En Essonne, des prostituées pour personnes handicapées payées avec de l’argent public !

Un billet d’Éric Martin*

Jérôme Guedj, le Président socialiste du Conseil général de l’Essonne, est tout fier de son idée de “service public de l’éveil à la sexualité”. Celui qui prône « une intervention solide de la puissance publique sur la question de la sexualité des personnes handicapées » verrait bien cette “aide” fournie par les services d’accompagnement à la vie sociale (SAVS), ces structures médico-sociales pour les adultes handicapés financées par le Conseil général et gérées par des associations. Pour ne pas passer pour un proxénète, l’élu insiste bien : la prestation serait gratuite pour la personne handicapée. Ce qui ne change à peu près rien, celle-ci étant au final payée par le contribuable, pardon, par le Conseil général. En attendant, il a fait inscrire la notion « d’assistant sexuel » dans le schéma départemental en faveur des personnes handicapées qui sera voté lundi.

Il n’en est pas à son coup d’essai, le Jérôme. Également député PS de l’Essonne, il est connu pour avoir récemment enfreint la loi en accordant un congé maternité à la compagne d’une lesbienne employée par le département et s’en être vanté. En toute impunité. Il ne cache pas non plus son dégoût pour la famille traditionnelle, qu’il juge « rance ».

On va résumer la situation. Quand vous, vous avez envie de vomir, Jérôme aime, que dis-je, il savoure. Avec l’argent du contribuable, toujours. Quand vous aimez, Jérôme se comporte comme un vampire en face d’une gousse d’ail. Il est comme ça, Jérôme…

*Éric Martin est le rédacteur en chef des Nouvelles de France.

Photo : Autoportrait, Francis Bacon (1969).

Autres articles

51 Commentaires

  • PAD , 26 Mar 2013 à 1:13 @ 1 h 13 min

    A Robert,

    Pour les notions scientifiques parlant de l’inclinaison ( hormonale et cérébrale) à la polygamie pour les hommes, je vous conseille ces deux livres de vulgarisation pour grand publique des psychologues Allan et Barbara Pease qui regroupent toutes les preuves scientifiques en biologie cellulaire et cérébrale et en éthologie:

    http://www.amazon.fr/Pourquoi-hommes-n%C3%A9coutent-jamais-routi%C3%A8res/dp/2266191683/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1364140923&sr=1-1

    http://www.amazon.fr/Pourquoi-hommes-veulent-femmes-lamour/dp/2754006133/ref=la_B004MO8KIY_1_8?ie=UTF8&qid=1364141125&sr=1-8

    Tous les noms des scientifiques sont donnés dans ces livres, grâce aux recherches google vous pourrez retrouver certaines de leur études publiées sur le net.

    Sinon pour simple introduction sur ce sujet, vous pouvez lire ce petit pamphlet très bien fait d’Eric Zemmour qui décrit l’évidence de l’inclinaison de la polygamie des hommes par une multitude d’exemples historiques:

    http://www.amazon.fr/premier-sexe-Eric-Zemmour/dp/229001432X/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1364141400&sr=1-1

    Paradoxalement les sociétés catholiques d’antan étaient beaucoup plus décomplexées en matière de mœurs que notre France laïciste. Je vous conseille ce très beau livre de l’historien, très catholique et amoureux du Moyen-Âge, René Grousset concernant les Croisades, ou vous en apprendrez des vertes et des pas mures au Royaume de Jérusalem:

    http://www.amazon.fr/LEpop%C3%A9e-croisades-Ren%C3%A9-Grousset/dp/2262018642/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1364141600&sr=1-1

    Ou tout simplement au sein des monarchies chrétiennes européennes, par l’historien conservateur Gishlain de Diesbach

    http://www.amazon.fr/secrets-Gotha-Histoires-maisons-royales/dp/2262037698/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1364141675&sr=1-1

    Pour ce qui est du mépris de la sexualité et de la considération du mariage comme un pis-aller par le christianisme, voici quelques livres qui remettent les pendules à l’heure:

    http://www.amazon.fr/pudicit%C3%A9-1-Tertullien/dp/2204049816/ref=sr_1_13?s=books&ie=UTF8&qid=1364143446&sr=1-13

    http://www.amazon.fr/virginité-Saint-Jean-Chrysostome/dp/B004QVEKA0/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1364143743&sr=

    Voire aussi les écrits misogynes de saint Jérôme, de saint Paul ou encore de Bossuet

    Concernant la fausse médiéviste au sujet de la détention des maisons closes par l’Église durant le Moyen-Âge , elle est pourtant catholique et écrit dans la revue d’inclinaison catholique Historia:

    http://www.historia.fr/special/102/un-metier-medieval-comme-un-autre-01-07-2006-58334

    “Un adepte de l’hindouisme fataliste et cruel est bien placé pour faire la leçon à l’Eglise en s’appuyant de plus sur de telles thèses”.

