«Mariage» homo : les élus sceptiques sur la clause de conscience

Après le succès de la manifestation du 17 janvier contre le « mariage » homosexuel, François Hollande a tenu à rassurer l’Association des maires de France en déclarant que « La loi s’applique pour tous, dans le respect, néanmoins, de la liberté de conscience. »

Un recul qui ne convainc pas vraiment les élus. Sur Twitter Lionnel Luca déclare «:  FH tjs radical-corrézien invente la “liberté de conscience” pour les maires sur le mariage homo alors qu’il sait que l’Adj peut suppléer. Nul ! ». Toujours sur le réseau social, Christine Boutin écrit : « Hollande reconnaît “la liberté de conscience” des maires. 1 victoire, continuons : bientôt le référendum ! » Bruno Retailleau, président du conseil général de Vendée se demande si ce n’est pas un « premier pas vers un vrai débat ? »

De son côté, Xavier Lemoine, maire (UMP) de Montfermeil a déclaré dans un communiqué : « La liberté de conscience invoquée est en réalité une fausse liberté de conscience en raison de la délégation que doit donner le Maire à un autre élu. Le Maire reste donc tout à fait solidaire de l’acte que sa conscience réprouve. Il est donc complice. Ce n’est qu’une manière lâche de se défausser sur quelqu’un d’autre ». L’élu de Seine-Saint-Denis y voit un « repli tactique pour ne pas avoir, en plus des manifestants de ce WE bien plus nombreux que prévu, les maires sur le dos ».

Clause de conscience ou non, le « mariage » homosexuel ne semble pas faire l’unanimité chez les élus.

Autres articles

12 Commentaires

  • jejomau , 21 Nov 2012 à 10:41 @ 10 h 41 min

    La Droite a promis qu’elle reviendrait sur ce projet de loi s’il venait à passer. OR en Espagne, la Droite a fait la MEME promesse.. Conclusion : cette pseudo-droite espagnole y a renoncé.

    NON : pas de pseudo mariage homo. Un point, c’est tout !

    Tous aux manifs de Province du 8 décembre à Bordeaux, Lille, le Mans, Nancy : http://www.lamanifpourtous.fr/les-manifs/

  • Yves Tarantik , 21 Nov 2012 à 13:24 @ 13 h 24 min

    Il ne faut en aucun cas relâcher la pression sur ce gouvernement qui entraîne la France vers un peu plus de désastre(s) !

  • Gérard , 21 Nov 2012 à 13:54 @ 13 h 54 min

    Savez vous que la conversion à l’Islam est déjà OBLIGATOIRE dans toutes les communes de France pour les chrétiens (ou non) qui veulent se marier avec une musulmane ???

    Ceci a été mis en place par la DROITE …

  • isidore , 21 Nov 2012 à 14:01 @ 14 h 01 min

    A la mairie ?
    Non ! la mairie n’a pas à s’occuper de la religion des couples ! Et leur laïcité alors ???
    Non ! ce n’es pas possible !

    Chez les muslims peut-être …

  • isidore , 21 Nov 2012 à 14:04 @ 14 h 04 min

    Il a raison ! Mais alors que la clause de conscience soit inscrite dans le texte de la proposition de loi et impérative !

  • Goupille , 21 Nov 2012 à 16:27 @ 16 h 27 min

    Pierre Bergé sur RTL ce matin, droit dans ses bottes de Têtu, déclare, approximativement : que la loi passera, que cette clause d’objection de conscience est intrinsèquement scandaleuse, mais que, pragmatiquement, elle est nécessaire pour faire accepter le projet.
    En d’autres termes, c’est un leurre. La pillule passera mieux.

    Et seule Soeur Christine Boutin (« Hollande reconnaît « la liberté de conscience » des maires. 1 victoire, continuons : bientôt le référendum ! ») peut tomber dans un panneau aussi grossier.
    Il ne s’agit pas de faire organiser un referendum : ce projet aberrant ne se discute pas.
    Il s’agit d’obtenir que Flamby retire son projet ou que nous le boutions hors.

  • Bourbonnaise , 21 Nov 2012 à 18:34 @ 18 h 34 min

    C’est vrai : une musulmane ne peut pas épouser un non-musulman sous peine de mort.
    Tous ceux qui ont épousé officiellement une musulmane se sont forcément convertis auparavant.

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France