General Electric : amende dérisoire après « la vente de notre souveraineté nucléaire aux Américains » ?

General Electric : amende dérisoire après « la vente de notre souveraineté nucléaire aux Américains » ?

Après la menace brandie par Bercy d’une amende de 34 millions d’euros pour General Electric qui n’a pas tenu sa promesse en termes de création d’emplois, Alexandre Leraître et David Gendreau reviennent sur le rachat d’Alstom par le groupe américain. Entretien ce 19 juin 2018 avec les réalisateurs de Guerre fantôme : la vente d’Alstom à General Electric :

Source : RT France

Autres articles

1 Commentaire

  • Boutté , 21 Juin 2018 à 19:41 @ 19 h 41 min

    Encore merci monsieur le Président! Son prédécesseur s’était opposé à cette cession alors qu’il était de gauche .

Les commentaires sont fermés.