    Et bien vous me dite que j’impose mes vues à tout le monde mais vous, regardez la poutre qui dans votre œil! Voici dans cette phrase tout le mépris, l’ignorance, voire le complexe de supériorité des occidentaux d’aujourd’hui, façonnés d’ailleurs par une vision unique de la vie issu du monothéisme (cf le une seule Foi, un seul Dieu de l’apôtre Paul), qui refuse la diversité des conceptions du divin, du monde et des valeurs morales

    Je suis navré le concept de “fatalité orientale” ne concerne que les pays d’orient soumis aux monothéismes chrétiens, juifs ou musulmans, pas polythéistes ( taoïstes, shintoïstes ou hindoues) car chez eux comme dans l’Europe Antique rien n’est écrit ou prédestiné par Dieu d’avance.

    L’Hindouisme; pour avoir pu longuement le comparer avec le christianisme est une religion un milliards de foi plus belle que ce dernier.

    Je vous conseille en simple introduction ce très bel ouvrage d’Alain Daniélou

    http://www.amazon.fr/Quatre-sens-vie-Syst%C3%A8me-Hindous/dp/2268037142/ref=sr_1_4?s=books&ie=UTF8&qid=1364146081&sr=1-4

    Lisez les passages sur la nature du divin qui montre un Dieu incroyablement plus beau que le Dieu chrétien. En effet le Dieu des Hindoues en particulier et des polythéistes en général est consubstantiel au monde visible qui n’est pas créé par lui (comme c’est le cas dans les monothéismes) mais engendré par lui. La différence est de taille. Et a pour conséquence que tout en ce monde est sacré, et donc doit être préservé: l’univers, les races, les sexes, la terre, la faune et la flore (qu’on peut utiliser avec parcimonie et non comme un objet car ils ne nous appartiennent pas comme le veut le christianisme mais c’est nous qui appartenons au Cosmos) mais aussi ces ressentis que sont la gloire, la puissance, la force, la grandeur, le plaisir, la justice, la raison, etc. Le Bien et le Mal ne sont pas des codes moraux mais des degrés d’approches du divin. Toute personne qui s’épanouie s’approche de Dieu, et l’inverse écarte de Dieu; cet épanouissement ne peut se faire au détriment de la communauté, car c’est aussi une religion communautaire, ou la famille, le clan et le peuple ont le devoir de s’accomplir.

    Je vous donne un exemple extrême: dans le christianisme tuer est un péché très grave. Avant de défendre sa communauté contre l’ennemi, une bénédiction d’un membre du clergé est nécessaire ( comme celle du Pape Urbain pour l’autorisation des Croisades) car la guerre n’est pas une valeur sacrée mais un pis-aller. Dans l’Hindouisme, cet acte est neutre. Si une personne tue un membre de sa communauté pour x raison personnelles mauvaises alors cet acte, très grave, l’ écarte de Dieu. A l’inverse, s’il tue un ennemi ou un criminel de cette communauté alors son acte est sacré et permet l’union à Dieu. Il en va pour tous les autres comportements.

    Effectivement je suis immature mais vous savez je ne suis pas du tout contre votre vision de la vie. Ce que je vous reproche est que vous donniez un jugement de valeur sur d’autres comportements tous aussi légitimes. Votre vision du monde est très belle et votre comportement très honorable. Mais il n’y a pas qu’eux. Comme dit un dicton Hindou, « le Un est faux ». La vérité est plurielle (Paul Veyne).

    Bien à vous

  • boti , 18 Sep 2014 à 19:00 @ 19 h 00 min

    Je suis entièrement d’accord avec vous. Je suis handicapé, presque sourd mais peintre; mon site peinture où se trouvent toutes mes toiles… Mon site: http://www.thib-ap.org

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France