Christianophobie : la révolte des lecteurs de Libé

Le papier s’appelle “Tous en Cène” et parle de “Jésus le rabat-joie et son gang de douze losers”. Il est signé Gérard Lefort et Mathieu Lindon pour Libération. Et le moins que l’on puisse constater, c’est que les lecteurs du quotidien libertaire n’ont pas aimé du tout. Zeblob, déjà 72 commentaires au compteur, note que “c’est rare de voir un article de Libé mettre tout le monde d’accord. D’habitude le moindre sujet donne lieu a une bataille rangée entre “bobos gauchiasses soixante-huitards” et “trolls fachos umpistes”.” Mais “pour une fois, les commentaires sont unanimes : de droite, de gauche, cathos tradis ou athées bouffeurs de curés, français de souche ou d’ailleurs: tout le monde se réunit pour qualifier cet article de dégueulis minable”. Clofromroma “[a] beau être athée anticléricale, [elle est] sidérée par la bêtise crasse de cet article, un ramassis de vulgarités qu’aurait renié Hara-Kiri (qui avaient, eux, le mérite d’être drôles)”

“On aimerait que le courageux milieu journalistique français évoque la vie de Mahomet (ses massacres, son goût du dépucelage d’une petite gamine épousée… de 10 ans avec le même ton sarcastique” note Maupertuis, 193 commentaires à son actif. Grimblegrumble observe quant à lui que “le ton est beaucoup moins moqueur quand il s’agissait de faire un cahier de cinq pages célébrant le début du ramadan l’année dernière. Il doit y avoir des religions au dessus des autres» Icewind rappelle que “le propre des minables… est de taper sur des gens qui ne se défendent pas, dont on sait qu’ils ne seront pas friands de violence. On constate là la couardise des rédacteurs de ce ‘texte’.” Il en profite pour régler ses comptes avec le quotidien d’Edouard de Rotschild : “Lorsque Anne Lauvergeon, ancienne patronne d’Areva, a débarqué dans votre ‘journal’, vous n’avez rien écrit, en bons hypocrites que vous êtes. Le simple fait de voir un ‘journal de gauche’ se faire diriger par l’ex-patronne du nucléaire français clarifie l’exacte ligne tenue par Libération : une supériorité morale de surface et une lâcheté à toute épreuve.” Devika préfère ironiser : “ça y est, Lefort et Lindon vont pouvoir aller bruncher tranquille, ils ont fait leur petit exercice de résistance citoyenne et d’insoumis en tirant sur l’ambulance catho?” Zilfa est “musulman” et juge l’article “choquant et blessant”. Histoire de mettre mal à l’aise ses auteurs, Zouk note que “les Mère Teresa, les Saint Vincent de Paul, les Ozanam, les Sœur Emmanuelle et tant d’autres ont montré ce que signifie suivre Jésus et ses 12 “loosers” ».

Finalement, la réaction la plus modérée vient de Mgr Bernard Podvin, porte-parole de la Conférence des évêques de France qui juge l’article “consternant !”.

Articles liés

17Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jo , 19 juillet 2011 @ 21 h 06 min

    Tout a été dit: ce ne sont que des minables capables de vendre jusqu’à leur famille (ici chrétienne) pour pouvoir gagner leur vie car, autrement, ils sont incapables. …. Misérable.

  • Struyven Mare-thérèse , 20 juillet 2011 @ 8 h 26 min

    Je n’ai pas lu cet article et n’ai pas la moindre envie de le lire. J’appelle cela de la lâcheté car les catholiques ne répondent pas par la violence. Cela est tout simplement méprisable et petit, si petit ! Que Dieu leur pardonne.

  • otto fokus , 20 juillet 2011 @ 10 h 00 min

    Ah ! Les merveilleux journaleux de Libé, pas de doute, ils tombés dans la marmite étant enfants, s’ils n’étaient que bêtes, s’ils n’étaient que méchants, non ils se complaisent à se rouler dans leur propre fange nauséeuse… S’ils pouvaient s’y étouffer 🙁

  • SAINT MARTIN Louis , 20 juillet 2011 @ 10 h 13 min

    La seule tactique possible pour étouffer des publications aussi nauséabondes que “Libération” est de n’en pont parler, de ne point les acheter, de les ignorer.
    La presse de gauche (c’est à dire l’ensemble de la presse française) l’avait très bien compris qui ne publiait plus aucun communiqué du Front National. C’est ce qu’ils appelaient “le cordon de sécurité autour des idées du FN”.et ça a bien marché.
    Quand Le Pen donnait une conférence de presse à saint Cloud, il y avait une forêt de micros et de caméras….mais le soir rien ne passait à la télé et rien dans la presse écrite le matin. Le black-out complet.
    Dire du mal de “Libé”, traiter “Libé” pour ce qu’il est : un étron verbeux, c’est encore lui faire de la pub et il y a même quelques crétins qui iront l’acheter pour lire l’article des deux amputés du bulbe rachidien, “pour voir”, “pour se rendre compte”..
    Mauvaise tactique. Nous n’avons aucun moyen de le faire taire, alors, bouchons nous les yeux et les oreilles et laissons le clamer dans le désert.

    LSM

  • Eric Martin , 20 juillet 2011 @ 10 h 32 min

    Le rôle de Nouvelles de France est d’informer. N’oubliez pas non plus que la contre-révolution, ce n’est pas la révolution contraire mais le contraire de la révolution. Pareil pour la réinformation qui ne doit pas être la désinformation contraire mais le contraire de la désinformation…

  • c. , 20 juillet 2011 @ 10 h 39 min

    Je ne sais pas si la famille de M. Lindon est chrétienne, mais là n’est sans doute pas la question. Oui, nous arrivons de nouveau à une époque où de plus en plus de personnes manquent tellement de conviction qu’elles sont prêtes à tout vendre y compris leur âme pour pas grand chose.

  • c. , 20 juillet 2011 @ 10 h 41 min

    Je ne crois qu’il faille mettre le FN et le christianisme et la religion catholique sur le même plan. Certes les chiens hurlent et la caravane passe, mais un bon coup de pied dans la g. du chien de temps en temps cela ne fait pas de mal.

Les commentaires sont clôturés.