Cambadélis le serial censeur

Harlem Désir ne savait pas s’y prendre. Il a été recasé, comme tous les médiocres de gauche, dans le magma européen. Avec son collègue Moscovici, ils bénéficient ainsi d’une rente confortable, loin de la démocratie et des partis.

Désormais au PS, c’est Jean Christophe Cambadélis qui pilote le navire. Et l’animal politique n’a pas été placé là par hasard, réactivant dès qu’il le peut les bons vieux clivages, l’antique dialectique du « parti de demain » contre celui de la réaction. Les manipulations associatives des années 80 – SOS Racisme, manifeste contre le Front national etc. – ne sont pas bien loin pour ce technicien du langage.

Alors quand Sarkozy se surprend à balbutier un timide « abrogeons la loi Taubira », le baron de Solferino accourt, telle une hyène affamée suivi par sa meute docile, persuadé d’avoir trouvé la proie égarée. Pourtant, même s’il s’empresse de mordre, l’ancien lieutenant de Dominique Strauss-Kahn est perdu, dans un nouveau monde qu’il ne comprend guère.

Il se trompe quand il déclare que « l’ensemble de la droite est sans boussole » sur France 2. Car au-delà des visées électoralistes des uns et des autres, la droite est bel et bien perdue, mais pas faute de boussole. En fait, elle n’en a jamais eu autant. Et l’une d’entre elles indique un nouveau cap, un Sens Commun qui va à l’opposé de celui que la gauche nous fixe depuis longtemps.

En réalité, les Français de Sens Commun, courtisés par Sarkozy, ne veulent plus de l’ordre immoral et des égalités fallacieuses. Le temps des mensonges est terminé.

Petite boussole, mais boussole dangereuse, qui oblige un ancien Président de la République, un ancien ministre et un parlementaire à s’exposer sur des sujets que la droite fuit depuis toujours. La France deviendrait-elle conservatrice ? La gauche perdrait-elle petit à petit son emprise sur les esprits ?

Qu’à cela ne tienne, face à la menace mal identifiée, Cambadélis préfère ressortir les crocs. « Comme pour la question de l’immigration », les propos de Nicolas Sarkozy sur le mariage gay sont une « capitulation républicaine » proclame-t-il à qui veut bien l’entendre.

Arme de moralisation massive. En deux lignes, vous êtes accusés et condamnés, comme dans le bon temps.
Par la « capitulation républicaine », Sarkozy est instantanément revêtu des habits d’un Daladier se compromettant à Munich. En évoquant l’immigration, le Premier Secrétaire épaissit encore le trait. Il réactive les complexes moraux de la droite. Les « casse-toi », le charter et le kärcher ne sont pas loin. Dès lors, qui s’opposera ? Qui prendra le risque de passer pour l’infréquentable ? Qui soutiendra un homme qui demande la fin de l’équivalence homosexuels-hétérosexuels ?

Seulement, ce que Jean-Christophe Cambadélis ne comprend pas, c’est que dimanche dernier, la salle de l’Equinoxe n’était pas en Bavière. Et l’assistance n’était pas fascisante. Et nous étions d’ailleurs bien loin des années 30. En réalité, les Français de Sens Commun, courtisés par Sarkozy, ne veulent plus de l’ordre immoral et des égalités fallacieuses. Le temps des mensonges est terminé. Comme l’éléphant socialiste l’avouait le 15 septembre dernier au quotidien espagnol El País, « Toutes les gauches européennes ont perdu le combat culturel ». Y compris le Parti Socialiste français.

Autres articles

14 Commentaires

  • Charles , 20 Nov 2014 à 14:03 @ 14 h 03 min

    HS mais à voir absolument.
    Ludovine de la Rochère très pertinente sur i télé.
    Elle piège très bien le zozo zornaliste qui déforme la question
    de l’adoption pour n’importe qui en question du mariage des sans mariage.

    http://www.youtube.com/watch?v=oNx8rTRPI14

  • Goupille , 20 Nov 2014 à 15:02 @ 15 h 02 min

    La gauche a perdu le combat culturel. La preuve étant les commentaires faits au papier publié par Libé sur les Assises de la remigration, événement de droite durissime s’il en fut…

    A part un ou deux fanatiques qui, fidèles à leur tradition de censeurs, se demandent ce que fait le modérateur maison, tous les intervenants ont découvert qu’il y a un problème culturel et démographique en France.

    Il va falloir qu’il renforce les méthodes dictatoriales, Camba.
    Son café fout le camp.

  • charles-de , 20 Nov 2014 à 16:01 @ 16 h 01 min

    Il est temps de passer tout ça à la DéGAUCHISSEUSE !

  • Charles , 20 Nov 2014 à 19:32 @ 19 h 32 min

    A nouveau Ludovine de la Rochère qui garde son calme
    face à 2 zornalistes Zozo-Bobos & Baba-Boubous de BFM-Bizounours.

    Les 2 jeunes Zozos veulent faire sérieux et impartiaux
    alors que ils sont manifestement agressifs sur la GPA-PMA-Taubira.
    Ils citent des sondages tronqués, mais qui évitent le sujet réel, celui de l’adoption.

    https://www.youtube.com/watch?v=BbumMpuckjk

  • Charles , 20 Nov 2014 à 20:17 @ 20 h 17 min

    Décidément, BFM-Bizous s’acharne pour interdire aux enfants adoptables
    l’ accès à la parité parentale, alors que partout ailleurs vous hurlez à la parité.

    Ici le zozo Hondelatte, lui même en “couple” avec un homme
    s’attaque à un député UMP qui avoue la nouvelle manip de Nicky:

    A savoir, donner une “reconnaissance sociétale ” aux “non couples”.
    Egalement, réserver la filiation sur un seul père,ce qui n’empêche pas
    le dit père de vivre avec un autre homme, ce dernier n’ayant cependant
    pas l’autorité parentale sur l’enfant…

    Tout cela devient très compliqué à force de couper les cheveux en 8.
    Au même moment,notre économie s’effondre.
    Hondelatte très énervé en disant approximativement:
    “le cirque recommence” sur ce sujet alors qu’il est “acquis”.

    La réponse est très simple:
    Qui est l’andouille qui a lancé le sujet ?
    et Pourquoi avoir lancé un tel sujet ???
    Hondelatte inverse la situation d’un problème créé de toutes pièces par Ollandouille.

    https://www.youtube.com/watch?v=1u5_P-xwVCA

  • Charles , 20 Nov 2014 à 20:34 @ 20 h 34 min

    Sidérant de lucidité et de claire voyance de Z en 2013.
    Face à Ruquier et Polony il décrypte la manip du mariage Taubira.
    Caron ne sait plus quoi dire.

    https://www.youtube.com/watch?v=S4Zm1IiewNw

  • Charles , 20 Nov 2014 à 20:45 @ 20 h 45 min

    Autre contribution du philosophe Bertrand Vergely qui dénonce la confusion
    du concept de “mariage pour tous” donc au seul motif du lien affectif.

    Cette nouvelle confusion déclenchera forcément des nouvelles
    demandes telles que le mariage incestueux sous toutes les formes possibles:
    Un père avec sa fille, un demi frère et sa demi soeur, etc etc

    Pour lui, la situation est très grave, car elle constitue une fin de civilisation.

    https://www.youtube.com/watch?v=djPYeHrzS2I

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen