Hollande, Chirac, même couteau

Tribune libre de Philippe Simonnot*

Il la méritait bien cette visite du Président de la République, le vieux chef corrézien qui, égaré par son antisarkozysme primaire, avait apporté sa voix dès juin 2011 au leader socialiste. Répétant le geste fameux qui avait fait gagner Mitterrand contre Giscard en 1981, Chirac, dans un moment où il retrouvait tous ses moyens de fauve politique, n’avait pas manqué une nouvelle occasion de planter un couteau dans le dos du candidat de son camp.

Dans une ambiance détendue, au château de Bity, plus connu sous le nom de Château-Chirac, l’entretien a duré plus de trois quarts d’heure, nous disent les gazettes. Bien qu’affaibli par la maladie, M. Chirac était plutôt en forme, précisent-elles. La  présence de Bernadette Chirac garantissait contre tout dérapage verbal de la part de l’ancien président.

Les couteaux n’étaient pas restés au vestiaire.

Ce qu’on ne nous dit pas, en effet, c’est que la complicité entre les deux hommes va jusqu’à porter la même arme sur eux – si l’on en croit la vitrine du premier coutelier de Tulle qui a pignon sur la place maintenant célèbre où François Hollande a fêté les premières minutes de sa victoire le 6 mai dernier.

Chirac, Hollande, même combat, pas tout à fait. Mais même couteau, sûrement. Cf. la photo ci-contre.

Messieurs Chirac et Hollande possèdent donc le même « Super Corrèze ». Ce type-là n’existe pas dans la nomenclature de l’Atelier des Couteaux Régionaux qui donne le choix entre un Corrèze tout simple (50€), un Corrèze forgé (90€) un Corrèze forgé lame damas (190€), et pour les bourses modestes un Corrèze liner-lock (45€). Mais ne discutons pas le morceau avec des gens si bien armés. Et créditons l’ancien et le nouveau Président d’avoir dans la poche un outil capable de vous faire la peau – au moins sur le plan fiscal – en quelques coups bien ajustés pour un « juste effort ».

Ce serait plus clair s’ils l’avaient entre les dents, mais nous sommes en démocratie.

P. S. : L’auteur de cet article est aussi l’auteur de ces photos et en garantit l’authenticité.

*Philippe Simonnot a publié en collaboration avec Charles Le Lien La monnaie, Histoire d’une imposture, chez Perrin.

Autres articles

18 Commentaires

  • Vergnaud JM , 23 Juil 2012 à 1:38 @ 1 h 38 min

    Chirac est retombé dans le radical socialisme de son adolescence, mais en 1981 il avait toute sa tête et c’est bien grâce à lui que Mitterand a été élu.

    On est toujours pas relevé de ce socialisme qui a côuté si cher à la France. Que de chômeurs, que de milliards d’intérêts sont imputabes à ce socialisme là, et ce n’est pas fini !

    Merci Chirac !!

  • J'ai voté NICOLAS SARKOZY , 23 Juil 2012 à 7:23 @ 7 h 23 min

    Je regrette d’avoir voté CHIRAC à l’époque.

    Il a trahi comme mitterand.
    l’un venant de gauche s’est servi de la droite
    l’autre venant de l’extrême droite s’est servi de la gauche.

    de quoi vous dégouter à jamais de la politique !

    Les merdias n’avaient pas fait leur boulot à l’époque : eux aussi, ont trahi leur mission.

    dégoût infini….

  • Pesneau , 23 Juil 2012 à 9:59 @ 9 h 59 min

    Comme je regrette d’avoir voté pour Chirac! Mitterrand-Chirac: Deux faces de la mëme médaille selon l’air du temps. Pauvre Bernadette !

  • noelfont , 23 Juil 2012 à 10:15 @ 10 h 15 min

    Chirac n’avais rien fait sinon quelques bétises et Hollande ne fera que des conneries en voulant faire de l’antisarkorisme. C’est un prétentieux sans envergure et incompétant. J’ai honte de son sourire idiot à tous vents dés qu’il descend de voiture et ses yeux pendants. Il est loin d’avoir la classe de ses prédécesseurs.

  • Odette de Lannoy , 23 Juil 2012 à 13:19 @ 13 h 19 min

    Un souvenir..;j’étais dans le train et j’avais entre les mains “un journal”Il était demandé à la FM ce qu’elle pensait de sa candidature. Le représentant F.M. a écrit noir sur blanc, nous nous soutiendrons Chirac. J’ai gardé ce texte éloquent….enfin, façon de parler.Le résultat a été ce que j’attendais.Jacques Chirac le plus nul de tous les présidents que j’ai jamais connu. Il n’a rien fait ..rien
    Ah si…très important ce fut le Congrès de Nice avec Jospin où il a refusé officiellement de reconnaître les racines chrétiennes de la France.Je ne l’oublierai jamais.J’ai eu honte pour lui et pour Celui qu’il refusait de saluer.Quand il sera là haut comme tout le monde les clochards passeront avant lui!

  • Gérard , 23 Juil 2012 à 14:54 @ 14 h 54 min

    Chirac … le plus benêt, le plus crétin, le plus ignare de tous les présidents de France. Mais … il fut un temps … le plus populaire aussi. Comme quoi, les “français sont des veaux” disait De Gaulle ! Ils l’ont prouvé encore cette année. Il est temps que la France soit prise en main par la masse silencieuse qui pense bien, qui condamne enfin le “politiquement correct” et qui se révolte contre la “pensée unique” ! Sous peine d’une guerre civile !

  • Gérard , 23 Juil 2012 à 14:58 @ 14 h 58 min

    Pardon … ! Mais je n’ai pas tout compris ! F.M. … c’est quoi ???

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen