsi notre ferme détermination. La vie est risquée, la prise de décision l’est aussi. Il faut confier cela à des personnes qui savent prendre des risques, à des hommes. Jeanne d’Arc a mené la France dans un coup de folie, dans un coup de génie, en faisant honte aux hommes de notre pays, et en allant vers un Roi. Tel est le rôle que doivent avoir les femmes dans notre mouvement. Si aucun homme moderne français ne semble capable d’assumer une quelconque forme de virilité, et surtout, si tout un pays se montre incapable d’accepter un chef qui aurait ce genre de qualité, des femmes doivent se lever et remettre les hommes dans leur fonction, non pour défendre une forme de féminisation qui est partout mais pour couronner le retour d’une autorité masculine qui saura les protéger de manière juste.

Oui, il est trop tôt. Nous n’avons pas de programme. Nous n’avons pas d’organisation politique structurée et intelligente. Nous ne sommes pas prêts. Nous sommes féminisés. Nous n’assumons pas nos discours. Nous ne nous assumons pas. Cependant, un acte d’autorité se moque bien de telles considérations. Cet acte d’autorité nous fera avancer un peu plus loin. Donnons-nous le droit à l’erreur. Ne restons pas dans des rapports maternels, où nous ne risquons rien, où nous ne perdons rien, mais où nous ne gagnons rien.

Je demande donc aux organisateurs de la Manif pour Tous d’avoir l’humilité de rejoindre la manifestation du 26 janvier 2014, de se départir des militants les plus féminisés, nous n’avons pas besoin de leur lâcheté, et d’enfin oser prendre des risques. Ce n’est pas en fonctionnant de manière lâche que nous combattrons la lâcheté qui est au fondement des problèmes que notre pays rencontre actuellement. Soyons des combattants intelligents, le monde a autant besoin d’amour que d’efficacité.

Autres articles

117 Commentaires

  • mariedefrance , 18 Déc 2013 à 16:37 @ 16 h 37 min

    Le corporatisme a tué la France.
    Les “moi je”, la finira.

    Si nous n’arrivons pas à fédérer les mécontentements, nous aurons droit à un immense
    pitch !
    La Gauche repassera en 2017 et ce sera alors la vraie FIN de la France.

  • miklos , 18 Déc 2013 à 16:52 @ 16 h 52 min

    La “vraie” fin de la France, si la Gauche repasse en 2017…vous y allez fort.
    Si un candidat de l’UMP était élu, cela ferait-il une grande différence?
    En cas de victoire, probable, de l’UMPS en 2017, la France ne mourra pas, elle continuera son agonie…
    Tant qu’il y aura des Français dignes de ce nom, la France vivra. Je vous laisse le soin de juger s’il y en a encore, ou si la cause est entendue.

  • Trucker , 18 Déc 2013 à 17:16 @ 17 h 16 min

    La virilité ne s’exprime pas uniquement par ou dans l’action mais elle peut être aussi dans la détermination.

    Rester assis à plusieurs dizaines de milliers et décréter que l’on ne bougera plus peut s’avérer être aussi très efficace.
    Il faut alors choisir le jour, le moment dans le calendrier pour permettre à ces dizaines de milliers de gens de pouvoir tenir la distance.
    Prévoir une logistique minimale permettant de parer à quelque inconfort ou nécessités.

    Créer un point de fixation.

    Et des brigades volantes pour imposer la dispersion de l’adversaire, l’empêchant de concentrer ses troupes au même endroit.

    Et le plus important, poser comme garantie pour les décideurs de LMPT, qui ont (auraient) à rendre acte de leurs actions car appartenant à une structure organisée ayant une lisibilité pour l’adversaire, qu’ils pourront bénéficier d’un soutient indéfectible et d’une mobilisation sans relâche s’ils devaient avoir “des ennuis” avec le “pouvoir” en place.

    Transmettre un message clair dont l’expression pourrait elle aussi être porteuse de virilité :

    Toi le “pouvoir” qui ne s’exerce à l’heure actuel que dans le registre de la trahison du pays, de sa culture et de son identité, qui prétend abolir cet esclavage qu’est la prostitution mais n’hésite pas à vendre ton peuple, ou plus exactement ce que tu ne voudrais plus avoir à considérer comme étant un peuple, celui de France…….nous t’intimons un conseil que tu devrais avoir la sagesse de méditer ;

    ON NE TOUCHE PAS A NOS CHEFS !

  • vicbas13 , 18 Déc 2013 à 17:34 @ 17 h 34 min

    Bravo ! Il est temps de montrer qu’il faut être virile, plus de mauviettes dans la manif des paroles fortes des hommes déterminés pour en découdre avec ce gouvernement qui profite de notre faiblesse, des hommes oui mais des guerriers. Les bonnets rouges ont gagnés. Certains dirons ils les ont placés à gauche et alors ou à droite aux extrêmes et autres qu’importe nous n’allons pas nous laissé mangé par ces dictateurs.
    Il faut aller bien plus en avant, et appliquer la Déclaration de 1793 : » « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ».
    Oui, il faut manifester avec d’autres mouvements, Il faut prendre ce risque. C’est cela, une mâle décision. En nous moquant d’être assimilés à des casseurs, en n’ayant pas peur que notre message soit dévoyé (ne l’a-t-il pas été systématiquement depuis plus d’un an ?), nous montrerions ainsi notre ferme détermination. La vie est risquée, la prise de décision l’est aussi. Il faut confier cela à des personnes qui savent prendre des risques, Bien que les masses populaires déplacées aient été très importantes, elles étaient encore insuffisantes.
    Il faut donc aux organisateurs de la Manif pour Tous d’avoir l’humilité de rejoindre la manifestation du 26 janvier 2014, Il faut que le mouvement bénéficie de plus de détermination. En plus il faut opérer la jonction avec les bonnets rouges. Et la police qui sent le vent tourner se rallie à nous Ce ne serais pas la première fois que des policiers enlèvent leurs casques pour participer à certaines manifs qui sont pour tous, ils ont aussi leurs familles et enfants à protéger ils l’ont fait en Espagne ils viennent de le faire en Italie pourquoi pas en France
    Le programme d’intégration va nous submerger, nous avaler et nous faire disparaître…
    Cela est TRÈS Grave.

  • Catholique & Français , 18 Déc 2013 à 17:58 @ 17 h 58 min

    “…La paix qui suivra (la Guerre toute proche de 1914-1918) sera une fausse paix. La lutte continuera sous des formes diplomatiques, sociales, économiques, financières. Le monde croulera dans l’impiété, l’impureté, le complet oubli de Dieu et courra à son châtiment. Les français iront jusqu’aux confins du désespoir; ils ne reprendront courage que contre eux-même; une à une, les solutions proposées pour porter remède à leurs maux échoueront. C’est seulement quand tous les recours aux moyens humains seront épuisés et que tout semblera perdu, que le Sacré-Coeur interviendra. Alors apparaitra l’élu de Dieu et la France ne pourra nier qu’elle devra au Sacré-Coeur son Salut !” (Madame Royer, décédée en 1924. Fondatrice de l’Association de Pénitence et de Prière au Sacré-Coeur de Montmartre. Note confiée à l’Abbé Domain le 24 mai 1914). >>>

    La situation de délabrement actuel de la France n’a rien d’étonnant; nous verrons probablement encore bien pire et IL NE FAUT SURTOUT PAS DESESPERER (je dis cela pour ceux qui ont la “chance” d’être Catholiques). Par ailleurs, ces paroles réconfortantes ne doivent surtout pas non plus dispenser du combat car, comme disait Sainte Jeanne d’Arc, “les hommes d’armes combattent et Dieu donne la Victoire !” Encore faut-il que les “hommes d’armes” combattent…

  • Cril17 , 18 Déc 2013 à 18:24 @ 18 h 24 min

    Accord à 100 % avec Durandal Leonidas !

    En guise de réponse à l’appel lancé ici :

    Quel est le Prince qui va répondre à cette invitation ? C’est le 26 janvier 2014 ou jamais plus ! …

    http://cril17.info/

  • Catoneo , 18 Déc 2013 à 18:31 @ 18 h 31 min

    Le “test” de crédibilité fut la mise au panier de 700.000 pétitions manuscrites par le président du Conseil économique et social, M. Paul Delevoye (bien retenir ce nom). C’est du jamais vu en démocratie.
    L’absence de réactions violentes à cette forfaiture du côté de LMPT a confirmé le pouvoir dans son opinion d’avoir affaire à des touristes.

    D’accord avec qui a dit dans le fil de commentaires que les choses se font vraiment à Paris. Si le gouvernement a reculé en Bretagne (encore qu’il ne s’agisse que de promesses, il faut emprunter à l’étranger pour les remplir), c’est pour éviter une manifestation mimétique de bonnets rouges à Paris où les Bretons sont légions, avec coagulation des pigeons et tous autres volatiles d’opposition. Pensez que les portiques “Sarkozy-Borloo” n’ont pas vraiment pesé dans la décision. Par contre une manif monstre d’actifs posait problème.

    C’est pour poser problème que la rédactrice de cet appel a raison de demander le ralliement au Jour de Colère. Il faut faire masse ! Le reste est vanité.

    Ne pas compter non plus sur les élus politiques qui sont les héritiers indivisaires de la banqueroute programmée.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France