Nous sommes devant un gouvernement terroriste

Alors que Nicolas vient d’écoper de deux mois de prison ferme à Fleury-Mérogis, avec les délinquants et les criminels de tout acabit, nous pouvons nous demander ce qu’est cette Révolution chrétienne qui, hier et aujourd’hui fait des martyrs. Car il faut appeler les choses par leur nom. Un chrétien qui écope d’une condamnation judiciaire ferme parce qu’il a défendu l’institution du mariage, d’une manière ou d’une autre c’est un martyr. Manuel Gaz fait des martyrs. Cela vous étonne ?

Pour les inquiets, je précise que le seul tort de Nicolas est d’avoir été repris après une première garde à vue et d’avoir refusé la procédure inquisitoriale qu’on lui imposait, après avoir été arrêté à l’intérieur de la Pizza Pino, sur les Champs-Élysées par des policiers en civil (qui l’ont tellement abîmé qu’ils ont eux-même dû acquitter 1300 euros d’amende. 1 300 euros ? Ce que vaut la gueule d’un jeune catholique français).

Nous sommes devant un gouvernement terroriste, au sens précis où il utilise la terreur des gardes à vue abusives d’abord, le tabassage et des condamnations à la prison ferme (m’est avis que cela ne fait que commencer) ensuite, pour éviter le débat public (et éventuellement le referendum) sur la question du mariage homosexuel. Pas de débat. Mensonge d’État à tous les étages sur l’ampleur de la réaction populaire (300 000 pour un million). Mépris. Tout pour casser le contrat social ou ce qu’il en reste. Cette manière de mépriser le Contrat social est significative : nous n’avons plus affaire à un gouvernement de gauche, mais à un gouvernement simplement nihiliste, décidé à casser par tous les moyens ce qui reste de la dernière institution chrétienne : la famille.

C’est ce mépris gouvernemental qui a tellement sensibilisé les jeunes et qui a fait (de rien) des militants. Si le Gouvernement veut une rentrée chaude, il n’a qu’à continuer !

“Nous sommes devant un gouvernement terroriste, au sens précis où il utilise la terreur des gardes à vue abusives d’abord, le tabassage et des condamnations à la prison ferme (m’est avis que cela ne fait que commencer) ensuite, pour éviter le débat public (et éventuellement le referendum) sur la question du mariage homosexuel.”

Ces jeunes, catholiques et français, ont un idéal, une certaine image de la France. Ils n’avaient besoin de personne pour la transmettre. Tant que l’État ne s’est pas attaqué à la famille institution bi-millénaire, ils continuaient d’être et d’agir selon ce que le Général De Gaulle, lui-même représentatif de cette France-là dans ses origines, avait appelé “une certaine idée de la France”. Mais parce que l’État veut redéfinir la famille, parce que l’État veut faire subir à cette vénérable institution, pierre d’angle de notre civilisation, la loi de l’offre et de la demande, en élargissant à l’infini les conditions donnant droit à l’appellation contrôlée, alors ces Français-là ne sont plus silencieux. On les atteint dans ce qui est leur cœur.

Quel est l’enjeu ultime : je l’ai dit dans le post sur “le CUC plus dangereux que le mariage homosexuel”. Il s’agit de remplacer une institution fondée sur la nature de l’homme et de la femme et sur la religion de l’amour, par un contrat adaptable à toutes les situations: le papier supporte tout : tous les couples, les trouples, les associations polygames, le polyamour. L’enjeu est considérable Il s’agit de remplacer l’œuvre conjointe de la nature et de la surnature par du papier !

Pour l’instant, s’opposer publiquement à cela vaut deux mois de prison ferme…

Cet enjeu n’a rien de nébuleux. Je regrette que C, le dernier à avoir vu Nicolas au Commissariat où ils avaient été sauvagement embastillés tous deux, signe sur les réseaux sociaux de cette formule fausse : “un idéaliste”. Le mariage chrétien, monogame et fidèle, rayonnement d’amour, c’est un idéal, certes, mais ce n’est pas de l’idéalisme. C’est une réalité concrète. La famille est une véritable citadelle, “une tour de force”, turris fortitudinis, comme l’appelle la liturgie traditionnelle du mariage. Récemment les Moulin Fournier, déposant à la télévision après une captivité de plusieurs mois au Nigéria entre les mains de coupeurs de route-coupeurs de tête, ont montré la force d’une famille chrétienne. Il suffisait de les écouter, d’entendre non seulement ce qu’ils disaient mais le son de leur voix, leur manière d’être, ce souci prioritaire pour leur quatre enfants prisonniers comme eux, ce souci dont on sentait bien qu’il ne les avait jamais quitté. Ce n’est pas de l’idéalisme, cela ! C’est le miracle de la famille, ce grand vaccin contre l’égoïsme naturel.

