Éric Zemmour répond à Rama Yade : «ce n’est pas moi qui ai été nommé ministre parce que j’étais noir et femme»

À Rama Yade qui l’accuse de “libérer la parole raciste en portant un regard ethnicisé sur les gens”, Éric Zemmour répond vendredi 15 novembre sur Itélé (« Ça se discute ») : “Ce n’est pas moi qui ai été nommé ministre parce que j’étais noir et femme. Donc, celui ou celle qui a bénéficié d’un regard ethnicisé sur la société française, ce n’est pas moi, c’est Rama Yade. Et ce n’est pas moi non plus qui ai été nommé présentateur du journal (télévisé, ndlr) de TF1 parce que j’étais noir, ok ? Et ce n’est pas moi qui ai dit en 1998, quand l’équipe de France a gagné la Coupe du monde, qu’elle a gagné parce qu’elle était ‘black-blanc-beur’.”

Le chroniqueur accuse “la machine de guerre antiraciste” d’avoir “racialisé le discours”. “À partir du moment où on vous dit : ‘C’est mieux parce qu’il y a plus de noirs, plus d’Arabes” et qu’après on vous dit : ‘Mais vous n’avez pas le droit d’appeler un Arabe un Arabe et un noir un noir, il faut choisir !”

Éric Zemmour rappelle aussi que Libération l’a traité d’« étron ». “Est-ce que ça veut dire qu’on m’a sorti de l’espèce humaine ? Est-ce que je dois attaquer Pierre Marcel, pour ne pas le nommer, qui a écrit ça ? (…) Est-ce qu’une merde, c’est pas pire qu’un singe ?” Bref, “la violence politique, Christiane Taubira n’est pas la première à la subir”.

Autres articles

77 Commentaires

  • Antoine , 19 Nov 2013 à 15:55 @ 15 h 55 min

    Question : est – ce que choisir quelqu’un pour un poste parce qu’il est noir n’est pas du racisme par rapport au blanc ?

  • monhugo , 19 Nov 2013 à 16:08 @ 16 h 08 min

    Pour faire passer des réformes dites de “Progrès” (majuscule à dessein !), comme le “mariage” (faussement) pour tous”, le pouvoir a sorti la Taubira de son placard – après tout, c’est elle qui a mécaniquement empêché Jospin d’accéder au 2ème Tour en 2002. Une femme, et surtout de la bonne couleur en bien-pensance, et on rendait les “changements de civilisation” difficiles à discuter…. Un Garde blanc aurait eu sans doute plus de mal. Déjà dans son propre camp. Le conditionnement est tel qu’un (et plus encore une) Noir(e) – mieux encore qu’un Maghrébin – sera confondu dans le respect automatique qui lui est dû, eu égard à sa couleur de peau, avec ses “oeuvres”, y compris ici juridiques. En remarquant évidemment que la Taupe n’est pas juriste (mais diplômée en sciences éco, et autres disciplines, elles nettement plus folkloriques, comme l’ethnologie afro-américaine…).
    Zemmour a tout à fait raison. Taubira a été “discriminée positivement” (comme d’autres avant elle – ainsi Yade). Pour faire passer en ce qui la concerne des dossiers “difficiles”. En madone outragée de l’anti racisme, la Guyanaise, “maligne comme un singe”, est d’ailleurs maintenant intouchable dans son camp (ne craint aucun remaniement), et peut “porter” son inqualifiable “réforme pénale”, après avoir rempli avec zèle la première partie de son contrat et obtenu la dénaturation des mariage et filiation, comme ses maîtres le voulaient.

  • Frédéric B. , 19 Nov 2013 à 16:13 @ 16 h 13 min

    En novlangue cela s’appelle de la discrimination positive cher Monsieur.

  • Eric Martin , 19 Nov 2013 à 16:23 @ 16 h 23 min

    Discrimination positive = discriminer les blancs, les hommes, les chrétiens, etc. = bien
    Discrimination = discriminer les autres = mal, interdit, illégal

  • Tarantik Yves , 19 Nov 2013 à 16:38 @ 16 h 38 min

    S’attaquer au physique des gens n’est pas bien certes… on l’apprenait naguère aux enfants… mais, mais, nous assistons là à un festival d’hypocrisie de la gauche.
    Madame Taubira et ses thuriféraires hollando-hayrautiques ont pendant quasiment une année vilipendé ou insulté les millions de citoyens qui protestaient contre la loi inique de Taubira. Jusqu’à ignorer une pétition de 700 000 citoyens et à manipuler un vote au Sénat…
    L’injure a donc débuté dans l’autre camp. Quand on crache contre le vent il ne faut pas s’étonner d’en prendre plein la figure :
    C’est bien sûr et en arrière-plan plus la vilenie psychologique de celle qui a porté cette loi imbécile qui est visée, son mépris et son cynisme constant envers ses concitoyens, que son physique proprement dit…

    La gauche le sait et s’il n’est pas bien d’attaquer les gens sur leur physique, il est encore plus insupportable de manipuler ceux que vous êtes censé(e) représenter (Plutôt que les 0,02 % d’homosexuels qui tiennent à se marier) pour dénaturer une Institution millénaire…

    Quand à Eric Zemmour, que j’admire pour sa constance, il perd son temps à vouloir convaincre un bourricot qui refuse d’avancer… (mais j’imagine qu’il a déjà cerné l’étroitesse de ce journaleux comme il en tombe par grappes entières de tous les becs de gaz quand on leur donne un coup de pied).

  • G. mathieu des Planteurs , 19 Nov 2013 à 16:40 @ 16 h 40 min

    Mais ça y est! que je suis con! j’ai enfin compris pourquoi je manifestais contre la loi Taubira!!!!!
    Mais c’est parce qu’elle est noire!
    A la première manif j’ignorais qu’elle était noire la mère Taubira, et je m’en fout complètement.
    Les français de Guadeloupe, Martinique, îles Marquises, Guyane… sont aussi français que moi. et ça n’est pas la couleur qui fait la valeur des gens
    Pour nos dirigeants, ne pas privilégier les noirs, les arabes c’est du racisme.

  • Eric Martin , 19 Nov 2013 à 16:41 @ 16 h 41 min

    😀

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France