Ils ne veulent pas que vous soyez au courant…

Indiscrets. Selon nos informations, Frigide Barjot a exigé de Robert Ménard qu’il retire de Boulevard Voltaire l’entretien réalisé par Baudoin de Saxel avec Béatrice Bourges et publié le 14 avril dernier. Bien que la considérant comme une amie, le fondateur de Reporters sans frontières n’a pas cédé.

Certains jeunes reprochent à l’abbé Pierre-Hervé Grosjean et à quelques autres de récupérer l’événement des veilleurs. Hasard, sans doute : alors que les premiers soirs, les images montraient des jeunes assis, pacifiques, harcelés et emmenés de force dans des fourgons par les forces de l’ordre, l’ordre, négocié avec la police, est désormais donné (et respecté) de quitter les lieux à minuit et demi ou plus tôt. Avec de tels rebelles Pépito Banga, le Gouvernement aurait tort de ne pas légaliser la PMA dans la foulée…

Dimanche, le service d’ordre de l’UMP a tenté de s’imposer près de la banderole des élus. Il n’a pas été autorisé par le service d’ordre de la Manif pour Tous. Le député RBM Gilbert Collard n’a donc pas pu être viré…

À propos de service d’ordre, on vous laisse deviner qui, parmi les organisateurs, a des chevilles assez gonflées pour se promener dimanche avec quatre gardes du corps…

BFM TV, une chaîne pas franchement populaire dans la communauté gay rassemblée dimanche place de la Bastille !

Dimanche, demander la démission de François Hollande, c’était une “récupération par des groupuscules”, a affirmé, passablement contrariée, Frigide Barjot à i>télé. En matière de récupérations…

Plutôt que de lire entre les lignes, comme est capable de le faire Samuel Laurent du Monde, les opposants à la dénaturation du mariage ont préféré manifester sagement dimanche. Et faire “la fête”. On fêtait quoi, hier, sur les Invalides ? Le fait que nous allons tous nous faire enc… mardi, les persécutions à venir des maires réfractaires comme Xavier Lemoine ou les deux à la fois ?

Autres articles

111 Commentaires

  • Komdab , 22 Avr 2013 à 12:13 @ 12 h 13 min

    J’entends déjà les “vous divisez”, “cessez de taper sur Frigide, on lui doit tout” et toutes les autres miaivreries. Le résultat c’est que nous allons perdre. Nous allons perdre pour avoir été trop mou, trop consensuel, pour avoir laissé l’UMP s’emparer du collectif, pour ne pas avoir donné la parole au FN pourtant très représenté. On ne gagne pas contre ces gens là avec des drapeaux roses bonbons, en chant Edith Piaf.

  • Olivier , 22 Avr 2013 à 12:20 @ 12 h 20 min

    100 % d’accord, l’enthousiasme de certains en train de se faire entuber ajoute à mon humeur dépressive à l’approche des persécutions, non seulement des maires, mais de toutes les familles catholiques ou de bon sens…
    La défaite en chantant !
    Mardi, une fois que la loi sera votée, même demander la dissolution de l’Assemblée sera inutile (puisqu’elle n’empêcherait pas le Président de promulguer la loi), la seule et ultime solution sera bel et bien la démission de François Hollande.

  • Charles , 22 Avr 2013 à 12:23 @ 12 h 23 min

    Il faut prendre du recul.

    Accuser les resistants pacifistes d’etre des rebelles pepito banga est inutile.

    Si la loi passe ,elle fonctionnera comme un virus lent au sein du corps electif UMPS.

    La resistance continuera et Hollande aura un autre probleme a regler.
    A savoir ,decider de la date et du contenu du decret d’application.
    Donc,la loi passant mardi,il n’y a pas lieu de se jeter dans la Seine.

    Le virus de la resistance va pourrir la vie des elites UMPS
    pour aboutir a une vraie crise de boutons sulfureux en Mars 2014.

  • Paul-Emic , 22 Avr 2013 à 12:34 @ 12 h 34 min

    c’est clair, il suffit d’entendre ce matiin les cris d’orfraies parce que Collard a défilé “à côté” de responsables de l’UMP laquelle UMP fait profil bas.

    Mon dieu, quelle horreur, quel rappel aux HLPSDNH !

    Il n’ y a rien à espérer à gauche du FN , on peut prendre la chose dans tous les sens la réalité c’est ça ! On se sait pas si on s’en sortira grâce au FN mais on est certain que sans lui on ne s’en sortira pas.

  • Aurian , 22 Avr 2013 à 12:50 @ 12 h 50 min

    ce qui est dit ici sur les veilleurs est de la désinformation, ni plus ni moins.

    Je me suis occupé jusqu’à présent de la sonorisation des veilleurs. Je suis donc plutôt au courant de ce qui s’y passe.

    L’abbé Gros Jean, je ne le connais pas je ne lui ais jamais parlé. Il était présent certain soirs ? très bien. Béatrice Bourges était la hier soir. Tugdual Derville a fait une courte intervention. ça suffit pour parler de récupération ? allons soyons sérieux.

    On négocierais avec la Police…
    1/ la désobéissance civile n’est pas une fin en soit.
    2/ la non-violence n’implique de s’exposer à la violence volontairement
    3/ juger de la réussite d’une action en fonction de la répression policière est ridicule.
    4/ comme cela à été répété depuis le début, les veilleurs ne recherche pas le spectaculaire.
    5/ Dans les fait, l’horaire de fin est décidé, pas négocier, Dans le courant de la soirée.
    la police est au courant ou pas, ça dépend des soir, il n’y a pas de règle.
    hier soir la police nous à demandé de partir à 22h. nous avons décidé de resté jusqu’à 22H45.
    à 22h45 nous avons décidé de rejoindre 200 autres veilleurs pour 1/4 d’heure (ceci décidé sans aucune négociation avec la police) qui n’avait pu rentré sur les invalides bloqué par la police. La police nous à dans un premier temps empêché de passer, puis a accepté nos conditions tel quel et sans violence.

    La majorité de ces décisions son prise sur le tas, par les gens qui sont là (et qui ne sont pas les même tout les soir), il n’y pas de complot, ou de réseau à l’oeuvre, ou de quoi que ce soit de cet ordre.
    Renseignez vous, venez aux veillés, constatez et arrêtez de fantasmer.

    en attendant continuez à tirez dans les pattes de vos alliés, c’est la bonne stratégie, y’a pas de doutes.

  • Aurian , 22 Avr 2013 à 12:51 @ 12 h 51 min

    petite correction
    2/ le non violence n’implique PAS de sexposer à la violence

  • Sandri Olivier , 22 Avr 2013 à 12:51 @ 12 h 51 min

    « La liberté ne peut être que toute la liberté ; un morceau de liberté n’est pas la liberté. »

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen