Théâtre de la Ville, vendredi : catholiques VS policiers

Ce film a été tourné vendredi soir, place du Châtelet à Paris. Il montre la détermination de certains catholiques, qui tentent d’empêcher la pièce « Sur le concept du visage du fils de Dieu » d’être jouée, ainsi que l’importance de la mobilisation policière :

[media id=238 width=630 height=390]

Vingt personnes ont été interpellées vendredi soir : sept pour jets de projectiles, treize pour manifestation non déclarée.

La mairie de Paris et le Théâtre de la Ville ont décidé samedi de déposer conjointement plainte. Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, a condamné les perturbations. Un mouvement nationaliste, le Renouveau français, a revendiqué samedi dans un communiqué l’interruption du spectacle jeudi soir et a publié une vidéo de leur action.

Autres articles

13 Commentaires

  • labolisbiotifool , 23 Oct 2011 à 11:17 @ 11 h 17 min

    Je trouve les barbus étrangement muets sur ce coup …
    Imaginons seulement la même oeuvre avec le prophète à la place du Christ ? Paris à feu et à sang !
    Ou me trompe-je ?

  • Robert , 23 Oct 2011 à 12:59 @ 12 h 59 min

    Même si on peut discuter la forme et l’état d’esprit, le terme de “réparation” mal placé selon moi, je ne peux être qu’admiratif de leur détermination. Particulièrement des petites jeunes filles.
    Désolé, mais c’est comme ça. Prendre des coups et se coltiner pour un mec, c’est ordinaire.
    Mais ces filles ne laissent pas leur place.
    Alors, quelques désaccords de forme et de principe, mais pour le reste ,chapeau bas!

  • flammande , 23 Oct 2011 à 15:44 @ 15 h 44 min

    Delanoe et Mitterrand sont bien plus aux ordres quand il s’agit de la R.A.T.P. (Religion d’Amour de Tolérance et de Paix…)

  • Ignace , 23 Oct 2011 à 18:17 @ 18 h 17 min

    Heureusement, nous avons un courageux ministre sodomite pédophile pour rétablir l’ordre !

  • Assoication Marnsie Christianisme et Société , 23 Oct 2011 à 19:46 @ 19 h 46 min

    Il est de toute évidence qu’une enquête de l’Inspection Générale de la Police es indispensable:
    – quelle est la nature des violences commises ( hors action impliquant un car de police)?
    – contre quelles actions violentes? La police ne peut, comme tout citoyen qu’utiliser des moyens en rapport avec ceux qui lui sont opposés et adapté aux enjeux en présence, sinon on est en plein régime dictatorial qu’il soit hitlérien ou communiste.
    – y-a-il eu acte volontaire de la part des CRS visant à faire passer un camion de police sur la jambe d’un manifestant?

    Il est souhaitable qu’une plainte pour homicide soit posée par la victime contre cette action avec appui de témoins et que la justice puisse déterminer exactement les responsabilités et s’il y a eu homicide volontaire.

    Sommes-nous surpris? mais nécessité de demander des santions exemplaires contre les auteurs directs et les responsables de l’opération si les faits sont bien avérés.
    NON, parce que si un camion de police a volontairement roulé sur la jambe d’un manifestant tenu par des CRS, on est là dans un domaine d’une particulière gravité qui exige des sanctions exemplaires contre les policiers qui ont directement participé à cet acte, contre responsable de l’opération sur le terrain mais aussi, après recherche des éventuels commanditaires, contre ceux-ci.
    NON, car on sait en effet que la police, notamment le corps des commissaires, est particulièrement infiltrée par la franc-maçonnerie qui n’est pas étrangère aux expositions et spectacles christianopohobes. Des consignes ont-elles été données pour essayer de casser le mouvement de protestation lancé contre ces spectacles en frappant fort?

    Faisons tourner cette information auprès de nos relations. Le totalitarisme sournois de notre société n’est fort que par son monopole de l’information. L’utilisation de tout moyen permettant de rompre le mur du silence, comme hier les samizdats dans le paradis du bloc soviétique hier, est la voie que nous devons choisir. Internet, les courriels nous en donnent les moyens.

  • Meller , 23 Oct 2011 à 21:15 @ 21 h 15 min

    Particulièrement émouvante, la jeune fille encadrée par deux CRS et qui, une fois dans le bus de police, continue de proclamer sa foi en montrant son chapelet par la fenêtre…

  • marie catherine lachaume , 26 Oct 2011 à 9:12 @ 9 h 12 min

    :
    bravo les jeunes! on arrive , on est avec vous
    christus vincit

Les commentaires sont fermés.