Autoroutes : et si l’État reprenait le volant ?

Autoroutes : et si l’État reprenait le volant ?

Le résultat d’exploitation des autoroutes démontre leur rentabilité, avec plus de deux milliards d’euros par an. Une manne qui pourrait intéresser l’État et les régions :

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *