La première de « Sur le concept du visage du Fils de Dieu » très perturbée

Les cinq cars de CRS postés à proximité n’auront pas empêché une dizaine de jeunes catholiques d’interrompre jeudi soir la première de la pièce christianophobe “Sur le concept du visage du Fils de Dieu” au Théâtre de la Ville. Un quart d’heure après le début du spectacle, des individus sont montés sur scène avec une banderole “Christianophobie, ça suffit !” avant de se mettre à genoux et de réciter le rosaire sous les huées du public qui criait “à poil !” Les policiers interviendront et évacueront sans violence les jeunes protestataires une demi-heure plus tard.

La pièce avait commencé avec une heure de retard en raison d’une manifestation à l’extérieur : parmi la cinquantaine de personnes qui tractaient dehors, certains en seraient venus aux bras avec les CRS. Parmi eux, un militant d’Action française a vu sa jambe écrasée par un car de police. Entre 20 et 27 personnes, dont au moins deux jeunes filles, seraient toujours en garde à vue à l’heure où nous écrivons ces lignes.

LesInrocks.com parlaient vendredi d’une “attaque terroriste », LeMonde.fr évoquait une prise d’otages ».

Autres articles

2 Commentaires

  • Christophe HOREN , 21 Oct 2011 à 19:20 @ 19 h 20 min

    Il semblerait que les gardés à vue viennent d’être libérés.

  • Jambo Bwanna , 22 Oct 2011 à 15:06 @ 15 h 06 min

    Qui cherche ,trouve!

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France