Pour France 2, la génération Y n’a pas le droit d’être «Manif pour Tous» ou «Printemps français»

Après que plusieurs centaines de jeunes aient (généreusement et au mépris de la sinistre réalité) caractérisé leur génération de “génération Manif pour Tous” dans la grande enquête (très orientée) menée par France 2 sur Internet avant la diffusion en octobre de trois films documentaires sur la génération Y, voici ce que donnait le nuage de mots clefs utilisés pour la caractériser :

Puis, le mot clef “Printemps français” est apparu… avant que la censure ne sévisse :

(…) nous avons constaté que certains groupes politiques ou d’opinions ont fait circuler l’adresse du site auprès de leurs sympathisants. Avec un “mot d’ordre” pour répondre à cette question.

Génération Quoi n’a pas vocation à servir de tribunes à des revendications ou des messages politiques, quels qu’ils soient. Nous avons donc décidé de bloquer l’affichage de certaines propositions, pourtant acceptables en soi, mais qui seraient le résultat de réponses concertées et/ou coordonnées. Ces réponses figurent toujours dans la base de données, et seront inclues au même titre que toutes les autres lors de la restitution finale.

Nous en bloquons simplement l’affichage dans un premier temps, afin d’éviter que ces propositions ne ressortent trop dans les premiers jours. Il s’agit après tout de donner une définition à toute une génération, et non de permettre à certains de récupérer cette prise de parole et d’imposer leur étiquette à tous.

Bref, place à la réalité : celle d’une génération très majoritairement déracinée donc manipulable et manipulée, peu cultivée, assistée, instable, bigrement superficielle, persuadée d’être exceptionnelle et, au final, très malheureuse. Je ne parle évidemment pas des veilleurs et autres militants pro-famille, même si, ne nous voilons pas la face, la médiocrité de notre époque n’épargne personne.

Autres articles

13 Commentaires

  • Pedro , 20 Sep 2013 à 16:35 @ 16 h 35 min

    Printemps Français y figure, ainsi qu’ONLR.
    J’ai tenté “identitaire” pour ma part, car cela résume tous nos combats.

  • Pierre ghi , 20 Sep 2013 à 22:51 @ 22 h 51 min

    Soutenons Jean Roucas sur Facebook, https://www.facebook.com/jean.roucas

  • Gisèle , 21 Sep 2013 à 0:40 @ 0 h 40 min

    Et avec les super lunettes Google … ils vont tous être aveugles pour de bon . Le piège , ou plutôt les chaînes , les emprisonnent inexorablement à ne plus pouvoir penser par eux même , agir par eux même . C’est l’ progrès quoi ! Les marques , les ipods , les tablettes , les supers jeux vidéo …. à la pointe !!
    Comme je les plains …….
    Non , soyons optimistes ! Tous les jeunes ne regardent pas Secret Story …..

  • Gisèle , 21 Sep 2013 à 0:44 @ 0 h 44 min

    * à certains …*
    C’est qui ces * certains * ? qui font si peur ou qui dérangent ???
    Ah Ah Ah !!
    Le * petit reste * . Les * rescapés * .

  • Manuel Atréide , 21 Sep 2013 à 9:57 @ 9 h 57 min

    S’il est de bonne guerre, lorsqu’on est engagé dans un mouvement politique, de monter des opérations de communication concertée pour en faire la propotion, il est tout aussi justifié que les organisateurs d’une telle collecte d’infos prennent les dispositions nécessaires pour que cela ne vienne pas biaiser le choix des autres participants.

    Cela vous choque, M. Martin, de voir que les mots clés disparaissant du nuage de tags. Vous omettez dire que les réponses sont toujours en base de données et que les organisateurs ont annoncé qu’elles seraient utilisées lors du résultat final. Même en respectant votre engagement partisan, votre article devrait être un appel à la vigilance sur les résultats finaux, pas ce qu’il est là. Difficile de faire de l’information …

    Petite question pour terminer : que diriez vous si des militants UMP ou Front de Gauche se lançaient dans la même opération que vous : accepteriez vous de voir figurer une “génération Sarkozy” ou une “génération Melenchon” sans crier à la manip’ ?

  • France , 21 Sep 2013 à 12:26 @ 12 h 26 min

    L’histoire étant répétitive, on ne peut pas faire de politique si on n’étudie pas en permanence l’histoire.
    La génération Y est celle des ordinateurs, donc de la guerre cybernétique. Mais elle méconnaît l’histoire.
    Printemps français : a compris le combat.

  • JOUNO , 21 Sep 2013 à 13:20 @ 13 h 20 min

    Cela dérange qui ???? les dégénérés et les “sectaires” qui gouvernent le pays ?? France 2 on s’en moque comme toutes les autres chaînes qui méprisent cette jeunesse et les valeurs chrétiennes.

Les commentaires sont fermés.