J’entendais mercredi soir Béatrice Bourges, au Journal de la nuit de Paul-Marie Couteaux sur Radio Courtoisie, expliquer que, pour un tel enjeux, la prison ne lui fait pas peur. Elle n’est pas la seule. Je remplace Catherine Rouvier aujourd’hui jeudi. Je la reçois à mon tour tout à l’heure à 19h30, sur la même radio. Le 20 juin est le dernier jour du printemps, occasion d’un bilan de ce printemps français qui continue, alors qu’il n’y a plus de saison. Nous répondrons à toutes les questions des auditeurs.

> L’abbé Guillaume de Tanoüarn anime le blog MetaBlog.

Articles liés

144Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Charles , 20 juin 2013 @ 8 h 05 min

    Merci Mr l’Abbé,pour ce petit billet.

    Je me permettrai d’ajouter que nous avons en face de nous
    des gens qui se trouvent dans un processus pathologique
    de mal etre qui explique leur agressivité et leur aveuglement.
    Ceci face a toute personne qui ne pense pas comme elles.
    Le délit est devenu le simple fait de mal penser.

    Ce qu’ils croient etre leur raisonnement logique est en réalité
    un “post raisonnement” qui consiste a se construire pour eux-memes
    (à leurs propres yeux en effet miroir)une justification de leurs dérives personnelles.

    Ces dérives,in fine,sont a la fois sensorielles et mentales.
    Ils se trouvent dans une logique d’inversion de l’ordre naturel du monde.
    Ils cherchent ensuite désespérément à se construire une auto-justification.
    Ils se veulent etre le camp du bien et de la vérité absolue pour tous.
    Nous sommes face a une justification pathologique de défoulement.
    L’existence d’une alternative et d’une résistance les rends fous.
    Le Goulag est déja devant nous.Le Goulag 2013 de Fronce .

  • Robert BERTRAND-RIGHI , 20 juin 2013 @ 8 h 36 min

    Monsieur vous voudrez bien considere que le concept de “FAMILLE” n’est pas une exclusivite catholique, ni meme chretienne. C’est une notion qui concerne l’HUMANITE TOUTE ENTIERE, toutes ses ethnies, toutes ses philosophies, excepte le NIHILISME, coupe de la REALITE.
    Ce etant, vous vous rendrez service, elargissant votre notion chretienne reduite, a une notion UNIVERSELLE. Elle touche meme de nombreux vertebres, qui ne sont meme pas des mamiferes, voir les pingouins et les cygnes…

    En outre l’EGOISME n’est certes pas “naturel ” ou ” normal”. Il est un produit de la decadence humaniste de civilisation, un produit de la lutte contre la nature, au nom “du progres”, le progres vu par des personalites gravement psychotiques, c’est le moins qu’on puisse dire.
    L’Homme est un animal GREGAIRE. Il y va de sa survie. Je suis assez vieux pour avoir VECU, toute l’evolution du repli sur soi. Il y a 50 ans, les gens entrant dans un endroit public, saluaient et echangeaient qq mots courtois. Entamaient des conversations dans les trains et autres transports . Visitaient leurs familles a la premiere occasion.

    La devise Belge ” l’Union fait la Force” , n’est que trop connue des dirigeants, qui veulent donc nous reduire a des pions et demolir familles , clans et tribus…

