Affaire Depardieu : Torreton remis à sa place par Luchini et Bardot

Pour Luchini, Depardieu “est un ami” et “quand on attaque Depardieu, il faut avoir une filmographie solide”. Bardot dénonce quant à elle un “acharnement extrêmement injuste”.

Lors d’un tchat avec les lecteurs de SudOuest.fr, Fabrice Luchini a été interrogé sur la polémique entourant l’exil fiscal de Gérard Depardieu en Belgique. « Depardieu, c’est un ami. Et je ne juge pas mes amis. Par contre, ceux qui jugent Depardieu, surtout s’ils sont acteurs, ils devraient juger aussi leur filmographie. Quand on attaque Depardieu, il faut avoir une filmographie solide”, a-t-il jugé. Une pique destinée à Philippe Torreton, auteur d’une violente tribune parue dans Libération intitulée “Alors Gérard, t’as les boules ?“.

Le comédien s’y adresse à notre Obélix national en ces termes : “Le problème, Gérard, c’est que tes sorties de route vont toujours dans le même fossé : celui du ‘je pense qu’à ma gueule’, celui du fric, des copains dictateurs, du pet foireux et de la miction aérienne, celui des saillies ultralibérales…” “On va se démerder sans toi pour faire de ce pays un territoire où l’on peut encore, malgré la crise, (…) faire des films et monter des spectacles grâce à des subventions obtenues en prélevant l’impôt”, affirme-t-il.

Ironisant sur la filmographie de Torreton qui a “fait L.627…”, Luchini a continué : “Moi je ne fais pas des leçons de morale, chacun dit ce qu’il veut, poursuit-il.  C’est suicidaire de se confronter à un monument du cinéma.”

Une autre célèbre actrice a pris la défense de notre Gégé national, j’ai nommé Brigitte Bardot. “Je soutiens Gérard Depardieu, victime d’un acharnement extrêmement injuste bien qu’il soit un amateur de corrida, ce qui ne l’empêche pas d’être un acteur exceptionnel qui représente la France avec une popularité et une célébrité uniques”, déclare-t-elle dans un communiqué.

Autres articles

23 Commentaires

  • Sakura , 20 Déc 2012 à 9:42 @ 9 h 42 min

    OUPS…
    Erreur de post…!

  • Goupille , 20 Déc 2012 à 9:48 @ 9 h 48 min

    Cela avait commencé avec Gaisbourg, Renaud, Balavoine.
    Cela continue avec Biolay, Balasko, Delerme, etc. Nous les connaissons tous…

    Dans un pays où il n’y a pratiquement plus d’intellectuels formés, les saltimbanques formatés font l’opinion.
    Torreton, militant d’extrême-gauche et d’extrême-conformité, émet des vents plus haut que son derrière.

  • hector galb. , 20 Déc 2012 à 10:59 @ 10 h 59 min

    Thuram, Torreton, la gauche a les porte-flingue à dents du bonheur à défaut de dents de sabre.

  • delhoste , 20 Déc 2012 à 11:28 @ 11 h 28 min

    et oui c’est un grand acteur……..mais c’est quand meme un gros(….) personnage meprisable qui nous represente bien mal ……je n’oublie pas et il ne faut pas oublier son role destabilisant pour notre société si naturelement joué dans”” les valseuses “”du sinistre “”blier””

  • jacques , 20 Déc 2012 à 11:59 @ 11 h 59 min

    Le reproche fait à Depardieu d’avoir connu le succès grâce à notamment des films subventionnés par les contribuables, ne tient pas la route. Le problème, c’est ce pays qui ne jure que par les subventions, et l’assistanat que ce soit des individus ou des entreprises. Qu’on laisse les gens travailler les entreprises entreprendre et qu’on gaspille un peu moins l’argent des impôts pour les caisses noires du sénat ou pour arroser les associations inutiles qui pullulent…

  • jeanhaimard , 20 Déc 2012 à 12:10 @ 12 h 10 min

    Cette petite fiotte gauchiste de torreton illustre inconnu du grand public tente de se faire connaitre par le biais d injures Lamentable petit trou du cul

  • albatroce , 20 Déc 2012 à 12:20 @ 12 h 20 min

    La Gauche courageuse,n’est-ce pas Mr Toreton, veut faire croire que Gerard Depardieu est un escroc,un voleur,un traitre à son pays! La Gauche montre du doigt rouge ,du sang des millions de morts des regimes socialo-sovietiques, cet homme ,uniquement parcequ’il a manifesté son interet pour Sarkosy au cours d’un meeting de l’UMP,souvenez vous.Et les loups hurlent ..les dents se preparent à dechirer la bete..!.Ca, ne trouvez vous pas que ca ressemble à Vichy?

Les commentaires sont fermés.