Législatives en Israël : “La Bérézina des humanistes, le Waterloo des journalistes, le juin 1940 des sondeurs” (Éric Zemmour)

Dans “On n’est pas forcément d’accord” ce jeudi sur RTL, Éric Zemmour qualifie qualifie la victoire de Benjamin Netanyahu aux législatives israéliennes de “Bérézina des humanistes”, de “Waterloo des journalistes” ou encore de “juin 1940 des sondeurs”. En effet, contrairement à ce que prévoyaient les élites, c’est l’identité qui l’emporte sur les considérations économiques et sociales, décrypte le chroniqueur réac’ :

Autres articles

12 Commentaires

  • Goupille , 20 Mar 2015 à 11:17 @ 11 h 17 min

    Situation épineuse, dont on peut juste espérer qu’elle n’est pas insoluble. Au passage, les Chrétiens “palestiniens” sont toujours oubliés dans les analyses. Doivent-ils être sous-entendus dans “les Arabes” ??? Les ultra-minoritaires ont juste le droit d’enterrer leurs morts et les revenus qu’ils tiraient des pèlerinages.

    A part cela, la Gauche, la Droite, la pensée conforme et leurs commissionnaires, ayant tué Dieu, se complaisent désormais dans la pensée magique, prennent leurs désirs pour des réalités, nous les imposent comme faits acquis, suivent leur nez ou le vent comme boussoles, imaginent sans doute pouvoir faire bouger les choses à coup de concentration psychique New Age…

    Quand on se sent menacé dans son identité, on se soucie assez peu de savoir si l’on mangera des ortolans ou des épluchures de patates. D’autant plus que, notre identité sauvegardée, une foultitude de problèmes se résoudront, à coups d’antiques solidarités bien choisies, et de colmatage de fuites hémorragiques.

    Mais les bavasseux naviguent en hautes sphères, loin du réel, et du bon sens.

  • Krak , 20 Mar 2015 à 11:55 @ 11 h 55 min

    J’adhère à l’analyse de Zemmour. Je relève en outre qu’Israël et les pays arabes revendiquent des politiques nationalistes et confessionnelles radicales qui ne révoltent pas nos intellectuels alors qu’ils hurlent dès que les questions de l’identité et de l’immigration sont soulevées dans notre pays.

  • hermeneias , 20 Mar 2015 à 19:01 @ 19 h 01 min

    Tout à fait Krak

    J’ajoute que l’on a là une illustration grandeur nature de la capacité des médias dominants à pratiquer l’intox sans vergogne avant des élections selon les instructions venues “d’en haut”….

    Impressionnant !

    On voit aussi que la “réalité” peut résister et ne pas se soumettre !

    C’est bon !

  • Pascal , 20 Mar 2015 à 21:42 @ 21 h 42 min

    Israël est le seul endroit de la région où le nombre des chrétiens augmente. Ailleurs il ne fait que baisser, même au Liban !

    Mais si le comportement d’Israël est irréprochable envers les chrétiens qui vivent en Israël, ce n’est pas vraiment le cas envers les chrétiens qui vivent en Cisjordanie. Israël se rend coupable d’arbitrages défavorables envers les chrétiens quand ceux-ci sont victimes de leurs compatriotes mahométans. Jadis un cinquième de la population, aujourd’hui un cinquantième, avec eux s’en est allée l’âme de la Palestine. Israël a depuis longtemps compris que sans les chrétiens l’idée même de nation palestinienne s’affaiblirait. On comprend que la question nationale n’est pas vraiment la priorité du Hamas (et même d’une partie du Fatah) quand on le voit préoccupé par la conquête de Rome, par la question du voile islamique en France ou par l’extermination des juifs.

  • hermeneias , 20 Mar 2015 à 22:43 @ 22 h 43 min

    De plus les arabes israéliens posent un problème de plus en plus sérieux en Israel .

    Cela s’est vu lors de ces dernières élections où ils sont devenus le 3e parti politique en Israel .

    Les juifs feraient bien de se concilier les chrétiens . C’est leur intérêt

  • Marino , 21 Mar 2015 à 3:16 @ 3 h 16 min

    un journaliste israélien frustré des résultats a eu l’audace, sur la chaîne 10, de déclarer que les israéliens ont triché : ils n’ont pas voté conformément à ce qu’ils avaient déclaré dans les sondages !

  • durendal , 21 Mar 2015 à 10:38 @ 10 h 38 min

    Cette “journaliste”, lol, me fait pitié.

Les commentaires sont fermés.