    A la TERREUR que vous evoquez , je voudrais vous signaler une methode que vous semblez ignorer et qui n’est pourtant pas un oeuf Hollandais, mais l’initiative de son charmant predecesseur, qui n’avait pas d’autres motivations pour etre loger au Palais presidentiel: le gout du pouvoir et la volonte de soumettre ( pas tres different de l’Islam en fait ? )
    Le 5 Juillet 2011 a ete vote une loi permettant de ramasser n’importe qui dans la rue, et l’embastiller, le detruire par la camisole chimique ( pour son bien ), le couper irremediablement de toute vie sociale et productive. Elle a ete retiree qq mois par le Conseil d’Etat pour etre raffinee, ce qui est d’ailleurs inutile , les protagonistes pressentis agissant dans le mepris complet des lois, ce qui en FRANCE est tres ordinaire. ( Prefet, Gendarmerie, Medecins, Tribunaux , etc …)
    Donc, Monsieur, surtout que vous ECRIVEZ, demain , ou meme aujoud’hui on peut vous ramasser DE FORCE dans la rue, AU MOTIF PSYCHIATRIQUE, et vous faire disparaitre, meme si vous n’etes pas physiquement mort, vous n’existez plus, ni n’avez la moindre velleite d’exister. Vous etes DETRUIT. MIEUX que le Goulag.
    Ma soeur a ainsi ete ramassee le 5 Juillet 2012, ( notez l’humour de la date ) au motif psychiatrique, ainsi que l’impose cette loi. Pour la proteger et proteger le public contre de POSSIBLES exactions. Ma soeur n’a ni casier judiciaire , ni dossier psychiatrique anterieur a cette date.
    Malgre l’intervention de la famille et amis, il a fallu attendre un jugement d’Appel , fin Aout, ( Poitiers ) pour confirmer la liberation de ma soeur, liberation effective FIN SEPTEMBRE, seulement.

    Depuis ma soeur, droguee a mort , par injections effectuees par FORCE, a disparu. Personne ne sait rien d’elle, ni meme si elle est vivante ou decedee.

    Un cas isole ?
    La meme annee que ma soeur, plusieurs DIZAINES DE MILLIERS de personnes traitees de la sorte, en FRANCE.
    C’est autre chose qu’une garde a vue de 48 heures maxi, ou meme une incarceration de 2 mois, qui est publique.

    Pour representer ces gens ?

    Une association AMERICAINE. Europeenne ou Francaise, n’en connait point.

    Vous ne saviez pas, cher Monsieur ?
    Tres grave car vous semblez a l’affut des dernieres nouvelles et sensible a la Liberte et Dignite humaines. Ca voudrait dire une confiscation parfaite de l’information. Ca voudrait dire que le pays est beaucoup plus enfonce dans le TOTALITARISME, que vous ne semblez le croire…

    Je vous remercie de votre attention a me lire…

  • hermeneias , 20 juin 2013 @ 8 h 56 min

    R.Bertrand-Righi

    Il s’agit ici de détruire la famille monogame ( où donc l’homme et la femme ont égale dignité dans la complémentarité ) qui engendre et éduque , dans l’amour et la fidélité promis , des enfants. Cette famille là telle qu’elle existe jusque là dans le monde occidental est très largement d’inspiration chrétienne….

    Sinon ,c’est vrai , “la famille” existe depuis la nuit des temps mais toutes sortes de familles….Certains socialistes idéologues comme Attali n’hésitent pas à dire qu’il n’y a pas de raison de ne pas aller vers la polygamie….

    Donc désolé si cela vous dérange mais le christianisme est essentiel dans notre civilisation et notamment dans la conception de la famille

  • hermeneias , 20 juin 2013 @ 9 h 05 min

    Il faudrait peut être écrire au pape qui pourrait mettre minable publiquement cette baudruche nauséabonde d’hollande avec son audience internationale.

    Les sots-sialauds s’étoufferaient de honte et de rage si l’homme en blanc les interpellait publiquement en dévoilant leurs mauvaises oeuvres

  • Pat64 , 20 juin 2013 @ 9 h 17 min

    Nous sommes entrés dans le terrorisme d’Etat et la dictature des idées et des libertés , avec l’élection de FLAMBY et la formation de son gouvernement de fantoches incapables.

    Notre Liberté s’est brutalement arrêtée le 6 mai 2012.

    ONLR

  • MIROIR 51 , 20 juin 2013 @ 9 h 21 min

    Cette loi autorisant le mariage homosexuel peut être juste parce qu’elle se veut égalitaire mais reste illégitime parce qu’elle n’entre pas dans ce qui constitue l’univers de la nature. Le roi Pétaud et sa cour ont trouvé dans cet entêtement qu’un lâche moyen pour exister. Cette résistance honore ces victimes courageuses qui aujourd’hui déjà sont des héros.

  • Pat64 , 20 juin 2013 @ 9 h 23 min

    Le pape François vient justement d’encourager à abolir les lois jugées “iniques”……..Suivez son regard ! Ça n’est pas du tout une parole en l’air, la France est pointée du doigt avec cette loi Taubira destructrice de la société…….

Les commentaires sont clôturés.