[A vous la parole] L’islamisme est-il soluble dans le conservatisme ?

Dimanche, le président tunisien Moncef Marzouki a déclaré dans Le JDD que “l’expression politique du conservatisme, c’est l’islamisme. Vous avez des partis démocrates-chrétiens en Europe, nous avons un parti islamiste”.

On apprenait le 15 décembre que le député conservateur italien Magdi Cristiano Allam (un ancien musulman converti au christianisme) quittait le groupe du Parti populaire au Parlement européen et rejoignait le groupe Europe libertés démocratie, citant les paroles du Christ : “que votre parole soit: Oui, oui; non, non. Ce qui est en plus de cela vient du Malin” (Mt 5:37).

Et vous, chers lecteurs, qu’en pensez-vous : l’islamisme est-il soluble dans le conservatisme ?

[poll id=”17″]

Autres articles

1 Commentaire

  • Nardus , 19 décembre 2011 @ 19 h 58 min

    Chui pas sur de comprendre la question.

    Mais il me semble plus simplement que l’Islam propose une vision “conservatrice” de la société. Cela ne fait pas vraiment débat à mon sens…

    Les 15 “non” me semblent donc relever d’un réflexe qui consiste à toujours dire “non” quand il s’agit de près ou de loin de l’Islam! Et hop, vous voilà islamophobes primaires!

    En revanche, les démocrates-chrétiens sont-ils d’authentiques conservateurs? Là, ca se discute plus!

Les commentaires sont fermés.