Lionnel Luca : «À l’UMP, c’est la fin du monde avec un mois d’avance sur le calendrier maya !»

Un coup de gueule de Lionnel Luca*

Cessez le feu à Gaza mais reprise des hostilités à l’UMP ! Il n’y avait qu’un seul perdant qui était donné gagnant : désormais il n’est plus seul car c’est tout l’UMP qui est perdante. Et lui plus tard. François Fillon est incompréhensible : il renonce à la présidence mais prêt à aller en justice. Pour quoi faire ? Juste pour affaiblir Jean-François Copé mais ridiculiser l’UMP ? Il commet une erreur fatale pour lui et son avenir en s’acharnant dans le rôle du mauvais perdant qui ne peut que le réduire aux yeux des Français.

Peut-on demander au candidat qui voulait être Président de respecter les statuts votés en saisissant la commission des recours faites pour cela ? Il doute de la commission des recours dont les membres ont été nommés par… Xavier Bertrand, qui soutient… François Fillon ! Comme c’est bizarre ! C’est la 1ère fois qu’il y a dans un parti une tentative de “putsch parlementaire” qui met en cause les statuts que l’on n’a jamais contesté ! Saisir la commission des recours c’est aussi revoir les bureaux de vote avec des irrégularités. C’est cela, la méfiance ou la prudence de Fillon !

À l’UMP “la fin du monde”, c’est le 21 novembre, avec un mois d’avance sur le calendrier maya : c’est “Inca” !

*Lionnel Luca est député UMP de la 6e circonscription des Alpes-Maritimes et conseiller général.

Articles liés

6Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • sese , 22 novembre 2012 @ 8 h 30 min

    bien fait pour vous

  • JSG , 22 novembre 2012 @ 9 h 02 min

    Ah, ça suffit ces demandes de cessez-le-feu !
    Que ces chantres de la paix, m’expliquent pourquoi monsieur Coppé s’est auto-proclamé vainqueur 24 heures avant la déclaration des ‘résultats’ ?
    Si certains estiment que ‘l’oubli’ de quatre circonscriptions -appelez-ça comme vous voulez- est normal, alors, ne demandez pas à ‘vos’ militants de voter.
    S’accrocher à un poste juste par gloriole ou parce-que l’on est parfaitement au courant de ces failles, relève de la plus parfaite maladresse.
    Monsieur Coppé n’avait qu’une seule option, c’était de remettre son poste immédiatement. En agissant ainsi, il n’aurait pas fait plané le doute sur sa légitimité.
    Monsieur Coppé, désolé, mais maintenant vous êtes grillé !
    Ne vous y trompez pas, la majorité des français gardent de l’affection pour votre adversaire qui ne ressortira pas affaibli de cette épreuve, bien au contraire.
    Alors, ça suffit !
    JSG

  • Goupille , 22 novembre 2012 @ 11 h 39 min

    Bis repetita…

    Le Réverand Père Copé a annoncé sa victoire avant dépouillement du scrutin.
    Le Réverand Père Copé prêche le dialogue et la transparence quand la Cocoeheheh et la Commision de recours sont à sa botte.
    Le Réverand Père Copé prend ses ouailles, celles de l’autre chapelle, et « notre pays » pour des imbéciles.

    Moi, si j’étais à l’UMP, j’aurais voté Fillon.
    Parce que derrière Fillon il y avait Seguin, une certaine idée de la France et de l’Etat.
    Parce qu’il a une bonne tête et un beau regard, comme Sarkozy avait un beau regard, quand Flamby 1er a un regard d’huitre et Le Réverand Père Copé un regard poison.
    Parce qu’il affiche ses détestations et ne feint pas de se parer des plumes du FN.
    Bref, parce qu’il a l’air droit et respectable, qualités rares en ces temps.

    Mais par chance, je n’appartiens pas à cette boutique explosée.
    Je plains de tout coeur ses militants sincères et idéalistes.

    Et j’ai honte pour mon pays qui se coltine une « représentation » politique, de droite comme de gauche, de ce tonneau.

  • diego , 22 novembre 2012 @ 13 h 57 min

    Fillon n’est pas de droite c’est un centriste mou du genou…

  • Komdab , 22 novembre 2012 @ 14 h 15 min

    C’est vrai. Et Copé non plus n’est pas de droite. D’ailleurs l’UMP n’est pas de droite.

  • donremy , 23 novembre 2012 @ 16 h 48 min

    une certaine idée de la france ????
    nous sommes trés loin de SEGUIN,
    FILLON trop du genou ,comme dirait un autre,

Les commentaires sont clôturés.